Live now
Live now
Masquer
Source : Unsplash / Gayatri Malhotra
Actualités mondiales

Dans le Tennessee, une femme qui s’est vue refuser une IVG après une grossesse à risque est devenue stérile

Dans cet État américain où l’avortement est formellement interdit, Mayron Hollis a dû subir une hystérectomie d’urgence car elle encourait des risques mortels après un avortement refusé.

Depuis l’abrogation de la loi Roe v. Wade en juin dernier, les récits de femmes auxquelles on refuse un avortement malgré un risque de santé se multiplient. Dernier exemple en date, celui de Mayron Hollis, dans le Tennessee, qui s’est vu refuser une IVG pour sa grossesse extra-utérine potentiellement mortelle. Elle a du subir une hystérectomie d’urgence, soit une ablation de l’utérus, et est par conséquent devenue stérile, a révélé ABC.

À lire aussi : Comment Google ralentit l’accès à l’IVG aux États-Unis

Car l’été dernier, peu de temps après la naissance de son premier enfant, Mayron Hollis et son mari apprennent qu’elle est enceinte. Selon les médecins, cette nouvelle grossesse était à risque. En effet, elle était extra-utérine, l’embryon s’étant implanté dans la cicatrice de la césarienne de sa grossesse précédente.

Une IVG refusée malgré un risque mortel

Des complications qui peuvent entraîner une grave hémorragie mortelle post-accouchement, ainsi que des risques d’infertilité. Le couple décide alors d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse. Mais cet avortement leur a été refusé, le Tennessee au moment des faits, faisait partie des États ayant abrogé ce droit, sans exception. Trop peu de médecins étaient alors disposés à fournir les soins dont la patiente avait besoin, craignant d’être arrêtés.

N’ayant pas les moyens d’avoir recours à une IVG dans un autre État, au fur et à mesure que la grossesse progressait, les complications se sont multipliées, jusqu’à ce que la vessie de Mayron Hollis explose, ce qui a provoqué une forte hémorragie. Finalement, elle a dû subir une hystérectomie d’urgence, seul moyen selon les médecins de contenir les saignements.

Elle a également été accouchée d’urgence, par césarienne, d’une fille née prématurée. Depuis sa naissance, ce bébé est resté hospitalisé durant deux mois, et subit de lourds traitements médicaux.

Depuis l’expérience de Mayron Hollis, les législateurs du Tennessee ont ajouté une exception aux lois sur l’avortement de l’État qui permettrait une IVG aux femmes subissant des grossesses extra-utérines, similaires à celles de Hollis. Du côté des femmes, la riposte est en marche. En mars dernier, cinq femmes – dont deux enceintes – avaient porté plainte contre l’État du Texas pour entrave à leur avortement.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

9
Avatar de LovelyLexy
3 juin 2023 à 23h06
LovelyLexy
J'ajoute que j'ai lu que, dans les milieux anti choix ( surtout anglo saxon mais ça m'étonnerait pas qu'ailleurs aussi) circulent des soi disant articles de journaux médicaux affirmant qu'une grossesse extra utérine est viable, que l'organe où elle se développe peut "tenir" ( au moins jusqu'à une naissance prématurée), voire que le sac embryonnaire pourrait se déplacer ( genre comme du velcro) pour migrer dans l'utérus. D'où le fait qu'iels refusent l'intervention pour remédier à ça.
7
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Actualités mondiales

Source : Phillip Pessar / Flickr
Actualités mondiales

Aux États-Unis, un ado meurt après le « One Chip Challenge », énième défi dangereux

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
delia-giandeini-unsplash lgbtqi lives matter
Actualités mondiales

En Argentine, trois femmes brûlées vives parce que lesbiennes

1
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

6
"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après la révocation de Roe v. Wade

6
"Crédit photo : Pexels"
Actualités mondiales

À Sydney, un homme commet une attaque au couteau « concentrée sur les femmes »

2
Source : Charles LeBlanc / Flickr
Actualités mondiales

Mort d’O.J Simpson : cette autre affaire de violences conjugales que ses avocats auraient caché dans le cadre du « procès du siècle »

La société s'écrit au féminin