Les coiffures afro-punk immortalisées par Awol Erizku

Awol Erizku, un photographe et artiste new-yorkais d'origine éthiopienne, a récemment immortalisé les plus belles coiffures afro-punk lors de l'Afropunk Festival de Brooklyn, pour le Vogue US.

Awol Erizku est un artiste et photographe basé à New York, qui a travaillé pour plusieurs magazines de mode. Dernièrement, c’est pour le Vogue US qu’il a décidé d’immortaliser les plus belles et les plus folles coiffures afro-punk croisées lors du dernier festival Afropunk de Brooklyn.

Afin de réaliser son projet, l’artiste s’était installé dans un petit stand où les gens allaient et venaient à leur guise, selon s’ils avaient envie, ou non, de se faire prendre en photo.

Dans sa démarche artistique, Awol Erizku explique qu’il a eu envie de photographier ces coiffures, non seulement parce qu’elles donnaient de jolies photos, mais aussi parce que, pour lui :

« Les cheveux crépus sont beaux car ils peuvent prendre toutes les formes, ils peuvent être rasés, coupés, bref… on peut en faire ce que l’on veut. C’est ce que j’essayais de trouver aujourd’hui [lors de son shooting] : des gens qui embrassaient ce style et ce genre de coiffures, et qui en étaient fiers. »

Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lyatris
    Lyatris, Le 31 août 2014 à 20h12

    Ouaaah, la dame avec les cheveux blancs et noirs ressemble à un personnage d'héroic-fantasy, elle est vraiment magnifique :eek: :bave:

    Je connaissais pas du tout ce festival, ça vaudrait le coup d''y jeter un oeil héhéé !

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)