Dragon Age 3 aura un mage ouvertement homosexuel !

Bioware vient de l'annoncer : Dragon Age 3 aura un personnage ouvertement gay ! C'est assez rare pour être signalé.

Après un excellent premier opus et une suite franchement ratée, la licence Dragon Age de Bioware verra son troisième titre, intitulé Inquisition, sortir le 9 octobre 2014. Le studio a promis de recentrer ses efforts sur ce qui avait fait le succès de Dragon Age Origin, à savoir un scénario à multiples embranchements, une galerie de personnages hyper charismatiques et blindés d’humour ainsi qu’un gameplay modulable : il est possible de bourriner les combats ou de les jouer en fin stratège, Littlefinger-style.

Dragon Inquisition se déroulera entre autres dans le pays d’Orlaïs (fait intéressant : dans l’univers de Dragon Age, c’est la région qui se rapproche le plus de la France ! Entre Pokémon X et Y et le prochain Assassin’s Creed, on dirait que le pays du honhonhon baguette moustache mon ami a bien inspiré les créateurs de jeux vidéo) et aura pour trame principale la guerre entre les mages et les templiers, mais avec un scénario bien plus évolutif que dans les jeux précédents.

Cette suite est donc très attendue par les fans du premier opus, et Bioware a décidé de révéler quelques éléments de scénario au fur et à mesure des trailers, afin de garder les joueurs en haleine.

On sait donc qu’en plus des têtes bien connues des fans (notamment Leliana et Morrigan), de nouveaux personnages jouables seront disponibles pour accompagner le héros dans sa quête. Parmi ces nouvelles têtes, on trouve Dorian, un mage venu de l’empire Tevintide et que David Gaider, le scénariste du jeu, a annoncé comme étant « le premier personnage complètement gay que j’ai eu l’opportunité d’écrire ». Il ajoute que cette orientation sexuelle a été déterminante dans la construction du personnage, qui a dû fuir son pays natal et sa famille pour ne plus avoir à subir les pressions ni se cacher.

Si la série Dragon Age ou encore Mass Effect, développée également par Bioware, ont déjà présenté des personnages secondaires bisexuels ou homosexuels avec qui le joueur pouvait avoir des relations, c’est effectivement la première fois que la sexualité d’un personnage influe sur son histoire et que le studio soulève aussi ouvertement les problématiques qui y sont liées, telles que l’homophobie, le rejet, l’exclusion ainsi que l’acceptation de soi.

Bien sûr, on pourrait argumenter que c’est justement le jour où on n’aura plus à lever le pouce bien haut dès qu’un personnage non-hétérosexuel est mis en avant dans une oeuvre, ou qu’une star comme Ellen Page fait son coming-out, que les mentalités auront vraiment changé et que l’homosexualité sera enfin acceptée pour ce qu’elle est : une orientation sexuelle comme les autres…

Personnellement je pense qu’à une époque où des jeux de simulation de vie tels que Tomodachi Life renient totalement l’existence de l’homosexualité en 2014, il faut au contraire soutenir et encourager ce genre d’initiatives, comme on soutient des jeux non sexistes comme Mirror’s Edge ou Portal !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MsOriginalDoll
    MsOriginalDoll, Le 16 juillet 2014 à 15h06

    +1 pour ce jeu alors : mettre en avant un personnage dont le rejet de son homosexualité par ses proches est important montrera sûrement à certaines personnes qu'il n'est résolument pas bon de rejeter un membre de sa famille de par son orientation sexuelle différente de la leur...

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)