Les « 5 pourquoi », une méthode simple pour trouver des solutions et mieux comprendre les autres

Par  |  | 3 Commentaires

Si un jour vous êtes bloqué•e dans la vie, demandez-vous pourquoi.

Les « 5 pourquoi », une méthode simple pour trouver des solutions et mieux comprendre les autres

Parmi les nombreux défauts agaçants que je trouve aux enfants, il y a celui de vouloir obtenir des réponses à tout, y compris aux questions sur lesquelles on sèche. Une situation qui peut titiller l’égo, surtout que l’interlocuteur est souvent haut comme trois pommes.

Pourtant les gamin•es ne font que pratiquer ce que d’autres adultes appellent les Cinq pourquoi. Il s’agit à la base d’une méthode utilisée dans le but de résoudre des soucis techniques.

Et si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce qu’elle marche aussi très bien pour résoudre des problèmes de la vie quotidienne, comprendre les autres et aider au développement personnel !

you-go-girl

Le pouvoir du « Pourquoi » dans la vie, tout le temps

Le « pourquoi »  a une force incroyable : celle de chercher à comprendre la cause d’un problème ou d’une réflexion. Poser cette question (et être attentif•ve à la réponse) permet d’avancer dans la compréhension du monde et des autres.

On peut avoir tendance à ne s’attarder que sur les faits… Alors que leur cause est souvent bien plus instructive.

Prenons les gens qui souffrent de migraines chroniques par exemple. Ils peuvent prendre une aspirine pour faire passer la douleur, mais cela n’empêchera pas le mal à la tête de revenir.

Et bien dans la vie, beaucoup de choses marchent sur ce même principe. Alors, comment trouver la cause ?

La méthode des Cinq pourquoi aide à cerner le vrai problème

L’objectif est d’identifier le souci, puis d’essayer de comprendre pourquoi il est arrivé… Ensuite il faut prendre la réponse et se demander encore une fois pourquoi on en est arrivé là… À cinq reprises en tout.

Par exemple :

  • Je suis très régulièrement en retard au travail, pourquoi ?
  • Parce que je me lève trop tard le matin… Mais pourquoi je me lève si tard ?
  • Parce que je suis vraiment trop fatiguée… Mais pourquoi je suis si fatiguée ?
  • Parce que je me couche trop tard le soir… Mais pourquoi je me couche si tard ?
  • Parce que je ne ressens pas la fatigue… Mais pourquoi je ne ressens pas la fatigue le soir ?
  • Solution : parce que je n’écoute pas vraiment mon corps quand il me dit d’aller au lit. Parce que je pense juste checker mes mails deux minutes et  je finis aspirée dans l’espace temps du monde informatique.

Dans mon cas, le problème de mes retards ne vient donc pas de mon réveil, ou même de la qualité de mon sommeil. Ce sont pourtant les excuses que j’avance le plus souvent.

Mes retards résultent du fait que je ne vais pas me coucher le soir quand je devrais. Pourtant je peux, je sais reconnaître mes signes de fatigue, mais je préfère les ignorer.

À lire aussi : Sortir de la fatigue hivernale en 3 étapes simples

On pourrait se questionner davantage, mais à ce stade, ça partirait peut-être trop loin et les réponses pourraient devenir trop philosophiques.

J’accuserais mon goût absolu pour le plaisir immédiat ou encore mes difficultés à me projeter… Alors qu’au point 5, on tient déjà la solution : écouter mon corps quand il fatigue.

Ce qui est bien, c’est que cette méthode marche pour à peu près tous les soucis de la vie quotidienne. Elle permet de fouiller pour ne pas soigner que l’aspect superficiel, mais bien la base du problème.

Et là où ça devient génial, c’est qu’elle permet même de remporter les débats !

Les Cinq pourquoi, une méthode pour mieux comprendre les autres

Quand on a un avis contraire à celui de quelqu’un, les paroles s’entrechoquent. Tout le monde pense avoir raison et ça n’avance pas. Et si plutôt que de chercher à avoir le dernier mot, vous cherchiez à comprendre comment l’autre en est venu à penser ça ?

Pour cela, rien de plus simple, demandez-lui :

« Pourquoi tu dis ça ? »

C’est une démarche bienveillante. On sort de la confrontation pour comprendre son interlocuteur. Cela peut d’ailleurs permettre de trouver un meilleur moyen de répondre.

Parfois, une justification placera l’autre en difficulté : cela percera à jour son avis plutôt bancal. L’idée n’est pas forcément de le pousser alors dans les méandres de la honte, mais plutôt de l’aider à réfléchir avec vous.

Bien entendu, ça ne marche pas toujours. Certain•es n’hésiteront pas à user de la mauvaise foi ou de la fuite.

Mais cela peut être une bonne solution pour permettre de nuancer des propos avec lesquels vous êtes en désaccord et de simplement mieux comprendre le discours de l’autre. Et la vie en général.

big-croyances-limitantes-combattre

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (3) Facebook ()
  • Lacus_Clyne
    Lacus_Clyne, Le 27 février 2017 à 13h20

    @Aska Pour rester dans le même esprit il y le livre “Changer de vie avec le Lean à la maison"
    Utilisation d’approches industrielles dans la vie de tous les jours : Kanban, valeur du temps, 5S, les 7 gaspillages,...

    Lors de notre dernier changement de mode de vie, je pensais partir sur une approche de “minimaliste/zen”, finalement c’est mon compagnon qui m’a convaincue avec son approche “industrielle”.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!