« Celle qui a tous les dons », la première bande-annonce d’une adaptation ambitieuse

Celle qui a tous les dons (The Girl with All the Gifts en anglais), le roman jeunes adultes phénomène de Mike Carey, va être adapté au cinéma ! Voici sa première bande-annonce qui fait saliver...

Hier, j’ai pensé au livre Celle qui a tous les dons (The Girl with All the Gifts) de Mike Carey, et je me suis rendu compte que je n’avais jamais posté la bande-annonce de l’adaptation cinématographique par Colm McCarthy, qui était derrière la caméra pour la saison 2 de Peaky Blinders ! Ce réalisateur britannique est assez talentueux quand il s’agit d’instaurer une véritable atmosphère qui sait vous captiver.

Il était donc temps d’y remédier.

À lire aussi : « La Fille du train », le film, a une nouvelle bande-annonce !

L’histoire de ce roman de littérature jeunes adultes se concentre sur le personnage de Mélanie (Sennia Nanua — et avant que les gens ne s’étonnent, non, elle n’est pas blanche), une jeune fille en apparence tout à fait normale. Sauf qu’en fait, dans la bande-annonce, on s’aperçoit rapidement que Mélanie et d’autres enfants sont reclus dans des cellules de prison, et qu’ils ne sont pas vraiment comme les autres

Ce sont en fait des hungries, ou des affams en français, des mutants infectés par un virus dont l’origine reste inconnue. Ils sont emprisonnés dans une base militaire pour limiter leurs contacts avec le reste de la population qui se transforme peu à peu en zombies.

Je vous laisse imaginer ce qui arrive… sur la base de « Qui mange qui ? ». C’est légèrement violent quoi…

L’an dernier, je parcourais une liste de romans qui allaient être adaptés au ciné quand je suis tombée sur celui de Mike Carey. Je l’ai tout de suite lu en voyant que, pour une fois, c’était un one-shot de littérature young adult et pas une trilogie, comme tout le monde se complaît à le faire ces temps-ci.

À lire aussi : Pourquoi lire de la littérature jeunesse quand on est « adulte » ?

Ce qui m’a plu, c’est que bien qu’on suive l’intrigue du point de vue de l’héroïne de dix ans, les personnages adultes ne sont pas délaissés et les deux visions se superposent. Du coup, la réflexion est beaucoup plus philosophique que les énormités romantiques auxquelles on a le droit avec d’autres sagas. Et l’humanité de chacun•e va être remise en question…

Le Docteur Caldwell (Glenn Close) effectue des expériences sur ces affams capturés jeunes pour tenter de comprendre ce qui se passe dans le monde, et Miss Justineau (Gemma Arterton) éprouve trop d’empathie pour eux tandis que le sergent Parks (Paddy Considine) ne fait que suivre les ordres.

En gros, je suis impatiente car les images me donnent vraiment envie et que les scénaristes ont l’air d’avoir gardé l’esprit pas du tout aseptisé du bouquin. En plus, j’adore le casting et la production britannique.

Pour le moment, la sortie n’est prévue qu’en Angleterre à la fin de l’année, mais j’espère que Celle qui a tous les dons va également passer en France.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Talisman
    Talisman, Le 3 octobre 2016 à 18h01

    Cela fait plusieurs mois déjà que j'attends ce film avec impatience, mais j'ai une mauvaise nouvelle: apparemment, d'après le rédacteur en chef d'un magazine de ciné/séries fantastiques, le film sortirait dans tous les pays sauf en France parce qu'il n'aurait trouvé aucun distributeur. Peut-être sortira-t-il directement en dvd... en 2017. J'ose espérer un miracle pour qu'il soit sur nos écrans quand même! :/

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)