Live now
Live now
Masquer
Source : Ian Hutchinson
Actualités mondiales

Une Américaine contrainte de mener à terme sa grossesse alors que son fœtus n’est pas viable

En Floride, une Américaine a été privée d’avortement, tout en sachant que son fœtus ne survivrait pas. Cela fait suite aux nouvelles restrictions sur l’accès à l’avortement aux États-Unis.

Moins d’un an après la révocation de l’arrêt Roe v. Wade garantissant le droit à l’IVG aux États-Unis, Deborah Dorbert, une habitante de la Floride, s’est vu refuser l’accès à l’avortement alors que son bébé est atteint d’une maladie fœtale mortelle et qu’il n’a aucune chance de survie.

Elle et son mari se sont confiés au journal états-unien The Washington Post sur cette décision aussi brutale qu’éprouvante mentalement. Ils passeront les quelques semaines de grossesse restantes à préparer les funérailles de leur enfant dont l’espérance de vie, selon les médecins, est située entre 20 minutes et quelques heures.

À lire aussi : Aux États-Unis, les avortements légaux en chute libre

Une décision injuste

 « Ça me met en colère que des hommes politiques décident de ce qui est bon pour ma santé. J’aurais fait n’importe quoi pour avoir ce bébé vivant », a confié la jeune femme aux journalistes du Washington Post.

En Floride, depuis le 1er juillet 2022 le délai légal pour avorter est passé de 24 à 15 semaines. Néanmoins, selon les informations relayées par le journal, cette restriction peut être contournée si « deux médecins certifient par écrit que, selon un jugement médical raisonnable, le fœtus présente une anomalie qui lui sera fatale et n’est donc pas viable ». Difficile de comprendre comment les médecins du couple ont choisi d’appliquer (ou non) cette loi, déplore le quotidien états-unien, qui suggère que cela est peut-être dû au fait que « leur bébé est atteint d’une maladie longtemps considérée comme mortelle et qui fait maintenant l’objet d’essais cliniques pour évaluer un traitement potentiel. »

Comme le rappellent nos consoeurs du ELLE, en France, le délai légal pour avorter et de 14 semaines, mais les interruptions médicales de grossesse (IMG) restent possibles si, comme pour Déborah Dorbert, le fœtus est atteint d’une malformation ou d’une maladie incurable.

Image de Une : Ian Hutchinson


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

3
Avatar de PapillonFMR
23 février 2023 à 08h02
PapillonFMR
Ce type de situation me retourne le ventre...
Pour celle.ux qui comprennent l'anglais, le New England, un des journaux scientifiques les plus réputés, a sorti récemment un podcast sur la réalité des gynécos et des femmes dans le monde post-Roe. C'est ici, également retranscrit. Attention, TW, les situations décrites sont très difficiles à entendre/lire.
Pour les personnes qui n'en étaient pas encore convaincus, il est désormais impossible de nier que ceux qui ont décidé de retirer ce droit aux Américaines avaient tout sauf la santé et le bien-être des femmes et des bébés en tête ! Et en plus de ça, aucune connaissance scientifique de ce sujet.
10
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après Roe v. Wade

5
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
"Crédit photo : Pexels"
Actualités mondiales

À Sydney, un homme commet une attaque au couteau « concentrée sur les femmes »

2
Source : Charles LeBlanc / Flickr
Actualités mondiales

Mort d’O.J Simpson : cette autre affaire de violences conjugales que ses avocats auraient caché dans le cadre du « procès du siècle »

Source : Hélène Coutard
Société

« Ce que l’on retient du 7 octobre, c’est que la solution militaire n’est pas la bonne » : Reportage avec Women Wage Peace

manifestation-IVG-etats-unis
Actualités mondiales

Texas : un groupe de travail sur la mortalité maternelle omet de collecter 10 ans de données sur l’avortement

Source : YouTube
Actualités mondiales

Kate Middleton annonce être atteinte d’un cancer, elle démarre une chimiothérapie

2
Source : BBC
Actualités mondiales

Les nouvelles images de Kate Middleton continuent de susciter les rumeurs les plus folles

4
kate-middleton-the-crown-netflix
Actualités mondiales

Kate Middleton : pourquoi le prince William n’est pas prêt de faire taire les rumeurs

3
Source : Kate Middleton - BBC
Actualités mondiales

Kate Middleton aperçue à Windsor ? Ce qu’on attend cette semaine sur l’affaire qui secoue la monarchie

1
Source : KENSINGTON PALACE
Actualités mondiales

Top 4 des rumeurs les plus folles autour de l’absence de Kate Middleton

5

La société s'écrit au féminin