Dans Cher Corps, Clara, 20 ans, nous parle bienveillance et cuisses qui frottent

Par  |  | 10 Commentaires

Dans ce nouveau portrait de la série de vidéos Cher Corps, c'est au tour de Clara de nous raconter comment elle se sent dans sa peau (tout en grattouillant son chat).

Dans Cher Corps, Clara, 20 ans, nous parle bienveillance et cuisses qui frottent

C’est au tour de Clara, 20 ans, de passer devant la caméra de Léa Bordier (La Diébor, comme qu’on l’appelle chez nous) et de nous parler de son Cher Corps.

Elle nous parle de surpoids médical, soutien, cuisses qui frottent et bras qui « flop-flop ». Mais aussi à quel point il est difficile de tenir un discours aussi bienveillant envers soi-même qu’envers les autres.

Elle souligne aussi l’impact de l’éducation sur notre rapport au corps et le fait de réussir à s’aimer.

« J’ai l’impression que c’est une sorte de devoir de dire : « assume-toi t’es belle comme t’es » parce que j’ai été élevée avec le fait que mon corps n’était pas comme il aurait dû être. […]

J’aimerais beaucoup m’assumer comme je suis et je le dis, j’aime bien mon corps mais j’arrive pas à l’aimer totalement non plus. »

La faute à la comparaison avec le corps des autres et les remarques extrêmement blessantes dont elle a été l’objet pendant son enfance et son adolescence. Clara met aussi en lumière l’importance d’être bien entouré•e par des gens qui nous aiment et qui nous tirent vers le haut.

À lire aussi : Pourquoi se compare-t-on aux autres ?

J’ai eu le plaisir de la rencontrer pendant un vide-dressing madmoiZelle et ce portrait retranscrit parfaitement la tornade d’ondes positives et de joie qu’elle représente quand on la croise !

J’ai adoré entendre Clara parler de son corps et de ses « fesses de menton ». Elle nous propose de la retrouver à 80 balais, quand elle sera probablement 100% en paix avec son corps et qu’elle fera du surf en bikini. Qui est chaud•e ? Moi, carrément !

Petit post-scriptum des familles, si tu habites Paris ou la région parisienne et que tu as envie de participer à Cher Corps, n’hésite pas à contacter Léa via sa page Facebook ou par mail : lea.bordier[at]gmail.com.

À lire aussi : Cher Corps nous emmène à la rencontre de Tara, qui parle épilation, sport et légitimité

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (10) Facebook ()
  • Liloonator
    Liloonator, Le 7 juin 2017 à 17h10

    @Clara Ne Veut Pas La Lune oh Clara cette video est trop top ! t'es trop chou et puis je pense que ça va parler à énormément de monde parce qu'on est beaucoup (moi la première) a en voir chié enfant/ado, avec des reflexions, des surnoms qui ont laissé des marques, des complexes quasi indélébiles. Moi aussi j'essai chaque jour d'être indulgente avec moi même, avec mon corps, et c'est un chemin en vrai montagne russe !! et moi aussi quand jsuis solo devant ma glace jme trouve canon mais quand je sors et que je croise des nenettes ... je sens tout mon bagage de complexes qui reviens au galop et qui se compare pour tout. Et ça m'énerve parce que j'arrive à être méga indulgente envers tout le monde, j'arrive à trouver du beau chez chacun, j'arrive à aimer les defauts des autres....mais pas toujours pour moi même. En tout cas j'essai de prôner le mouvement #bodypositive et le #selfloveclub tous les jours (sur insta, facebook, dans mes dessins..ou dans la vraie vie hein..c'est bien aussi !) .... Et je suis contente que ce genre de vidéo existe, ça fait du bien (alors merci aussi à @Lea B).... je n'ai qu'une chose à rajouter : you are awesome girlz !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!