« Chefs », une série française au cœur de la haute gastronomie

« Chefs » est une nouvelle série française, menée par Clovis Cornillac, entre drames et espoir, au cœur d'un décor original : les cuisines d'un grand restaurant parisien.

Chefs est une nouvelle série qui débarquera le mercredi 11 février 2015 sur France 2. Mais pour la première fois, la chaîne a mis en ligne les deux premiers épisodes une semaine avant leur diffusion : on a donc pu y jeter un œil ! Alors que donne donc cette série « évènement » ?

Des barreaux aux fourneaux

Le héros, c’est Romain, jeune homme un peu trop doué pour crocheter les serrures, qui sort de prison en liberté conditionnelle. Son agent de probation (magistralement interprétée par la chanteuse Juliette) lui dégote un job à la plonge dans les cuisines d’un grand restaurant, sous la houlette d’un chef bourru et ombrageux. L’occasion pour Romain de se réconcilier peut-être avec l’art culinaire, et pour le Chef de garder un jeune « à problèmes » loin des tribunaux.

Mais le Chef et sa brigade ne sont pas là pour enfiler des perles : le restaurant est au bord de la faillite, et dès le pilote, l’enjeu est de taille. L’équipe se donne en effet à fond pour tenter de plaire à un potentiel nouvel investisseur prêt à sauver l’établissement de la ruine… pour peu qu’on arrive à le convaincre.

Et Romain, dans tout ça, essaie d’échapper à ses anciens « collègues » et de ne pas se faire engueuler par le Chef.

Le haut du panier des séries françaises

Face à des superproductions américaines comme House of Cards ou à des bijoux d’inventivité britannique comme Utopia, les séries françaises ont parfois du mal à faire le poids. L’industrie est différente, la culture nationale aussi : même si quelques productions n’ont pas à rougir (citons par exemple Les Revenants, série ambitieuse à l’esthétique savamment travaillée), elles restent minoritaires face à un marché dominé par les séries très réalistes, à la réalisation peu inventive.

Pas de ça dans Chefs. On sent un vrai parti-pris qualitatif, que ce soit dans le choix des acteurs, dans la construction des plans ou dans la réalisation (il n’y a qu’à jeter un œil au diaporama ci-dessus pour s’en rendre compte), et ça fait plaisir ! Chefs réconcilie quelque peu le cinéma français et les productions télévisuelles, deux mondes qui n’ont pas encore réussi à se mêler aussi intimement qu’aux États-Unis.

Pas de chef-d’œuvre (vous l’avez ?) mais un bel effort à encourager

Bien sûr, Chefs n’est pas une série exempte de défauts. Certaines ficelles scénaristiques ont le diamètre de câbles de chantier, certaines répliques sont tellement attendues et clichées qu’elles en deviennent comiques, certains choix au niveau de la symbolique et des plans m’ont fait lever les yeux au ciel… Mais quelle production est parfaite dès son pilote ? (À part LOST) (ok j’arrête de troller.)

Chefs mérite d’être regardée, encouragée, non pas « par défaut » mais pour montrer aux chaînes françaises que oui, quand le budget est là, quand l’audace et la prise de risques sont là, le public est au rendez-vous. C’est une bonne série dramatique dans un milieu original (celui de la grande cuisine), les personnages se développent rapidement et on a envie d’en savoir plus sur eux, sur l’avenir du restaurant, sur le passé mystérieux du Chef…

Et en plus, ça donne faim. Que demande le peuple ?

Regardez les deux premiers épisodes de Chefs !

Si ça vous a plu, rendez-vous dès demain, le 11 février 2015 à 20h50 sur France 2 pour regarder Chefs, qui sera ensuite diffusée tous les mercredis soirs !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Meynna
    Meynna, Le 11 février 2015 à 14h37

    Mymy
    Je viens de chercher, les deux orthographes sont acceptées ! :fleur: (et moi je suis #TeamÉvÈnement :cretin: )
    J'ai perdu mon seul point à la dictée du brevet sur ce mot, d'où mon intransigeance :d
    #ExTeamÉvènement haha

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)