Comment passer un Noël à l’anglaise en vidéo

Siobhan Thompson de la chaîne Anglophenia revient sur dix traditions du Noël de Grande-Bretagne en vidéo !

Chaque pays a ses petites traditions de Noël, même si la plupart se ressemblent pas mal. Je sais pas quels sont les pays où tu as le plus envie de faire la fête sous le sapin, mais je crois que la Grande-Bretagne est dans mon top 3. Probablement que Love Actually et les décorations londoniennes à tomber par terre n’y sont pas pour rien…

Siobhan Thompson, de la chaîne Anglophonia, a décidé de nous faire découvrir avec son sens de l’humour aiguisé les traditions britanniques de Noël dans une vidéo fort cool. À la base, elle montre surtout les différences avec le Noël américain, mais ça veut pas dire qu’on n’a pas le droit de s’y intéresser !

On apprend ainsi que…

  • Il faut jeter sa lettre au Père Noël dans la cheminée pour qu’il puisse lire dans la fumée tes demandes. J’ai une pensée pour les parents qui devaient, avant de pouvoir prendre une photo rapidos de la missive, recopier la commande vite vite vite avant que les enfants ne la brûlent.
  • Les chaussettes s’accrochent tout autour du lit, t’offrant ainsi la joie de te réveiller entourée de cadeaux. « Et un moyen fantastique de laisser le Père Noël, ce total inconnu qui t’a surveillé toute l’année, s’approcher très près de ton corps endormi. Fais de beaux rêves ! », ajoute Siobhan. Ah oui. Oui. Vu comme ça, la tradition fait un peu moins rêver.
  • Au lieu de laisser du lait et des gâteaux au Père Noël, on lui laisse du brandy et une mince pie (une tartelette de Noël). Pourquoi ? Explication de Siobhan : « Parce que c’est une grande personne ». Elle a pas tort.
  • Les Christmas Crackers. Rien à voir avec les biscuits salés : ce sont des tubes décorés que tu attrapes de chaque côté. Ça les fait s’ouvrir dans un bruit de mini-explosion, et on y trouve une blague nulle, une couronne en papier, et éventuellement d’autres trucs. En parlant de blague nulle, celle que Siobhan trouve à l’intérieur du sien, c’est « Pourquoi les fantômes sont si nuls pour mentir ? Parce que tu peux voir à travers eux ».
  • La couronne en papier, c’est obligatoire : tu dois la porter. « 90% des disputes à Noël commencent quand tu essaies de faire porter sa couronne à un proche ronchon. Les 10% restantes commencent pendant des parties de Monopoly. »
  • Le dîner de Noël britannique est un aussi grand festin que le dîner de Noël américain. Le plat principal est généralement une dinde rôtie, souvent accompagnée de chipolatas entourées de bacon et de légumes comme des choux de Bruxelles. La sauce (bread sauce) est épaissie au pain. Je suis sceptique, mais Siobhan dit que c’est délicieux et j’ai décidé de croire tout ce qu’elle dit. « Après ça on mange jusqu’à ce qu’on ne puisse plus bouger et on regarde la télé jusqu’à ce qu’on perde conscience. »
  • Le Christmas Pudding est une autre tradition : un gâteau dont la recette est donnée par Siobhan, et je t’avouerai que je ne sais guère si ça me fait envie ou pas (un jour, j’ai mangé un pudding, mais la boulangère, en le vendant, m’avait raconté qu’elle avait saigné du nez en le faisant, du coup j’avais l’impression de manger du boudin noir : ça m’a traumatisée). Elle explique qu’il est fait à base d’épices et de fruits secs, puis imbibé d’alcool, parfois fait plusieurs mois ou semaines à l’avance, bouilli à nouveau, et encore imbibé d’alcool. Puis on y met le feu. Enfin on le fait flamber.
  • Le Message Royal de Noël : c’est le discours que donne la Reine le jour de Noël, revenant sur l’année qui s’est écoulée.
  • Le Boxing Day, le jour qui suit le repas fastueux du 25 décembre. Siobhan explique que personne ne sait vraiment si l’origine du terme vient du fait qu’avant, le 26 décembre était le jour où les patrons donnaient une boîte avec des cadeaux dedans à leurs employé-e-s. Mais c’était aussi à ce moment-là que les gens emballaient des cadeaux dans des boîtes pour les pauvres. Maintenant, c’est le jour du shopping, pendant lequel les magasins proposent des soldes du genre du Black Friday.
  • Les pantomimes : des genres de comédies musicales familiales qui ont lieu au moment des fêtes de fin d’année.
  • Dire adieu au sapin de Noël, ça ne se fait pas n’importe comment, en Grande-Bretagne : il doit être retiré (et les décorations également) dans les 12 jours. Sinon quoi ? Sinon, tu as la poisse pour le reste de l’année.

Bon : t’es prête à renoncer à tes traditions pour adopter le Noël britton ?

À lire aussi : Le tour du Royaume-Uni (et de l’Irlande) en 17 accents !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Y.
    Y., Le 5 décembre 2014 à 15h36

    @Ghost wind : allez, on partage, on n'est pas des chiens :boire:

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)