Et si vous partiez en vacances… dans le parc le plus près de chez vous ?

Ces derniers temps quand il ne fait pas de l’orage, vous l’aurez remarqué, il fait plutôt bon. En attendant de pouvoir vraiment vous la couler douce en vacances cet été, et si vous vous livriez aux douceurs du farniente dans le coin d’herbe / sur les quais / au parc le(s) plus proche(s) de chez […]

Ces derniers temps quand il ne fait pas de l’orage, vous l’aurez remarqué, il fait plutôt bon. En attendant de pouvoir vraiment vous la couler douce en vacances cet été, et si vous vous livriez aux douceurs du farniente dans le coin d’herbe / sur les quais / au parc le(s) plus proche(s) de chez vous ? Conseils pour faire semblant d’être en vacances, même à moins de 10 minutes de chez vous.

Les glaces

Il fait plus de 15°C, thermomètre en main ? Vous avez officiellement le droit de renouer avec ce petit plaisir (dans notre imaginaire collectif trop souvent réservé aux enfants) que sont LES GLACES. À chaque coin de rue, les boulangeries-pâtisseries proposent des douceurs réfrigérées, parfois même d’excellents sorbets maison et des glaces à l’italienne. Vous ne cracherez pas non plus sur des produits aussi industriels que les Cornetto (le Diable sous forme de cornets glacés ou je ne m’appelle pas Laystary), cette fantastique collab’ entre Picard et Bonne Maman (conseil de la rédac, mais pas du diététicien : se mange exclusivement à la petite cuillère), ou encore… un Mr. Freeze, à l’ancienne (comme quand Papa vous filait quelques dizaines de centimes de francs avant de vous laisser courir chez l’épicier).

L'épicier devant chez moi a tous les goûts de Mr. Freeze possibles. Je songe à le demander en mariage.

Les espadrilles

Ce qu’il y a de pratique avec ces chaussures, c’est qu’elles sont tellement légères qu’avec elles aux pieds, vous pourriez gambader jusqu’au bout du monde. L’année dernière, tout le monde ne jurait que par le modèle fleuri de chez Mellow Yellow (j’avais moi-même craqué pour son rapport qualité-prix : confortable, motif liberty, 31 euros). Cette année, c’est la nouvelle marque « Coup d’État » qui semble prendre la relève, avec de charmants modèles aux tissus originaux ou avec sequins. La paire coûte 60 euros, ce qui fera grincer des dents celles qui auront à coeur de rappeler que ce n’est jamais qu’« une chaussure faite de tissu et de paille ». Auquel cas : n’oubliez pas que les espadrilles se trouvent aussi dans tout bazar de plage qui se respecte, pour quelques euros.

Et n’oubliez pas :

Chargement du lecteur...

Le sac en coton

L’été dernier, ces petits sacs rectangulaires ont tellement fait le bonheur de mes escapades que j’ai eu du mal à les quitter à la rentrée. Du coup, j’ai continué à les utiliser en septembre, pour transporter mon Mac Book dans la rue – le sac a fini par noircir et partir en lambeau. PARCE QUE OUI, le sac en coton n’est pas fait pour durer, et c’est bien pour ça que le transporter comme un petit baluchon estival léger est bien pratique.

"Child" de Dan Hillier, sac en coton bio sérigraphié – 12,90 euros

Choisissez-le avec des anses larges (les plus courts frottent au bras, pas top quand on prévoit de suer un peu…). Les sacs de Cool and the bag sont presque TOUS chouettes. N’oubliez pas de l’utiliser pour emporter avec vous une bouteille d’eau, de quoi bouquiner et lire, vos lunettes de soleil et un paquet de mouchoirs si vous souffrez d’allergie au pollen !

L’endroit le plus calme de la ville

Un coin à l’ombre au parc, un banc au soleil sur les quais, une terrasse au calme : votre ville, ce n’est pas que les transports en commun, le boulot et votre appart !

Mettez la main sur ces petits endroits de répit, il y en a forcément un près de chez vous. 3 heures de libre dans l’après-midi ? Pourquoi rester à la maison ? Sortez prendre l’air, vous asseoir, réfléchir, vous aérer l’esprit… Avec un petit calepin dans la main, notez toutes vos idées créatives les plus spontanées. C’est bien connu : au contact de l’air pollué des villes frais, les idées sont plus brillantes. Madmoizelles parisiennes : en suivant ce lien, vous trouverez le recensement de tous les parcs, jardins et squares de la capitale. Pour les autres : je vous invite à aller jeter un oeil sur ces sites sur lesquels personne ne va jamais : les sites de Mairie, section « coins verdoyants ». Ils peuvent s’avérer bien utile dans votre quête du petit coin de paradis citadin !

Bonnes vacances avant l’heure !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire