Guide de survie à une épidémie de gastro

Je déclare la saison des épidémies de gastro-entérite ouverte ! Parce que l'automne c'est la saison du potiron, et aussi celle du vomi.

Guide de survie à une épidémie de gastro

Face au caca, nous ne sommes pas toutes·s égales·aux. Parole de personne atteinte de constipation chronique.

Mais quand la saison des épidémies de gastro-entérite débute, du président de la République à mon voisin retraité de la RATP, nous sommes tous·tes logé·es à la même enseigne.

Alors en tant que pionnière de l’intestin liquide, toujours première touchée, toujours première à se relever… Je vais te partager mon guide de survie pendant une journée de gastro.

Epidémie de gastro-entérite, comment s’en prémunir

Par temps d’épidémie de gastro plus que d’ordinaire, je t’invite à faire un petit exercice pendant ta journée.

Essaye d’observer, du matin au coucher, combien de fois par jour tu t’es touché le visage, les cheveux, la bouche, le nez.

Et combien de fois tu as posé tes doigts délicats remplis de bactéries sur ton téléphone portable, ton clavier d’ordinateur, la barre du bus, des poignées de porte…

Miam.

Oui, comme toute personne normale, ton ratio lavage de main/contact avec des bactéries ne doit pas être optimal.

ALORS LAVE-TOI LES MAINS. S’il te plait. Penses à nous si ce n’est pas pour toi. Merci.

Et si tu vis dans les Hauts-de-France, j’ai le malheur de t’annoncer que tu es dans la région la plus touchée, mais toi cher·e sudiste, ne te crois pas trop à l’abri.

En matière de prévention, au-delà du lavage de main et de ton alimentation qui doit être vitaminée, colorée, et variée pour booster ton organisme… Désolée mais je n’ai aucun remède miracle à te donner.

À lire aussi : Comment survivre à un long trajet quand on a une gastro ?

Les symptômes de la gastro-entérite

Si tu as d’ores et déjà contracté les symptômes de la gastro, considère-toi comme faisant partie des heureux·ses élu·es de cette épidémie 2018.

Si tu as tout d’un coup été pris·e de sueurs froides et que tu as dû quitter de manière intempestive ton date Tinder pour te vider sans interruption dans les toilettes.

Si ton estomac s’est tordu de crampes aiguës au beau milieu de la rue et que tu as du courir dans un café pour demander l’aumône sanitaire

Et si les symptômes perdurent, et s’additionnent à de la fièvre, une grosse fatigue, une perte d’appétit, et des maux de têtes

Arrête tout. Et que tu sois flemmard·e ou workaholic, va tout de suite chez le médecin, fais-toi arrêter, et reste chez toi, passer quelques jours un peu plus près de la cuvette des toilettes.

Comment survivre à une gastro-entérite

Les mots d’ordre : repos en SOLO.

Personne n’a envie d’être au premier rang pour savourer les sons et odeurs de ta gastro.

Alors repose-toi, prends bien le traitement prescrit par ton médecin, et garde en tête que, comme une grosse gueule de bois, ça va passer.

Préfère la douche aux toilettes

Dans les premières heures de ta gastro (selon le type de gastro que tu as, elle pourra durer de 1 à 3 jours), tu vas te vider.

Parfois tu auras envie de vomir, parfois tu auras envie de déféquer… Et parfois tu vas vivre ce merveilleux combo gagnant : vomir ET déféquer en même temps.

Et crois-moi, cela ne prévient jamais, et si ça doit t’arriver, tu préfèreras être accroupi·e dans ta douche qu’assis·e sur tes toilettes…

Bouillote, bassine et sans culotte

Mon way of life de gastro.

Quand ton estomac est tout dur et tout endolori, le chaud de la bouillotte lui fait du bien.

Garde toujours une bassine au pied de ton lit, et dormir sans pantalon et sans culotte, c’est non seulement plus agréable et meilleur pour ta santé, mais plus pratique en cas d’urgence…

Ne te force pas à manger

Si tout ce que tu manges ressort, rien ne sert d’insister. Ecoute ton corps, quand tu auras faim, tu mangeras.

Oui, tu risques de devenir un genre de cadavre terne et fébrile. Mais c’est un passage obligé.

Lorsque je me sens à nouveau capable de m’alimenter, j’évite personnellement le cru, la viande, et je mange du riz bien cuit ou des pâtes blanches et des légumes cuits vapeur.

Bref, tout ce qui peut colmater un peu la déferlante.

Bois de l’eau

Des litres et des litres d’eau.

N’hésite pas à mettre des alarmes sur ton téléphone toutes les 20 minutes pour y penser.

Il en va de ta survie, de ta santé, et du bien-être de tes orifices quand tu auras encore besoin de te vider…

S’hydrater, c’est la clé.

Profite allègrement de ne rien pouvoir faire

Pour certain·es, être immobilisé·e est difficile à gérer. Pour d’autres comme moi, c’est un gros plaisir coupable.

Parce qu’on a toujours quelque chose d’autre ou de mieux à faire… Sauf quand on a la gastro !

C’est l’occasion de ne pas culpabiliser de ne rien glander, de binger des séries Netflix, de se masturber, ou de colorier et dessiner pendant des heures !

Alors autant essayer d’en profiter, non ?

La gastro-entérite, c’est fini !

BRAVO ! Tu as survécu à cette épreuve qu’est la gastro !

Et si tu es vraiment un·e gagnant·e, tu n’as même pas contaminé tes parents et ton·ta partenaire.

Il est maintenant l’heure de brûler tous les vêtements et les draps qui t’ont supporté pendant ces jours sombres.


AU BÛCHER

Non je plaisante.

Mais passe bien tous tes vêtements et draps à la machine, et récure tes toilettes et toute ta salle de bain !

À lire aussi : J’ai testé pour vous… avoir mal au ventre 24h/24

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

Commentaires
  • Naria
    Naria, Le 7 novembre 2018 à 10h21

    @ClemBouBou > déjà mis une affiche, les autres l'ont mal pris parce que ça renvoyait une image de "on est tous sales" sauf le gars en question ! :rire: Et c'est surtout le fait que ça soit un mec et donc, techniquement il tient son sexe entre ses doigts pour pisser (et en mettre partout au passage et aussi oublier de tirer la chasse d'eau) qui me révolte dans le fait qu'il ne se lave pas les mains. Après on s'étonnait de choper des infections urinaires dans nos locaux alors qu'on ne touche pas la lunette des WC, sauf qu'il faut appuyer sur la poignée de porte et tirer la chasse aussi...

    @SalbeT > j'ai essayé, il a répondu : non merci, ça laisse les microbes morts sur les mains :rire: je ne sais plus quoi faire à part lui dire : 1) t'es dégueulasse 2) lave-toi les mains ou je te signale à la médecine du travail !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!