« Comment ne pas être une enflure sur Internet », selon Superwoman

Superwoman, alias Lilly, aimerait qu'on soit un peu moins des andouilles insensibles sur Internet et t'explique comment faire dans sa nouvelle vidéo.

« Comment ne pas être une enflure sur Internet », selon Superwoman

Lilly, ou plutôt Superwoman, est une chouette youtubeuse qui fait la plupart du temps des vidéos d’humour… et parfois des vidéos sur d’autres sujets.

Après avoir parlé de la pression qu’ont parfois les femmes pour se maquiller, elle te propose maintenant d’arrêter d’être une enflure sur Internet.

big-superwoman-im-not-sorry

L’enflure c’est toi, elle, moi et un peu tout le monde de manière générale. Et si Lilly veut bien croire qu’on a tou•tes envie d’être un peu mesquin•es de temps à autre, il ne faut pas non plus lui raconter des salades et lui dire que c’est « la nature de l’être humain ».

Pour elle, on peut changer, et voici comment :

Petit indicateur : l’introduction pour expliquer que « non, [elle] ne veu[t] pas te faire la morale ou penser qu'[elle est] meilleure que toi et autres idées farfelues » dure un petit moment. Va directement à 2:05 minutes si tu veux voir les conseils de Superwoman sur le sujet.

En très très condensé (et en très très très moins drôle que dans la vidéo, oui ça mérite un « très » de plus), elle prône de changer certaines de nos habitudes potentiellement pas cool, par des choses plus douces et plus cool.

À lire aussi : La bienveillance sur Internet, le débat en replay de la Nuit Originale

Ne pas être une enflure sur Internet, c’est tout simplement relayer plus de vidéos d’initiatives qui font plaisir à voir, ou de câlins entre un chat et un bébé, plutôt que celles ou des ados se font battre à mort. C’est aussi préférer les commentaires constructifs à ceux qui sont inutiles.

big-podcast-commentaires-youtube

A priori rien de bien compliqué, et ça ne nous empêchera pas de nous marrer comme des baleines devant une personne qui décide de sauter du toit de son cabanon et se gaufre telle une parfaite andouille…

Lilly remonte donc sur son cheval de bataille de prédilection : les attitudes positives comme bon remède, et elle l’avait déjà fait avec brio (c’est qui celui-là)(je me fatigue) dans ses vidéos Let’s Change The World et The #GirlLove Challenge.

À lire aussi : « Changeons le monde ! », la vidéo feel good de Lilly, alias Superwoman

big-lilly-singh-superwoman-girllove

Je me sens déjà plus gentille… Et toi, ça t’inspire ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Misara
    Misara, Le 22 avril 2016 à 22h45

    Pour l'objectivité ne comptez pas non plus sur moi : Superwoman déchire tout !
    J'aime sa façon de penser et d'être !
    Je regarde très peu de vlog (par principe : après je les compare avec ma vie et ça me déprime de trop) mais j'ai regardé un Q&A ; elle a parlé de son age et de la virginité et j'ai buggué de la normalité de la chose ! Depuis, je la vénère encore plus ! (Puis, j'ai peut être acheté le poster qu'elle a dans son salon avec Supergirl ... juste en plus petit car nous n'avons pas le même budget ^^)
    Ha oui et aussi, j'adore quand elle imite ses parents ! Ca me fait hurler de rire !
    Comme vous, j'ai été très marquée par la vidéo sur le maquillage ! Du coup, maintenant, je m'autorise à ne pas me maquiller ... et la terre continue de tourner !

    Bref dans une vidéo elle a dit un truc qui m'a énormément marqué : "Promote what you love instead of bashing what you hate" (Fais de la pub pour ce que tu aimes au lieu de critiquer ce que tu détestes).
    En fait, c'est un truc que je faisais depuis longtemps mais là, elle a condensé en une phrase ! J'ai hurlé "ouiiiiiiiiiiiiii ! c'est absolument ça" !
    Je ne comprends le besoin qu'ont les gens de dire "c'est nul". Oké, tu as le droit de ne pas aimer mais pourquoi perdre ton temps à regarder ou à critiquer ? Ferme la vidéo et passe à autre chose ... Ou alors, tu critiques correctement : c'est nul parce que ... Et cette critique doit être utile : C'est nul parce que tu es une fille n'est pas suffisant ! ^^

    J'ai commencé à m'interroger sur le très étrange besoin des gens de toujours donner leur avis au moment de Charlie Hebdo. Je me demande pourquoi l'humain se sent obligé de constamment critiquer . Pourquoi il est incapable de passer à autre chose ? L'univers est tellement vaste qu'il y aura toujours des choses qui nous déplaisent. Est-ce bien utile de les critiquer encore et encore ?

    Parfois je lis des commentaires et j'ai envie de répondre "whaaaaaat mais c'est stupide !" Sauf que ça n'apporterait rien et je n'ai pas la prétention de croire que ma pensée est celle à suivre. Il faut arrêter de vouloir convaincre tout le temps les autres ! Il faut savoir choisir ses batailles ;-) (J'utile cette phrase constamment : c'est très bien pour apprendre à lâcher prise ! Bon malheureusement, apprendre à choisir c'est un autre combat ^^)

    En conclusion, Go Superwoman !

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)