Fashion Fight : la banane VS le sac à dos

Les années 90 font définitivement leur come-back, et entre les chouchous, les fuseaux et les baskets compensées, une grande question demeure, où que c’est qu’on range nos affaires ?

Fashion Fight : la banane VS le sac à dos

Deux grandes écoles, avec pour point commun le fait d’avoir les mains libres et le coude non plié, un gros avantage donc.

L’été est là, tu pars peut-être en vacances au bord de la mer, en camping, écumer les festivals ? Ou peut-être que tu taffes tous les jours de 9h à 18h, ou que tu profites du beau temps pour flâner dans ta ville ? Dans les deux cas, tu as BESOIN d’un sac à dos ou d’une banane, parce que c’est pratique, parce que c’est joli (sisi j’te jure) et parce que de toute façon l’anse de ton cabas cisaille ta frêle épaule nue.

La banane

Aussi appelée Bum Bag chez les quelques créateurs qui y croient (Vuitton) la banane, la vraie, est trouvable chez American Apparel, K-Way ou New Look (cf Vaness la Bomba au Who’s Next) .

Elle se porte négligemment sur les hanches, un peu de côté, voire sur la fesse. Si tu dois aller en cours, plie tes feuilles en 12, mais la banane est surtout l’amie des clubbeuses, des festivalières (la liste de tous les festivals de musique 2010  ici), des fans de concert et… des touristes.

La banane est encore en voie de réhabilitation et a besoin de toi pour diffuser son potentiel modesque. On n’y met que l’essentiel, portable, papiers, cb, un plan, ses clés et un lipstick.

Avec la banane on évitera de mettre : les Birkenstocks, l’appareil photo en bandoulière, le bermuda beige et les casquettes pare-soleil.

De gauche à droite : Hanelli / Jérome Dreyfus / American Apparel

 

Le sac à dos

Si toi aussi tu es atteinte du syndrome de l’escargot, c’est-à-dire avoir ta maison toujours avec toi, c’est-à-dire 9 kilos sur ta petite épaule, le sac à dos est fait pour toi, enfin, si tu suis les conseils du gentil docteur, qui dit qu’il faut porter le sac sur les 2 épaules, et bien régler les bretelles ! A mon époque (ahahah) on avait tous le même en différentes couleurs, et ça n’était pas un Pliage Longchamp ni un Vanessa Bruno à paillettes hein. Le sac à dos se divise lui-même en 2 clans, façon collège-lycée, en toile, fermé par un zip, ou façon baroudeuse, en cuir camel, de préférence un peu vieilli.

Gros retour sur les podiums depuis quelques temps, présent chez Givenchy, Alexander Wang, Miu-Miu et Céline par exemple. Mais il est fort probable que tu n’ai pas les moyens ou l’envie de te couper un bras pour tenter cet exercice de style, qu’il te faut dompter et adopter petit à petit. Et c’est tant mieux !

Fais-toi plaisir ! Le bon vieux Eastpack multiplie les collabs (Rick Owens, le label Ed Banger), et surtout, c’est bientôt la rentrée ! Direction le supermarché du coin, paye toi un sac cheap à 4€, fous-y de la dentelle, du liberty, des studs, des chaînes, des ponpoms, ce que tu veux, laisse toi aller, back to school où ton sac à dos te représentait !! Bon, tu n’es pas obligée de remettre des empreintes de chat en tip-ex…

Avec le sac à dos on évitera de mettre : la jupe plissée, les socquettes et les couettes, vraiment trop premier degré.

De gauche à droite : New Look / Alexander Wang chez Colette / Stella Mac Cartney pour Le Sport Sac / Eastpack chez Asos

Bon, j’avoue, c’est un risque que vous allez prendre, mais je sais que les madmoZelles portent en elles la flamme sacrée qui permettra à la banane et au sac à dos de valider leurs galons modeux. Alors go, on clique sur la hanche, on règle ses bretelles, on zip tout ça, et c’est parti, la ville, la campagne, la montagne, tout ça ça vous gagne !!

Et toi, t’es team banane ou team sac-à-dos ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Missdigriz
    Missdigriz, Le 31 mars 2011 à 19h23

    Ah, perso, je suis moins catégorique:
    J'aime les années 90, parce qu'il s'agit de la décénnie de mon "éveil cuturel".
    Pour le sac à dos, j'en possède encore quelques uns. Evidemment, je me suis séparée de mon sac Eastpak troué (si si, malgré la garantie de 30 ans "built to résist"...mes fesses!) , réparé aux épingles à nourrices et griffoné au marqueur de messages post-ado contestataires.
    Cependant, j'aime voyager, me balader au fin fond de forêts, montagnes, (ou de déserts si j'en ai l'occase!), et la, j'ai repris un cursus scolaire dans la création textile qui demande parfois une quantité de matériel à trimballer dans le métro et escaliers de l'école.
    Au début, j'ai persisté avec des sacs bandouillère, mais au bout d'un moment, mon épaule gauche et mon dos ont manisfesté leur mécontentement.
    Retour au sac à dos, donc. J'ai opté pour le come back du Backpak Lafuma Vintage comme celui-ci, et que quasi au quotidien:
    Backpack Lafuma vintage | A chiper A choper
    Avec vraies armatures métalliques et patchs ringards de montagnes dessus....Même qu'il est possible d'en dénicher pour 3 fois rien en broquante. Et ben ça passe pas trop mal, et je me sens moins ridicule qu'une floppée de meufs qui, durant une sortie extra-scolaire en forêt, on bataillé toute la journée avec leur citybag à anses, et parfois même...leur shoes à talons! Au secours....
    Après, pour le sac-banane, c'est assez délicat: Pratique pour les festivals afin de se sentir libre pour danser, mais dur à associer avec une robette fluide.
    Des créateurs d'y penchent en fabriquant de jolies pièces en cuir, épousant davantage les lignes du corps que le modèle de base....Modèle qui peut toutefois être fun, porté avec des fringues "low" et un peu "ridicool".
    Et ma main à couper que d'ici peu, on va constater la réabilitation du fameux sac marin que l'on a tous eu ados, lorsque Nirvana passait sur Fun Radio...

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)