Faut-il acheter la Nintendo Switch, qui sort aujourd’hui ?

Par  |  | 12 Commentaires

La Nintendo Switch est sortie ! Vous hésitez à l'acheter ? Lise vous donne quelques pistes pour vous aider à vous décider !

Faut-il acheter la Nintendo Switch, qui sort aujourd’hui ?

La Nintendo Switch est enfin disponible ! Succédant à la Wii U, elle semble porter l’ambition d’intéresser en même temps les familles et les bandes de potes.

Depuis la sortie de la console et de ses premiers jeux, une question est sur toutes les lèvres : faut-il acheter la Switch ?

De manière concise la réponse est : tout dépend de votre profil de joueur•se. Mais comme je suis quelqu’un de sympa, je vais développer un peu.

La Switch, qu’est-ce que c’est ?

Petit récapitulatif pour ceux et celles qui auraient raté un épisode : la Nintendo Switch est une console hybride, conçue pour fonctionner à la fois comme console portable et de salon. Tout est contenu dans une tablette, qu’on peut connecter d’un geste simple à notre télé pour jouer sur grand écran.

Sur les côtés de la tablette, on peut brancher des mini-manettes appelées Joy-Cons. Celles-ci peuvent être utilisées directement sur la tablette, ou indépendamment pour jouer à deux.

On peut également les connecter à l’aide d’un support, pour les transformer en une manette plus traditionnelle.

joy-con-switch

Les Joy-Cons sont équipés d’une technologie de vibration hyper sensible, d’un lecteur d’amiibos (les figurines à collectionner de Nintendo), et d’une commande pour faire des captures d’écran plus vite que son ombre.

Qu’est-ce que j’aurai en achetant la Switch ?

Beaucoup de consoles sont proposées avec un jeu, c’est ce qu’on appelle un bundle. Moi par exemple, j’ai acheté ma Wii U avec Mario Kart 8, ce qui m’a permis de débourser un peu moins de sous que si je les avais achetés séparément.

Nintendo n’a pas pour l’instant prévu de vendre sa console en bundle. Son prix seul sera d’environ 300€ : pour cette somme, on aura la console, les deux Joy-Cons, le support pour les assembler, la station d’accueil pour connecter la console à la télé et le chargeur.

N’oublions pas aussi le câble HDMI pour brancher le support à la télé, et les dragonnes pour ne pas envoyer les Joy-Cons à l’autre bout de l’aéroport (puisqu’apparemment on doit jouer là-bas).

switch-aeroport

La Switch c’est aussi fait pour le gens grunge qui s’assoient par terre alors qu’il y a des sièges libres.

Par contre, certains magasins font des opérations spéciales vous permettant de payer un jeu un peu moins cher si vous achetez la console en même temps. Donc gardez l’oeil ouvert !

On joue à quoi sur la Switch ?

Parmi les détracteur•trices de la firme japonaise, beaucoup lui reprochent de surtout proposer des contenus maison. Mario Kart, Mario 3D World, Captain Toad… si on n’est pas fan du royaume champignon, pas la peine d’acheter la Wii U.

À l’inverse, la PS4 et la Xbox One proposent pas mal de jeux d’autres éditeurs, ceux qu’on appelle les « éditeurs tiers ».

Nintendo a déjà annoncé plusieurs collaborations avec des éditeurs tiers, notamment Activision avec Skylanders Imaginators, Ubisoft avec Just Dance et Rayman, ou encore SEGA avec Sonic Mania.

Tout un tas de jeux indépendants, tels que Rime ou encore Stardew Valley, sont aussi prévus. Mais les titres phares de la console pour l’instant sont Splatoon 2, Mario Kart 8 deluxe ou encore Mario Odyssey annoncé pour l’hiver prochain. Et bien sûr Zelda Breath of the wild !

Côté multijoueur, ça donne quoi sur la Switch ?

La Wii et la Wii U étaient par essence des consoles familiales : des jeux assez simples, souvent conçus pour jouer en famille. Ici, on retrouve plus une dimension « entre potes ».

Le jeu 1-2 Switch propose par exemple de nombreux jeux en duel, pour exploiter les compétences des Joy-Cons.

Par contre pour jouer avec beaucoup de monde, ça se corse : la paire de manettes supplémentaires coûte 89,99 euros. Soit presque le quart du prix de la console. Quant au pro controller, cette manette ultra-basique pour jouer confortablement, elle est au prix de 79,99€.

Enfin sachez que le multijoueur en ligne sera payant à partir de l’automne 2017. Bref, jouer à plusieurs sur la Switch, ça ne sera pas donné.

Cela dit sachez que j’ai joué à Mario Kart 8 deluxe à deux et c’était vraiment chouette. Les volants, à ajouter aux Joy-Cons, sont plutôt ergonomiques et ne coûtent que quinze euros.

J'ai fini deuxième sur huit à Mario Kart, pas mal non ? #switch #Nintendo

A post shared by liloo (@liloodalas) on

Et ça donne quoi, la Switch dans le sac à dos ?

Pour y avoir déjà bien joué, j’ai trouvé la Switch plutôt ergonomique : elle n’est pas énorme mais assez pour proposer une belle image. Elle est toute fine, légère et en même temps assez lourde pour offrir une bonne prise en main.

Par contre, Nintendo annonce une autonomie de deux à six heures. C’est vraiment peu pour une console portable, il faudra donc prendre ses dispositions…

Conclusion : si vous êtes un•e fan de l’univers de Nintendo, cette console peut vous plaire. Mario Odyssey particulièrement, s’annonce mythique.

La Switch sera un bon support pour ceux et celles qui aiment jouer à deux ou en solo. Par contre, ça se corse dès le moment où l’on veut jouer en groupe ou faire des compétitions en ligne.

Vous pouvez d’ors et déjà commander la console au prix de 300 euros par là !

À lire aussi : Bomberman, le héros culte, est de retour sur la Nintendo Switch !

Lise F.

Tombée dans la marmite du jeu vidéo à l’adolescence, Lise cause gameplay, graphismes et OST en toute tranquillité. Pendant son temps libre, elle écrase des gens sur Splatoon avec un grand rire machiavélique et donne des coups de pelle à ses voisins sur Animal Crossing. Ses autres passions sont faire et manger des cookies, dormir et râler.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (12) Facebook ()
  • Lifaë
    Lifaë, Le 6 mars 2017 à 22h24

    Petite update perso : j'ai eu l'occasion de la tester, juste le temps d'une course à Mario Kart 8 (et je vous avoue, j'étais tellement dans ma course que c'est seulement après que j'ai pensé à me pencher sur la console :lunette:), et franchement j'ai été agréablement surprise. L'écran est vraiment grand donc confort total (même en venant de la New 3DS XL, ça fait plaisir), visuellement c'était une très bonne qualité, mais elle n'était pas trop grande, la prise en main était vraiment bonne (j'ai des grandes mains, mais même mes amies à plus petites mains n'avaient pas l'air d'avoir de problème) et je n'avais pas non plus l'impression d'avoir ma tablette en main.

    Une amie critiquait la petite taille des boutons ABXY, mais moi la seule chose qui m'a un peu chiffonnée c'est le joystick, je le trouvais fort bombé sur le milieu et j'ai failli perdre prise pendant la course... Mais le petit cercle rehaussé sur le bord (je sais pas si je me fais comprendre :yawn:) aide bien, à mon avis c'est aussi question d'habitude ^^ D'ailleurs, je viens de réaliser seulement maintenant que je n'ai prêté aucune attention au joystick de droite, preuve s'il en fallait qu'il ne gêne pas la prise en main x) (bon, pour être juste, il faut bien dire qu'on avait besoin que du boutons A et des gâchettes, donc je ne sais pas ce que ça donne si on doit combiner les touches comme dans un jeu d'action)

    Je n'ai pas pris le temps de faire la file pour les mini-jeux donc je ne sais pas trop ce que les Joycon donnent individuellement (ni Zelda d'ailleurs), mais cet essai me donne franchement envie de craquer :cretin:

    (Et pour satisfaire votre curiosité, j'ai évidemment gagné la course. Largement. 8) )

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!