Live now
Live now
Masquer
Kelly Osbourne
Société

« Voilà ce à quoi je suis confrontée au quotidien » : Kelly Osbourne affiche un tabloïd pour grossophobie

Le 30 novembre, la chanteuse Kelly Osbourne a lâché un coup de gueule sur Instagram à propos de la grossophobie dont font preuve certains médias envers elle.

La chanteuse Kelly Osbourne a partagé récemment sur Instagram la capture d’écran d’un e-mail qui lui a été envoyé, qui proviendrait du tabloïd américain National Enquirer. Dans cet e-mail, il est demandé à la star de commenter sur une histoire à paraître concernant sa récente « énorme prise de poids ».

Le National Enquirer aurait sous-entendu qu’elle s’était réfugiée dans la nourriture pour « gérer le stress de sa rechute » dans la drogue.

Des propos violents et grossophobes qui ont poussé la chanteuse à les partager pour montrer la violence qu’elle pouvait subir.

Kelly Osbourne remet les points sur les i

Pour réagir, Kelly Osbourne a écrit en story :

« Voilà ce à quoi je suis confrontée au quotidien. N’hésitez pas à envoyer un mail à Dan Dolan (rédacteur en chef du National Enquirer) pour lui dire ce que vous pensez du fait qu’on m’attaque sur mon poids. »

Kelly Osbourne

Elle a également ajouté :

« Cette dernière année était la plus dure de ma vie. J’étais totalement brisée. J’essaie encore de me reconstruire. »

Elle a conclu sa story avec ces mots positifs : « Je suis heureuse. Je suis en bonne santé et c’est tout ce qui devrait compter ».

La jeune femme avait déjà eu besoin de se justifier sur ses procédures de chirurgie esthétique, encore une fois sur Instagram. Dans la vidéo, elle explique qu’elle a eu des injections, quelque chose qu’elle ne devrait pas avoir besoin de raconter, car finalement elle fait ce qu’elle veut !

Kelly Osbourne en partageant cet e-mail a expliqué que c’était le traitement qu’on lui réservait quotidiennement : des propos grossophobes et du jugement. Qui seront peut-être un jour suffisamment dénoncés pour disparaître.

À lire aussi : Abonnez-vous à Matière Grasse, le podcast anti-grossophobie de Gras Politique

Crédit photo : Instagram de Kelly Osbourne


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : Alex Green
Société

« Je me suis retrouvée dans des situations dangereuses » : Lucie, ex-travailleuse sociale auprès des auteurs de violences conjugales

1
Source : Madmoizelle
Société

Congélation d’ovocytes : « On m’avait dit que ce serait un parcours du combattant, mais c’est bien pire »

5
Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Source : Canva Pro
Société

Plusieurs associations appellent à intensifier la lutte contre la LGBTphobie en milieu scolaire

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Source : Creative Commons
Daronne

Doliprane pour enfant : attention à certaines pipettes défectueuses, alerte l’ANSM

Damien Abad
Société

L’ancien ministre Damien Abad mis en examen pour tentative de viol

Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

2
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

1
Source : Canva
Société

Les actes LGBTphobes ont explosé en 2023

1

La société s'écrit au féminin