Live now
Live now
Masquer
suede-centre-accueil-hommes-violes
Actualités

La Suède ouvre le premier lieu d’accueil pour hommes violés

Assurer la même qualité de soins d’urgence aux hommes et aux femmes violé•e•s : c’est l’objectif de l’hôpital de Södersjukhuset, à Stockholm, à partir du mois d’octobre prochain.

Le viol masculin est moins médiatisé que le viol féminin, mais il existe bel et bien, malheureusement. Et il mérite tout autant qu’on s’y intéresse, pour aider les personnes qui en sont victimes. En Suède, un hôpital s’intéresse plus précisément à l’accueil de ces hommes victimes de viol, comme le rapporte le site TheLocal.

Il s’agit de l’hôpital de Södersjukhuset, à Stockholm, qui possède un centre de soins d’urgence dédié à l’accueil des jeunes filles et des femmes qui ont subi des agressions sexuelles en ville. Le centre est ouvert 24 heures sur 24, et le tout sans rendez-vous. Le 17 juin dernier, l’hôpital a annoncé qu’il allait désormais accueillir les garçons et les hommes victimes de viol

, afin d’assurer des soins d’urgence pour les deux genres, à partir du mois d’octobre.

Car non, leur prise en charge n’est pas exactement identique, comme le souligne un médecin de l’hôpital : la croyance populaire veut que les hommes ne peuvent pas être violés, et le sujet reste extrêmement tabou. En parallèle, les études montreraient que les risques de syndrome de stress post-traumatique seraient plus élevées chez les hommes victimes de viol.

À lire aussi : Je suis un homme victime de viol conjugal — Témoignage

The Local précise que la Suède possède le taux de viol le plus élevé en Europe, mais qu’elle a une manière bien particulière de les décompter, comme l’expliquait déjà la BBC. Pour une personne violée pendant quinze jours par la même personne, la police suédoise enregistrera par exemple une quinzaine de crimes différents, alors que d’autres pays relèveront un incident global.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

12
Avatar de Saperlipopette_
20 juin 2015 à 14h06
Saperlipopette_
@Twink J'ai pas mentionné le viol d'un homme par un homme parce qu'ils avaient direct reconnu que c'était possible... Mais pas si c'était une femme. Mais je ne voulais pas dire qu'un homme ne pouvait pas en violer un autre, ne t'inquiètes pas (enfin ne t'inquiètes pas... façon de parler)
3
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Actualités

Jonathan Daval dans une série documentaire de BFM TV // Source : Capture d'écran YouTube
Société

Condamné pour meurtre, Jonathann Daval porte plainte en diffamation contre son ex-belle famille

4
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

Humanoid Native
Reproductive Health Supplies Coalition – unsplash pilule contraception
Actualités mondiales

États-Unis : dans l’Oklahoma, la contraception d’urgence bientôt interdite ?

Trans Rights / Droits des personnes trans
Actualités mondiales

Népal : l’ONG Human Rights Watch dénonce les examens médicaux « invasifs » sur les personnes transgenres

Ian Taylor / unsplash
Actualités mondiales

En Grèce, les couples de même sexe vont (enfin) pouvoir se marier et adopter

Pancarte de manifestation "pas ton corps, pas tes choix"
Actualités France

IVG : le Sénat « pas défavorable » à son inscription dans la Constitution

1
films-sexy-netflix-saint-valentin
Actualités mondiales

En Russie, l’Église orthodoxe veut interdire la Saint-Valentin

1
La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants » // Source : Capture d'écran twitter
Actualités France

La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants »

Source : Wikimedia Commons
Actualités mondiales

L’ancien Premier ministre des Pays-Bas a recours à une « euthanasie en duo » avec sa femme

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

« Les vendeuses dans l’habillement sont déshumanisées » : interview d’une syndicaliste sur l’effondrement de la mode milieu de gamme

1
Rokhaya Diallo  // Source : Capture écran YouTube
Société

Le « harcèlement » subit par Rokhaya Diallo depuis des années inquiète l’ONU

4

La société s'écrit au féminin