Comment optimiser ses chances de pécho en ligne ?

Draguer en ligne n'est pas forcément une évidence pour tou•tes... comment faire pour optimiser son profil et devenir la reine ou le roi du péchotage ? Anouk vous donne ses conseils.

Comment optimiser ses chances de pécho en ligne ?

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Lovoo.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

J’ai testé un paquet d’applications de rencontres. De sites en applis, j’ai fait la connaissance de plein de gens super chouettes (spoiler : j’ai pécho) et de quelques relous (spoiler : j’ai ghosté). J’ai surtout compris au fil du temps que ces sites regorgent de codes implicites dont il faut s’imprégner pour espérer avoir du succès.

Sur Lovoo comme sur d’autres applications, tout se joue sur des critères finalement très simples : quelques photos, quelques phrases et une géolocalisation… alors comment mettre à profit au maximum ces infos pour plaire au plus grand nombre ? Comment réussir à accrocher un•e inconnu•e en quelques secondes ? Bref, comment pécho en ligne ?

Les photos sur les applis de rencontres : comment et pourquoi les choisir ?

  • Se montrer ou ne pas se montrer : la shame ou la fame

Parfois, j’entends des gens dire qu’ils ne souhaitent pas exposer de photos d’eux sur ce genre de site sous prétexte qu’ils ne veulent pas qu’on les reconnaisse. Mais c’est qu’ils oublient un point important : si quelqu’un vous trouve sur un site de rencontres, c’est qu’il/elle y est aussi.

Vient ensuite s’appliquer naturellement cette équation très simple : la teuhon + la teuhon = pas de teuhon.

De plus, on a beau dire que l’apparence ne compte pas, vouloir draguer sans se montrer est un peu étrange. C’est comme si vous rencontriez quelqu’un dans un bar avec un sac sur la tête et qu’il vous disait :

« Oh non, je ne le retirerai que si on se revoit. »

Perso, j’suis pas quelqu’un d’hypocrite, je ne le reverrai JAMAIS. Oui, c’est vrai qu’il existe ces histoires de personnes qui se sont rencontrées sans avoir jamais vu une photo de l’autre avant, mais ce n’est pas parce que ça existe que c’est le moyen le plus efficace… et ça, messieurs dames, c’est ce que l’on appelle un euphémisme.

  • Comment être le/la plus bonasse ? 

Sur Lovoo, il n’y a pas de limite pour les photos, donc mon avis est que les photos doivent vous présenter sous un maximum d’angles.

Poster uniquement trois selfies n’avance à rien sinon à prouver que vous ressemblez à ça, de trois quarts de face, en contre-plongée. Cool, et sinon ?

mec myspace

Lui, jamais je le rencontre

Proposez des photos variées : une qui montre bien votre visage, une de pied, une autre qui vous présente en train de faire une activité qui vous plaît… ça permet déjà d’en apprendre beaucoup plus sur vous.

Au passage, non, poser avec un tigre ne donne pas de cachet — ou alors les gens qui trouvent ça cool ne correspondent jamais avec moi. Poser avec vos trente-six ami•es est également sans intérêt. C’est un peu comme si la personne du bar qui portait un sac sur la tête était en fait une bande de potes disant :

« L’un•e de nous est célib, mais tu ne peux pas savoir lequel/laquelle. Tente donc ton coup, peut-être que c’est celui/celle que tu trouves le/la plus joli•e. »

D’après une étude basée sur mes quelques mois d’expérience, ce n’est jamais le cas. Déso, la chance ne sourit pas toujours aux audacieux•ses.

Si tous ces conseils vous semblent cryptiques, une autre suggestion : demandez l’avis d’un•e proche sur vos choix de clichés. Parfois, on se croit canon sur une photo qui ne nous met pas franchement en valeur.

La description sur les applis de rencontres, on en parle ?

  • On s’en fout que vous ne soyez pas prise de tête 

Selon les sites, la description est plus ou moins courte. Dans le cas de Lovoo, elle ne peut pas dépasser quelques lignes. Le but, c’est donc d’être original•e tout en étant concis•e. Écrire que vous êtes quelqu’un de sympa, c’est comme préciser sur votre CV que vous aimez le cinéma et la musique : bien, mais encore ?

L’idée n’est donc pas forcément de parler en détails de vous mais de créer un contenu sur lequel vos interlocuteur•trices pourront rebondir : une anecdote ou une blague peuvent faire parfaitement l’affaire. Il peut aussi s’agir d’une question à laquelle vous invitez à répondre, genre :

« C’est quoi ton fromage préféré ? »

J’aimerais bien vous donner des exemples de présentation mais je n’ai pas envie qu’ils se retrouvent sur tous les profils dès demain… parce que le plus important, c’est bien d’être original•e !

  • Vous êtes là pour vous vendre et non pour dissuader les gens de vous parler

Faites une description positive de vous. En entretien d’embauche, vous taisez le fait que vous êtes en retard régulièrement. Sur une description, ne parlez pas du fait que parfois, vous pétez au lit. OK, ça arrive à tout le monde, mais personne n’a envie de le savoir.

À lire aussi : Comment réagir quand c’est toi qu’as pété ?

giphy (1)

Moi, quand je me prépare à inviter un date chez moi

Si un certain type de profil vous exaspère, ne le citez pas dans votre description. Je vois tout un tas de gens placer des phrases comme :

« Si vous faites des fautes d’orthographe, ne me parlez pas. »

« Les poufs en duckface, très peu pour moi. »

Il ne peut rien se passer de positif après ça : les personnes concernées ne voudront pas vous parler… et d’autres ne le feront pas non plus par solidarité ou malaise face à ce genre de remarque.

Bien entendu, ne nous mentons pas : vous n’avez pas à être charitable envers l’humanité. Vous pouvez faire le tri en fonction de vos préférences… mais faites-le discrètement.

Les sites de rencontres : passer à l’action

  • Soyez actif•ve et curieux•se

Une fois leur compte créé, beaucoup de mes ami•es attendent patiemment que les choses viennent à eux/elles… mais si tout le monde agissait de la sorte, ça ne marcherait pour personne.

Alors, qu’est-ce que l’on fait ? On se sort les doigts du cul !

Partez à la recherche des profils qui vous intéressent et envoyez des messages aux gens concernés…

  • HELP ! JE NE SAIS PAS QUOI ENVOYER EN PREMIER MESSAGE ! 

Pour réaliser une accroche parfaite, envoyez un message qui rebondit sur le profil de l’autre et lui pose une question…

Observez bien : est-ce que l’une des photos a été prise dans un lieu particulier ? Si la personne parle d’un sujet en description, est-ce que cela vous inspire pour débuter une conversation ?

Parfois, rien à faire, ça ne vient pas… alors soyez spontané•e et regardez autour de vous. Par exemple, aujourd’hui, j’ai super chaud, du coup je pourrais aisément commencer une conversation en disant :

« Hey ! Je meurs de chaleur aujourd’hui… t’as pas un super truc pour survivre à ça ? »

Vous noterez que je n’ai pas parlé du fait que la chaleur me fait puer des pieds. Leçon de vie numéro 1243 : le romantisme, ça se travaille.

  • La vraie vie VS les sites de rencontres

Relativisons deux secondes : c’est sûr que ça peut faire peur d’inviter quelqu’un à prendre un verre, mais qu’est-ce qui peut arriver, au pire ? Qu’un•e inconnu•e refuse. Et c’est tout. Donc tant pis tampax, ne soyez pas furax.

Il faut voir la rencontre sur un site ou une application comme un point de départ et non un but à atteindre. Ce n’est pas parce que vous utilisez ce genre d’outil que vous allez trouver l’amour immédiatement, de même que quand vous faites la connaissance des gens par l’intermédiaire d’ami•es en commun, au travail ou en boîte de nuit.

L’important n’est pas la rencontre mais bien ce que l’on en fait. Alors une fois face à votre flirt… à vous de jouer.

giphy

Et vous, quelles sont vos astuces pour dater des gens sur des sites de rencontres ?

À lire aussi : REPLAY — Comment draguer sur un site de rencontres ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elisabellissima
    Elisabellissima, Le 6 août 2016 à 22h31

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)