Live now
Live now
Masquer
Nicolas Bedos // Source : Capture écran Youtube
Actualités France

Violences sexuelles : dans Mediapart, trois nouveaux témoignages accablent Nicolas Bedos

Dans une nouvelle enquête Mediapart, trois femmes viennent dénoncer les comportements de Nicolas Bedos et s’ajoutent aux accusations de violences sexuelles dont ce dernier fait l’objet.

Feindre la surprise serait vain. En juillet dernier, le média d’investigation Mediapart publiait une première série de témoignages où quatre femmes accusaient le cinéaste Nicolas Bedos de « viol » et « d’agression sexuelle ». Dans un nouvel article sorti ce mardi 17 octobre, trois femmes prennent à leur tour la parole pour condamner les comportements de Nicolas Bedos.

Trois nouveaux témoignages suite à la première enquête de Mediapart

En juillet dernier, l’article de Mediapart venait appuyer l’enquête préliminaire ouverte le 5 juillet dernier par le Parquet de Paris, suite à plusieurs signalements visant le réalisateur pour « viol » et « agressions sexuelles ». Ce dernier doit aussi comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris en février prochain pour répondre de la plainte d’une jeune femme qui l’accuse de l’avoir agressée sexuellement sur la piste de danse d’une boîte de nuit en juin 2023.

La plaignante fait partie des trois témoignages récoltés par Mediapart dans ce nouveau volet d’enquête consacré aux accusations de violences sexuelles dont le réalisateur fait l’objet. Elle a accepté de prendre la parole pour la première fois, ayant préféré jusque-là le silence, « remuée par les faits qu’elle dénonce et leur médiatisation à son insu ». Mais, après avoir lu l’enquête de juillet dans Mediapart, la jeune femme s’est sentie rassurée de ne pas être seule.

Le réalisateur s’en serait pris à elle un soir dans une boîte de nuit du troisième arrondissement de la capitale. Elle ne le connaissait pas avant ce soir-là. Il se serait permis de poser « sa main sur la droite de son entrejambe ». La jeune femme raconte avoir dû repousser le réalisateur, insistant, à maintes reprises. Profondément secouée, il lui faut dix jours pour trouver le courage d’aller porter plainte. Nicolas Bedos aurait ensuite réussi à la trouver sur les réseaux sociaux et l’aurait contactée (contre son gré) pour présenter ses « plus sincères excuses », blâmant son comportement sur un problème de boisson.

L’alcool a bon dos

Plus d’une fois, le cinéaste se serait reposé sur le prétexte de l’alcool. C’est ce dont témoignent les récits des deux autres femmes qui s’expriment aussi ce mardi 17 octobre dans Mediapart.

Alice raconte ainsi une soirée de 2018 où le réalisateur aurait tenté de la suivre aux toilettes, puis lui aurait craché au visage le verre d’eau qu’elle lui tendait, après qu’elle a décliné sa proposition de l’embrasser. Le lendemain, Nicolas Bedos aurait transmis un message d’excuse par le biais d’un ami commun, dans lequel il mettait son comportement sur le compte de l’alcool. Pour rappel, l’alcoolisation de l’agresseur ou de la victime constitue une circonstance aggravante et non pas atténuante, selon l’article 222-24 du Code pénal.

Une troisième témoignante, Madeleine, raconte avoir été harcelée par le réalisateur qu’elle avait rencontré lors d’un festival en Corse.

Son conseil a fait savoir à Mediapart que le cinéaste ne souhaitait pas donner suite à ses demandes de commentaire. Amazon Prime Video vient par ailleurs de dévoiler jeudi 12 octobre la nouvelle série de Nicolas Bedos, refusant de censurer le réalisateur au nom de la « présomption d’innocence ».


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités France

Un visuel de l'étude menée par Dove & Linkedin sur les discriminations capillaires, en faveur de l'adoption du CROWN Act aux États-Unis.jpg // Source : Dove x LinkedIn
Actualités France

Les discriminations capillaires seront-elles bientôt interdites en France ?

1
Source : Capture d'écran Youtube
Actualités France

L’artiste Olivia Ruiz révèle avoir été victime de soumission chimique

Léonore Moncond’huy // Source : France 3 Régions
Actualités France

Vers une loi en faveur d’une indemnisation du congé maternité pour les élues ?

Source : Capture d'écran
Actualités France

Après avoir placé l’avortement en première cause de mortalité dans le monde, CNews présente ses excuses

6
Un enfant victime de harcèlement scolaire, qui pleure assis par terre dans ses genoux // Source : Pexels / Mikhail Nilov
Actualités France

Harcèlement scolaire d’Évaëlle : un procès requis après le suicide de la collégienne

5
Jonathan Daval dans une série documentaire de BFM TV // Source : Capture d'écran YouTube
Société

Condamné pour meurtre, Jonathann Daval porte plainte en diffamation contre son ex-belle famille

4
Pancarte de manifestation "pas ton corps, pas tes choix"
Actualités France

IVG : le Sénat « pas défavorable » à son inscription dans la Constitution

1
La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants » // Source : Capture d'écran twitter
Actualités France

La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants »

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

« Les vendeuses dans l’habillement sont déshumanisées » : interview d’une syndicaliste sur l’effondrement de la mode milieu de gamme

3
Rokhaya Diallo  // Source : Capture écran YouTube
Société

Le « harcèlement » subit par Rokhaya Diallo depuis des années inquiète l’ONU

4

La société s'écrit au féminin