6 (autres) indices qui prouvent que tu deviens adulte

Par  |  | 17 Commentaires

Peut-être que tu n'avais pas réalisé que tu étais adulte. Voici des indices qui trahissent ce changement chez tout être humain !

6 (autres) indices qui prouvent que tu deviens adulte
Tamara Vol. 2, les débuts de la vie d'adulte !

En partenariat avec UGC Distribution (notre Manifeste)

Tamara Vol. 2 sort ce 4 juillet, et madmoiZelle est fière d’en être partenaire !

Tamara devient grande, et va se confronter à sa propre évolution… y compris à tous ces petits changements qui surprennent et mènent à se dire « Bon sang, j’suis adulte » !

L’occasion rêvée de (re)découvrir cet article ♥

Le 24 avril 2018

Je m’approche à grands pas de mes 27 ans, et je poursuis avec assiduité mon exploration de la vie d’adulte (car après tout, mon adolescence ne serait terminée que depuis trois ans).

Celle-ci me demande de prendre du recul, car la distance me permet de réaliser ce qui est devenu important pour moi aujourd’hui, et qui était tout bonnement insignifiant un bon quart de siècle auparavant.

Dans le premier volume des indices qui prouvent que t’es devenu·e adulte, il y avait par exemple le fait d’avoir envie de manger des légumes, ou la problématique du pack de PQ qui ne rentre pas dans le cabas et que tu es obligé·e d’avoir à la main car il n’apparaît plus par magie dans les toilettes.

Alors je te propose aujourd’hui de découvrir six nouveaux signaux pour achever de te convaincre que tu es devenu·e une grande personne !

Vouloir des verres en verre

Quand tu débarques dans ton premier appart, l’un de tes premiers achats tout à fait nouveaux dans ton existence est l’acquisition de vaisselle.

Elle se limite à ce moment-là plutôt au pratique, au coloré et original. Alors tes placards se remplissent d’abord de verre IKEA en plastique de toutes les couleurs (plus pratiques pendant les soirées pour repérer à qui ils appartiennent et ainsi éviter la transmission de la mononucléose). C’est super car ça ne se casse pas !

Il y a normalement aussi une pile avec les verres que tu as récupérés aux festivals que tu n’as pas rendus malgré leur consigne d’1€ parce que tu les trouvais trop beaux et que ça fait des souvenirs.

Mais un jour, tu achètes une bouteille de vin à 6 euros au lieu de 2, et tu estimes subitement qu’il mérite mieux que du plastique – car maintenant tu accordes de l’attention à cela.

Pire encore : tu invites tes parents, ou encore la personne que tu souhaites séduire, et soudainement, ce plastique si pratique devient honteux. Alors tu achètes des verres en verre, et tu trouves qu’ils ont de l’allure.

Life in plastic is not that fantastic.

Avoir envie de te coucher tôt

L’un des signaux forts de ton basculement dans la vie d’adulte, c’est ton envie de te coucher tôt.

Alors je ne parle pas ici du moment où, en soirée, tu as envie de partir à 0h02 parce que tu es fatigué·e, ou de ta difficulté à gérer les lendemains de fête qui te font comater pendant 32 jours.

Non, je parle ici de ta volonté et de ta joie de te coucher à 22h. Alors que tout au long de ton enfance, adolescence, tu étais ravi·e de pouvoir grappiller des minutes voire des heures après ton couvre-feu.

Mais là, un beau jour, tu te dis que ça serait pas mal de te coucher tôt. En plus vous savez le sommeil avant minuit c’est vraiment le plus bénéfique !

Donc tu te couches à 22h de ton plein gré, sans être malade ni parce que tu dois te lever à 4h30 le lendemain. Anéantissant définitivement toute trace de l’enfant rebelle en toi qui essayait de jouer à la Gameboy Color à la lumière rouge de son réveil digital.

Et tu sais ce que c’est le pire dans cette histoire ? C’est que tu t’endors direct.

À lire aussi : Comment trouver le sommeil en 3 astuces simples

Trier tes papiers

L’un des moment où je me sens la plus adulte et surtout la moins sereine dans ma vie, c’est celui où je me retrouve au milieu de tous mes papiers importants parce que j’ai pris cette décision époustouflante de les trier – en les mettant dans des enveloppes ornées de masking tape de couleurs différentes choisies selon la nature du papier classé, admirez-moi.

Bien sûr, au préalable, j’aurais entassé tous mes courriers dans un coin (de façon regroupée toutefois) – pas forcément en les ayant ouvert car il me faut toujours passer par une phase de déni avant d’être adulte.

Néanmoins, dans un sursaut de conscience, parfois, je décide de ranger mes papiers. Il faut savoir que j’ai une activité pour laquelle j’ai quatre contrats de quatre pages à parapher dans deux exemplaires (je vous laisse faire les comptes) donc ça me fait énormément de paperasse très angoissante.

Eh bien quand je prends toute une soirée pour tout ranger, classer, répertorier, je peux vous dire que j’ai le sentiment d’avoir (perdu des points de vie à avoir fait un truc nul, mais au moins, j’ai) l’esprit mieux rangé et d’avoir fait quelque chose de mature !

Trouver une utilité au fer à repasser

Le fer à repasser est un concept relativement flou, aussi abstrait que les formes des plis de tes vêtements. Quand tu emménages, seul·e surtout, il n’est pas franchement une priorité dans tes achats, et encore moins dans ton temps.

C’est vrai quoi, à quoi ça sert de repasser un vêtement qui va se froisser de nouveau dès que tu l’auras été mis sur le dos ?

Mais cette pensée sera mise à mal quand un jour, tu enfileras un petit chemisier tout joli et tu verras que quelque chose cloche. Ce jour-là, tu trouveras qu’il ne t’ira pas aussi bien qu’il le devrait. Il ne te donnera pas ce charisme et cette aura qui te sont dus depuis son achat.

Et tu te rendras compte du pépin : il est vallonné, brisé par des froissements qui feraient rêver des skieurs alpins en compétition pour les jeux olympiques d’hiver.

Jusqu’à ce moment, tu n’y accordais aucun crédit. Mais là, tu as envie qu’il soit lisse et léger. Alors tu achètes un fer.

Et peut-être que tu pousseras le vice jusqu’à ressentir un profond sentiment de satisfaction en voyant les plis se lisser sous la chaleur du fer.

Désirer ardemment de l’électroménager

Il y a quelques mois, j’ai acheté un aspirateur.

Il est élégant, tout en longueur. Il tient debout grâce à un socle qui le maintient, tout en le rechargeant. Cela veut donc dire qu’il est sans fil et me permet d’aller où je veux, sans contrainte.

Il est rouge, un rouge pourpre discret, mais original.

Il a plusieurs vitesses. Et une petite lumière au bout de la brosse, pour éclairer les zones sombres – et réaliser à quel point c’est crado par-terre.

Je peux l’utiliser en aspirateur ou en détacher une plus petite partie, qui fait ramasse-miettes. Il est beau et pratique. Il est parfait.

Voilà, ce passage est sponsorisé par la vie d’adulte.

À lire aussi : 16 des pires astuces de flemmarde pour éviter de faire le ménage

Trouver de l’intérêt aux plantes

Tout au long de mon enfance, les plantes étaient pour moi synonyme de contraintes (ce truc pour lequel ta voisine doit passer quand t’es en vacances pour les arroser) ou d’enfer (au moment des plantations où il y a des limaces).

Pourtant, aujourd’hui, j’aime le réconfort de leur vert tendre. J’aime l’idée de permettre la vie avec quelques gouttes d’eau et beaucoup d’amour. Je me languis d’avoir un appartement avec une vraie bonne luminosité pour recréer un parc naturel chaleureux et sain chez moi.

Et à ce moment-là, j’aurai enfin un petit arrosoir en forme de flamant rose.

Et toi, trouves-tu de l’intérêt aux plantes ? Qu’est-ce que t’as fait réaliser que tu étais adulte ?

À lire aussi : Gère ta vie comme une putain d’adulte grâce à cette habitude mensuelle simple

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Lucie Kosmala


Tous ses articles

Commentaires
  • Pikalovescoke
    Pikalovescoke, Le 4 juillet 2018 à 21h52

    Aller dormir à 22H ????

    Nan mais les gars, c'est même pas tôt ça, c'est pas encore la nuit pour moi :yawn: "tôt" dans mon monde, c'est minuit:yawn:

    Et le fer à repasser, j'ai jamais compris l'utilité: Sauf si on met sur cintre tout ses vêtements, dès qu'on met un vêtement dans l'armoire, faut le plier donc faire des plis:dunno: Et puis, avec la gravité, quand on les porte, ça se défroisse tout seule:dunno:

    Par contre, les verres, pour servir du vin, pour moi, c'est pas possible dans des verres en plastique, même du vin à 2e :P Et bon, il en faut des jolis pour faire des post instagram, bien sûr ! (oui, j'aime avoir de la belle vaisselle rien que pour Instagram :P)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?