Les 10 meilleurs titres de films en version québécoise

Alix est fan des titres de films québécois, et t'a sélectionné ceux qu'elle trouve le plus rigolos ou créatifs !

Les 10 meilleurs titres de films en version québécoise

Publié le 21 avril 2019

Les titres de films québécois sont souvent moqués, et à tort.

Québec mon amour

Plus français que les Français, j’ai nommé, les Québécois. Ce sont environ mes personnes préférées au monde, leur accent fait chanter ma libido et leurs expressions imagées me transportent instantanément dans une cabane à sucre !

Et puis Céline Dion…

Je partage quelque chose de très fort avec mes amis du grand nord : l’amour de la langue de Molière.

Pendant que nous autres franchouillards peu créatifs forwardons des mails et débriefons d’un brainsto en confcall, les Canadiens font de la résistance avec leur « ARRÊT » jaillissant farouchement du sol à chaque coin de rue.

Mes frères d’outre-Atlantique sont souvent la risée des Français quand il s’agit de traduire les titres de films.

Touche aux Canadiens frérot, tu verras qu’ils sont pas tous seuls !

Crois-tu que traduire How to be a French lover par Just A Gigolo ou encore The Hangover par Very Bad Trip c’est louable ? Alors la France ? Quelque chose à dire sur les Québécois ?

Pour déclamer mon amour chaque jour grandissant au Québec, je t’ai choisir le meilleur des traductions québécoises de titres de films, tabarnak.

Les meilleurs titres de films québécois en traduction littérale

Les Québécois partagent leur devise avec l’OM : aller droit au but.

Usual suspects devient Suspects de convenance

Tu as déjà entendu un français prononcer correctement le mot « ioujouol » ? A part Baptiste qui a fait classe euro en 4ème ? Au moins au Québec, pas de risque ! Avec Suspects de convenance, tu peux garder ta contenance !

Grease devient Brillantine

Ça veut vraiment dire la même chose, mais quand je te dis Grease, tu penses à la couenne autour du jambon, alors que Brillantine, t’es propulsée dans les étoiles, non ?

Love Actually devient Réellement l’amour

Si c’était ce titre qui avait prévalu en France, jamais tu n’aurais pensé que le film parlait d’amour actuellement.

Chicken Run devient Poulets en fuite

Celui-là me fait mourir de rigolade et de mignonnerie ! Et me fait un peu oublier le fait que ce film est en fait une analogie entre les conditions atroces d’élevages de poulets et l’Holocauste…

N’hésitez pas à faire comme mes parents, et à le montrer aux enfants de moins de 10 ans !

Cars devient Les Bagnoles

Avec Les Bagnoles, c’est l’occasion de faire découvrir aux enfant ce langage fleuri qu’est l’argot, et de leur faire écouter un peu de Renaud par la suite. S’agirait qu’ils apprennent un peu la vie ces marmots.

Les meilleurs titres de films québécois créatifs

Les Québécois honorent ici la richesse de la langue française.

Saw devient Décadence

Perso, j’ai douté des années de l’orthographe de ce film. Sceau ? Sot ? Seau ? En plus avec Décadence, il n’y aurait jamais eu de Saw 6 gate.

Inglorious Basterds devient Commando des bâtards

Non ce n’est pas Jul qui sort un nouvel EP mais bien Tarantino qui scalpe des nazis. Rien qu’en dropant le titre québécois dans une conversation, tu gagnes +1000 de street cred.

In the Mood for Love devient Les silences du désir

Alors là ça touche au sublime. C’est même mieux que l’original. Si Wong Kar-Wai avait laissé l’équipe marketing du distributeur canadien s’occuper du titre, il aurait peut-être gagné la Palme d’or.

Las Vegas Parano devient Peur et dégoût à Las Vegas

Ce titre est impeccable dans le sens qu’il est une critique parfaite du film.

Drive devient Sang-froid

Avec un tel titre, on comprend tout de suite mieux où Ryan Gosling voulait en venir avec ce jeu d’acteur.

Alors ? Vas-tu réellement continuer de dormir au gaz avec ces broches à foin de titres français, crisse ?

À lire aussi : Où trouver les plus belles affiches de films ?

AlixM

AlixM

Alix Martino, à dire sur le ton de Paris Latino. Passion cinéma et cornichons.

Tous ses articles

Commentaires

Fekete Macska

Las Vegas Parano c'est la trad française de Fear and Loathing in Las Vegas.
Du coup, le titre québécois "Peur et dégoût à Las Vegas", c'est juste un très bon exemple de traduction bête et méchante.¨Le genre de traduction à éviter autant que possible quoi, même si engendrée par la loi 101.
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!