La série 13 Reasons Why, touchante et poignante, sur les peines adolescentes

Par  |  | 48 Commentaires

13 Reasons Why est la prochaine série à ne pas rater, diffusée sur Netflix. Un suicide, des ados qui se cherchent, une petite ville... ce sont les prémisses du programme.

La série 13 Reasons Why, touchante et poignante, sur les peines adolescentes

C’est fou comme même en ayant dépassé l’âge (pas) tendre de l’adolescence, je m’y retrouve toujours autant. Peut-être avec un regard plus « j’aurais voulu avoir lu/vu ça quand j’étais ado », mais en tout cas, je réussis toujours à en tirer une leçon.

Et c’est une fois de plus le cas avec 13 Reasons Why. À ceux et celles qui auraient lu le livre, n’ayez crainte, vous ne serez pas tout à fait déçu•es.

Sauf si vous détestez les teen shows américains, et là je ne peux rien pour vous.

Fait assez rare pour le notifier, Selena Gomez co-produit 13 Reasons Why avec Tom McCarthy (le réalisateur de Spotlight) !

L’histoire tourne autour de la mort de Hannah. 13 cassettes audio lui survivent… Elle les a envoyées à 13 camarades de son lycée, et y explique les raisons de son suicide.

Alors apprêtez-vous à lancer votre baladeur, profitez bien de la bande sonore plus que géniale, et de l’équilibre entre humour et sérieux de 13 Reasons Why en ligne ce 31 mars !

À lire aussi : Harcelée après avoir subi un viol, une adolescente se suicide

Un adolescent face au suicide dans 13 Reasons Why

13 Reasons Why mérite amplement la renommée qui la précède car la série ose traiter d’un sujet sensible. Alors merci à Jay Asher qui a écrit l’œuvre originelle.

Forcément, une épreuve telle que le suicide d’un•e proche remet tout en question. Est-ce que tu t’es bien comporté•e ? Pourquoi tu n’as pas vu les signes avant-coureurs ? Pire encore, est-ce que t’aurais pu l’en empêcher ? Qui est véritablement la victime de l’affaire ?

Entre harcèlement et humiliation, agression et dépression, des thèmes propres à l’adolescence sont abordés sans tabou et avec intelligence, car des solutions sont proposées.

À lire aussi : « Audrie & Daisy », le documentaire Netflix sur les agressions sexuelles impunies sort aujourd’hui

Rien ne prépare à un tel drame, et certainement pas les profs. Le point de vue de Clay — le héros de la série, un pote d’Hannah — est probablement le plus mature.

13 Reasons Why, une série pour ados… mais pas seulement

Franchement, je me dis parfois que j’ai eu de la chance d’avoir fini mes études avant l’avènement des réseaux sociaux.

En effet, je n’avais pas à vivre avec la peur qu’une photo de moi dans une situation inopportune fasse surface ou qu’une rumeur puisse prendre de l’ampleur à la vitesse de la peste…

Devant 13 Reasons Why, je n’avais qu’une seule crainte : que ça devienne bien trop drama et que la série tourne autour de Clay enquêtant de son côté pour trouver le coupable du suicide d’Hannah.

Je veux dire sur le papier, 13 Reasons Why a tout de la série adolescente par excellence.

Mais sa qualité est d’utiliser des composantes ordinaires du triangle amoureux, des clivages sociaux au sein d’un lycée, de la petite ville où tout le monde se connaît, afin d’en faire une émission étonnante.

Les parents ne sont pas délaissés non plus. Et ça crée un double niveau de communication. Les adultes peuvent-ils aider les plus jeunes ? Et comment surtout ?

Est-ce important de connaître les 13 Reasons Why ?

En commençant la série, si je me disais que j’avais hâte de connaître les 13 fameuses raisons, plus j’avançais et plus je me demandais si j’avais vraiment envie d’en savoir plus sur ce point. Finalement, ces explications deviennent bien subsidiaires…

La narration est tellement bien faite — en expliquant les relations entre les personnages, des potes aux déceptions amoureuses et de l’état d’Hannah — qu’au final les raisons du suicide ne sont que secondaires.

On veut savoir ce qui arrive aux personnages présentement aussi. Et surtout, on sent que les réponses vont bien être apportées à la fin…

Pour conclure, ne ratez pas 13 Reasons Why sur Netflix, que le lycée soit votre quotidien ou que vous l’ayez quitté il y a longtemps.

À lire aussi : J’aime les séries « pour ados » de la CW, et alors ?


Aki

Aki était un panda dans une vie antérieure. Elle a découvert les séries et les films un peu tard mais s'est bien rattrapée depuis et œuvre désormais chez madmoiZelle dans ces rubriques. Fana de comédies musicales et de Joss Whedon, elle partage aussi la passion globale de la rédac pour la nourriture.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • ~*Galaxy*~
    ~*Galaxy*~, Le 14 juin 2017 à 23h08

    J'ai vu une vidéo youtube de personnes réagissant à et débattant sur cette série et ai ressenti le besoin de la regarder immédiatement. Non pas parce qu'elle avait l'air sympa à regarder mais parce le teaser à lui seul m'avait profondément bouleversée.
    J'ai regardé tous les épisodes d'une traite, par besoin des tous les voir mais aussi d'en finir au plus vite. Le tout était insoutenable. Je pense qu'au final cette série est très importante. Elle devrait sans doute circuler dans les lycées et collèges et être discutée en classe. Les faits semblent tellement réels que la série à l'air d'un documentaire.

    Spoiler: TW : pensées suicidaires et scarification
    Bref. Cette série marque par sa réalité crue. D'autre ont fait remarqué le bon nuancement des personnages. Importante à regarder car ouvre des débats qui ont besoins d'être ouverts. Pas terrible pour se relaxer (lol).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!