« Woman interrupted during BBC interview », la parodie marrante et maline

Par  |  | 12 Commentaires

Et si l'expert interrompu pendant son interview à la BBC était une experte ? Comment réagit la mère de famille, quand ses enfants font irruption ? C'est une autre histoire...

« Woman interrupted during BBC interview », la parodie marrante et maline

Mise à jour du 7 décembre 2017 — La vidéo de cet expert interviewé par la BBC s’est placée dans le top des tendances YouTube 2017 ! L’occasion de se replonger dans ce fascinant moment de vie, et sa non moins célèbre parodie, qui en disait long sur les stéréotypes liés aux parents !

Initialement publié le 17 mars 2017 — Cette vidéo a fait le tour du monde : plus de 85 millions de vues en deux jours à peine. Mais on n’y voit rien d’exceptionnel. Juste un professeur à l’air sévère, en train de répondre à une interview en direct sur la BBC.

Plot-twist : la fille de l’expert entre dans la pièce, ce qui désarçonne complètement son père. Il contient sa réaction, et ne fait absolument rien pour empêcher sa fille de batifoler gaiment autour de lui. Ce qui donne probablement l’un des plus épiques « video bomb » de tous les temps.

Le professor Robert Kelly, interrompu pendant son interview en direct sur la BBC

Tout est bien qui finit bien pour la famille Kelly, qui a donné une nouvelle interview, au grand complet cette fois, suite au succès fulgurant et démesuré de la séquence.

L’expert BBC interrompu, version « working mom »

Allez, je le confesse : la vidéo de l’expert interrompu sur la BBC ne m’a absolument pas fait rire. Je n’ai pas perçu la détresse du parent pour laquelle beaucoup d’autres parents ont apparemment eu beaucoup d’empathie.

J’ai juste vu un mec en costard pour qui il était plus important d’avoir l’air sérieux que de s’occuper de sa fille. Ou qui n’était pas capable de gérer en même temps une question d’un journaliste, ET sa fille de 4 ans.

Je peux le comprendre : il ne s’attendait pas à être interrompu de la sorte, mais j’ai quand même pas trouvé drôle son geste du bras gauche, qu’il tend froidement pour repousser sa fille derrière lui.

Je sais pas, j’ai pas l’instinct maternel pour deux sous, mais je me dis que j’aurais pris la gamine sur mes genoux pour éviter qu’elle déambule seule dans la pièce ou qu’elle se mette à faire trop de bruit, et voilà, fin de l’histoire.

Ça n’aurait peut-être pas fait le tour d’Internet, d’ailleurs : si l’expert avait juste réagi à la situation naturellement, sans essayer de faire comme si rien ne s’était passé !

Woman interrupted during BBC interview, la parodie que j’attendais

Quoique j’en pense, cette vidéo a tout de même provoqué l’hilarité de nombreuses personnes. Elle n’aurait pas connu un tel succès sinon !

Bien entendu, elle a été largement reprise, imitée, parodiée (ma préférence va à cette reconstitution avec Dark Vador et ses Droïdes).

Quand soudain, LA parodie que je voulais voir a débarqué sur YouTube, sur la chaîne du show parodique Jono and Ben : et si le fameux expert interviewé par la BBC était une mère de famille, au lieu d’être un père de famille ?

Voyez plutôt.

Woman interrupted during BBC interview, c’est une autre histoire

Même situation, différente réaction : c’est la mère des enfants qui est dérangée en pleine interview. Courtois, le journaliste lui fait remarquer que la gamine vient d’entrer dans la pièce.

Sans se laisser déconcentrer une seule seconde, la mère prend sa fille sur ses genoux. Ah bah enfin une réaction qui me parle !

À lire aussi : Entre carrière stable et rêve d’une vie, que choisiriez-vous ?

C’était effectivement ce point que le duo comique voulait mettre en avant, et ils le poussent jusqu’à la caricature : la comédienne ne se contente pas de calmer sa fille, elle s’occupe également du bébé, sort un rôti du four, défroisse une chemise, et désamorce une bombe (oui parce que pourquoi pas ?)

La dernière irruption dans la pièce est celle de son mari, visiblement perturbé de n’avoir retrouvé qu’une seule de ses chaussettes. Le journaliste la libère, avoir l’avoir remerciée pour son commentaire et son expertise.

Non, la parodie ne se moque pas des hommes au foyer

Il y a plusieurs lectures possibles à cette parodie, voici la mienne. Je n’ai pas eu le sentiment qu’elle visait à se moquer des hommes. Oui, le cliché de l’homme idiot, incapable de quoi que ce soit est épuisant.

Mais le coeur de la vidéo n’est pas ce propos, c’est plutôt la capacité de la femme à accomplir plusieurs tâches complexes en même temps. Et non, ce n’est pas pour prétendre que les femmes sont super fortiches dites-donc, puisqu’elles arrivent à s’occuper de leur famille ET de leur carrière, les deux de front, quelle prouesse mes aïeux.

Si c’était le cas, les femmes domineraient le monde, hein. Le propos, c’est justement de souligner cet état de fait : mener de front une carrière brillante ET gérer la quasi-totalité des tâches domestique, de l’éducation des enfants au ménage, en passant parfois par trouver-la-chaussette-manquante-de-ton-mari, c’est extrêmement compliqué, voire dangereux pour la santé.

C’est donc plus rare de réussir à devenir une experte interviewée par la BBC en direct, quand on a aussi à gérer toutes ces activités très chronophages.

Sur la page Facebook de Jono and Ben, la vidéo est d’ailleurs précédée de cette phrase :

« Big up à toutes les femmes qui travaillent, et qui désamorcent des bombes quotidiennement ! »

À lire aussi : Les pères qui font le ménage permettraient à leurs filles d’être plus ambitieuses

Le partage des tâches domestiques, un enjeu d’égalité professionnelle

C’est pourquoi le partage des tâches domestiques est un véritable enjeu de l’égalité femmes-hommes, et que le sujet est aussi important quand on parle d’égalité professionnelle !

Si la responsabilité des enfants et de la gestion du foyer était mieux partagée au sein du couple, les carrières des femmes seraient moins entravées (on parle ici à grande échelle, de phénomènes répandus dans la société, mais il existe bien sûr des contre-exemples individuels ! TOUS les couples ne sont pas hétéro, ne sont pas déséquilibrés au détriment de la femme, etc).

Voilà pourquoi cette parodie de Jono and Ben m’a fait sourire, et voilà pourquoi la vidéo originale ne m’a pas du tout attendrie. Woman interrupted during BBC interview décrit avec ironie une réalité à laquelle je m’identifie aisément.

À lire aussi : L’égalité salariale, une « utopie » pour Christophe Barbier, une urgence pour la société

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Clemence Bodoc

Anciennement Marie.Charlotte, Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.


Tous ses articles

Commentaires
  • Hipolito
    Hipolito, Le 20 mars 2017 à 11h13

    Je sais pas qui je dois poker (@Clemence Bodoc ?) mais il y a une coquille dans le titre, le mot s'écrit "maligne".

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!