Live now
Live now
Masquer
teen-movies-representation-adolescentes-zoetrope
Cinéma

Comment les adolescentes sont-elles représentées dans les teen movies ?

De Sixteen Candles à Lady Bird, comment les adolescentes sont-elles représentées dans les teen-movies ? Voilà la question à laquelle Zoétrope a répondu dans une superbe vidéo YouTube.

Il y a quelques jours Zoé Richard, alias Zoétrope sur YouTube, a posté une vidéo des plus intéressantes au sujet des teen movies, plus particulièrement sur les « teen chicks flicks » (littéralement, les « films d’ados pour nana »).

Elle s’est penchée sur ce genre et sur son évolution se donnant pour objectif d’analyser les images véhiculées par ces films au fil du temps.

Comment les teen movies filment les adolescentes

Très enthousiasmée par la qualité de sa vidéo et la quantité d’informations qu’elle m’a apprises, je suis allée à la rencontre de Zoé (je lui ai proposé un visiocall, quoi…) afin qu’elle puisse m’en apprendre un peu plus sur elle et sur le contenu de sa vidéo !

Zoétrope, cinéma et féminisme

Zoé est une monteuse en free-lance de 24 ans qui a toujours été intéressée par le cinéma.

Après avoir fait un BTS audiovisuel en montage et post-production et un an à la fac, Zoé a eu envie de relayer les connaissances sur le cinéma qu’elle avait acquises au cours de son parcours universitaire en créant sa propre chaîne YouTube.

L’idée de sa chaîne : s’intéresser à tout le cinéma considéré comme féminin, c’est-à-dire s’adressant à un public qui a tendance à être majoritairement féminin :

« Je suis partie du constat que la grande majorité des vidéastes connus et des youtubeurs cinéma étaient des hommes.

Et évidemment, ces vidéastes parlent sur leur chaîne des films qu’ils aiment alors en toute logique, il n’y a que très peu de contenus sur les films considérés comme « féminins » parce que s’adressant à une audience féminine.

Comme je ne me retrouvais pas toujours dans les films relayés par ces chaînes, j’ai eu envie de parler moi-aussi des films qui me touchent et donc de créer des vidéos à ce sujet. »

Une vidéo consacrée aux teen chick flicks, ces films si peu reconnus

L’idée de monter une vidéo consacrée aux teen movies a germé dans la tête de Zoé en 2018 lorsqu’elle a découvert le clip Thank u, next d’Ariana Grande :

« C’est en partie grâce au clip d’Ariana Grande que j’ai eu cette idée.

Dedans, la chanteuse s’est réappropriée différents teen chicks flicks, c’est-à-dire les teen movies s’adressant à un public féminin (…) et les voir ainsi présentés comme un héritage culturel digne d’intérêt m’a poussée à m’y réintéresser. »

Elle m’a expliqué qu’afin de produire une vidéo complète sur le sujet, elle avait fait de nombreuses recherches.

Elle s’est ainsi rendu compte qu’un des seuls ouvrages publiés analysant les films pour adolescents et adolescentes (Les Teen Movies) avait été co-écrit par Célia Sauvage, l’une des profs qui l’avait formée à la fac !

Cette dernière a donc contribué à la vidéo de Zoé en apportant, grâce à son expertise, « bien plus que ce qu'[elle] avait saisi initialement. » :

« J’avais le désir de mettre en avant ces fameux teen chicks flicks, qui sont vraiment intéressants à analyser.

Je voulais montrer l’intérêt du genre, revenir sur son histoire afin comprendre un peu mieux d’où il venait et comment les représentations qu’il véhiculait s’étaient formées et avaient pu se transformer avec le temps.

Je voulais aussi et surtout mettre en avant l’importance de laisser les femmes aux commandes dans ce genre afin que le regard porté, les histoires, les représentations, etc. puissent évoluer et se débarrasser des clichés sexistes qui collent à la peau des adolescentes. »

Dans sa vidéo intitulée Comment les teen movies filment les adolescentes, Zoé propose alors un retour sur plus de cinquante ans d’histoire du cinéma pour parler de ces films populaires pour adolescents et adolescentes !

L’importance des teen chick flicks selon Zoétrope

Pour Zoé, s’il est aussi important de s’intéresser aux teen movies c’est parce qu’il s’agit d’un genre consommé par le jeune public qui va, notamment, lui permettre de construire ses propres représentations du monde qui l’entoure à l’adolescence :

« Ces films sont souvent considérés comme moins intéressants que les films classiques, donc souvent ‘négligés’ par la critique.

À tort en réalité, car il s’agit de films à destination d’une tranche d’âge où les avis se forment véritablement.

C’est pour cette raison que je pense qu’il est important de montrer à ce public, à ces ados, tout ce qu’il y a derrière ces films. »

À mes yeux, il s’agit aussi d’un genre particulièrement intéressant à analyser quand on voit la quantité de teen shows produits et diffusés par les plateformes (surtout Netflix) qui sont d’ailleurs largement consommés par un public adolescent, mais pas que.

Pour Zoé, ces nouveaux teen shows (films et séries) témoignent d’une transformation progressive du genre :

« J’ai l’impression qu’il y a plus d’efforts fournis pour mettre en avant des protagonistes féminins mais aussi racisés, LGBT, etc., notamment avec les séries Netflix. Et c’est déjà un pas en avant !

Pour ce qui est du cinéma classique, il commence à y avoir quelques productions qui commencent à faire évoluer le genre, je pense notamment à Lady Bird de Greta Gerwig. Mais c’est encore un peu lent… »

Les teen-movies, ce genre si intéressant

C’est avec beaucoup de plaisir (et même pas coupable !) que j’ai regardé la vidéo de Zoé, et je ne peux que te conseiller de la voir à ton tour !

Tu pourras retrouver les films/séries cultes de ton adolescence et découvrir des teen movies dont tu n’avais jamais entendu parler. Mais tu pourrais aussi et surtout comprendre les mécanismes que ce genre dissimulent et plonger dans cet univers s’il ne t’est pas du tout familier.

Zoé parvient à faire le tour du sujet de façon concise (la vidéo dure 30 mn), pédagogique et divertissante et c’est clairement le genre de vidéos documentaires qui fait plaisir à regarder !

Son prochain projet portera sur le travail d’Agnès Varda et deux autres vidéos sont déjà en ligne sur sa chaîne (Sorcière et cinéma et EXT. JOUR – Paris et Audrey Hepburn).

Alors, qu’est-ce que tu attends pour les découvrir ?

À lire aussi : Sept teen movies qui mériteraient d’être plus connus

Les Commentaires
3

Avatar de Nanaelim
8 mai 2020 à 13h46
Nanaelim
Dans le genre décryptage de films/séries il y a aussi la chaîne américaine The Take, qui est tenue par des filles qui décryptent pas mal de choses variées comme certains tropes de teen-movies :

9
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Cinéma
rogue harry potter

Alan Rickman révèle pourquoi il a continué Harry Potter malgré la maladie, dans ses mémoires

Maya Boukella

28 sep 2022

7
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Interviews cinéma
les cinq diables

« Comment filmer l’invisible ? » entretien avec Léa Mysius, réalisatrice des Cinq Diables avec Adèle Exarchopoulos

Maya Boukella

28 sep 2022

Cinéma
woman king 4

The Woman King prouve que l’afroféminisme rend les films meilleurs

Maya Boukella

27 sep 2022

Cinéma
bryce-dallas-howard

Oui, la prod de Jurassic World 3 a demandé à Bryce Dallas Howard de perdre du poids

Manon Portanier

26 sep 2022

12
Sélection de films
L’HORREUR ÇA FAIT PEUR

Les 10 meilleurs films d’horreur cultes qui font toujours aussi peur

Maya Boukella

24 sep 2022

20
Cinéma
knock at the door

Toc toc : Knock at the Cabin, le nouveau film de M. Night Shyamalan a sa bande annonce

Maya Boukella

23 sep 2022

Interviews cinéma
Motlys ninjababy

« Pourquoi les gens donnent leur avis quand on ne veut pas être mère ? » entretien avec la réalisatrice de Ninjababy, Yngvild Sve Flikke

Maya Boukella

21 sep 2022

Sélection de films
crown

4 films et séries sur la reine Elizabeth II

Maya Boukella

18 sep 2022

2
Pop culture
whitewashing hollywood vertical

Hollywood a une longue histoire avec le whitewashing des personnages racisés

Cinéma
2022 CTMG, Inc. All Rights Reserved. the woman king

Selon Viola Davis, le succès de The Woman King est crucial pour l’avenir des femmes noires au cinéma

Maya Boukella

16 sep 2022

7

La pop culture s'écrit au féminin