Vendeuses pendant les soldes, voici votre guide de survie

Les soldes débarquent et les vendeuses ont aussi droit à leur guide de survie. Elise partage quelques conseils d'ancienne conseillère de vente.

Vendeuses pendant les soldes, voici votre guide de survie


Aide madmoiZelle à sortir de cette crise !
Pour 3, 5, 10€ par mois ou en don unique,
tu peux aider très concrètement le magazine à poursuivre ses ambitions !


Article initialement publié le 11 janvier 2017

Alors que les soldes commencent à 8h, au lever de rideau de fer, il y a celles et ceux qui sont là depuis quelques heures déjà… je parle bien sûr des vendeurs et vendeuses !

Être vendeuse en période de soldes, c’est chaud

Pendant deux ans, j’ai travaillé comme conseillère de vente pour une marque de prêt-à-porter féminin.

Si une compilation de témoignages de vendeurs et vendeuses avait déjà été publiée en 2012, j’avais envie de compléter le sujet avec ma propre expérience, et les trucs et astuces que j’ai développés au fur et à mesure de ces semaines de rush.

Bien sûr, ce sont mes conseils, à vous de les adapter à vos personnalités, à l’identité et la gamme de votre magasin et en fonction des directives de vos supérieurs ou supérieures.

À toutes les personnes qui travaillent dans la vente d’ici et d’ailleurs, big up, cet article est donc pour vous.

Survivre aux soldes en tant que vendeuse

Soyons honnêtes, le poste de vendeuse en surface c’est LE PIRE.

Tu passes 10 minutes à ranger un portant de t-shirts qui sera flingué en moins de temps qu’il ne faut pour dire « bonjour madame ». Tu dois gérer le débarrassage des cabines et ranger tout ce qui est jeté par terre.

Vendeuse pendant les soldes : reste zen

Même si tous les clients sont loin d’être irrespectueux, tu auras forcément affaire à CE client infernal des soldes — qu’on appellera José-soldes, un vrai hooligan du textile.

J’aimerais savoir si José met la même pagaille un samedi où il y a des promos sur les yaourts chez Carrefour, et si les gérants des rayons retrouvent tous les pots de Yoplait balancés au milieu des gels douche.

Vendeuse pendant les soldes : organise-toi

Range d’abord tout ce qui traîne par terre avant d’aller ventiler (les vraies savent). Par exemple, range tes pantalons, puis va chercher ceux à débarrasser en cabine.

Et si le mur d’en face c’est le bordel et que tu y retrouves des yaourts, ben ça attendra une demi-heure. Tant pis.

Vendeuse pendant les soldes : lâche prise

Tu ne peux pas maintenir toute ta surface nickel. C’EST LES SOLDES.

Vendeuse pendant les soldes : râle…

…En toute discrétion. Mais ça fait du bien.

À lire aussi : Vendeuse de prêt-à-porter — Job d’été #2

Survivre aux soldes quand on est vendeuse en cabines

Les clientes seront nombreuses et impatientes alors il va falloir faire régner l’ordre dans tes cabines, c’est le moment de devenir le shérif de ton espace.

Vendeuse en cabines pendant les soldes : fais de la place

Essaye d’éviter que tes cabines soient engorgées par du monde.

Les gens qui attendent se mettront à l’extérieur de la zone d’essayage, il suffit d’expliquer qu’en période de soldes, les règles sont un peu différentes.

Vendeuse en cabines pendant les soldes : anticipe

Tu peux faire patienter les client•es en leur donnant leur plaquette avec leur nombre d’articles en avance. Ça permettra aux flux d’entrées/sorties d’être plus fluides.

Vendeuse en cabines pendant les soldes : « Bonjour vous ! »

Accueille les clients qui attendent avec un grand sourire. Ça leur donnera le sentiment d’être déjà pris en charge.

À lire aussi : 4 astuces beauté qui vous sauveront pendant les soldes

Survivre aux soldes quand on est vendeuse en caisse

Les rageuses diront que c’est un peu la planque, dans le sens où tu n’as pas à passer ta journée baissée à ramasser et ranger. Mais ce n’est qu’à moitié vrai : tu as affaire aux clientes impatientes qui te regardent les bras croisés.

Ou pire, celles et ceux qui tapotent leurs ongles sur ta caisse pour te faire comprendre que transpirer et compter à toute vitesse la monnaie n’est pas suffisant.

Ce job serait top s’il n’y avait pas ces foutus clients

Vendeuse en caisses pendant les soldes : lève la tête

N’oublie pas : une cliente saluée, une cliente à moitié moins chiffonnée.

Vendeuse en caisses pendant les soldes : demande de l’aide

Une deuxième caisse, ça fait souvent la dif’. Il n’y en a pas ? Demande à un ou une collègue de récupérer les cintres des clientes de la queue. Ça te fera gagner du temps.

Vendeuse en caisses pendant les soldes : communique

Si ne ça va pas, que tu te sens dépassée par le rythme ou la façon de faire, discute avec tes chefs d’équipe, demande éventuellement à changer de poste pendant quelques heures. Ils te donneront les clés pour que tout roule.

Vendeuse en caisses pendant les soldes : décompresse

Va en réserve et gueule un bon coup. Pleure même si tu veux. C’est une pratique beaucoup plus courante que tu ne le crois ! Je suis sûre qu’il y a des meetings de soutien organisés tous les premiers samedis des soldes.

Si tu as une bonne équipe, tu verras, l’entraide développe une complicité fabuleuse. Rien de plus agréable que de pouvoir rire avec ses collègues pour remonter le moral des troupes !

À lire aussi : Les blagues que j’ai trop entendues en tant que caissière

Astuces pour les vendeuses le reste de l’année

Si malgré tout ça rien ne marche, je te donne trois conseils hyper efficaces que tu peux utiliser même le reste de l’année.

Vendeuse en magasin : désamorce

Je ne te raconte pas le nombre de conneries que je peux débiter pendant les gros moments de rush. Parle de tout et rien, fais ton one-woman show, ça détend tout le monde du slibard.

Y aura toujours une Josie pour t’ignorer ou te faire comprendre que « parler ne remplace pas le fait de l’encaisser » mais promis, y en a cinq autres derrière qui vont sourire ou même rire.

Vendeuse en magasin : relativise

Comme dirait Raphael, « dans 150 ans on s’en souviendra pas ». N’oublie pas que José-soldes et Josie-soldes sont relous seulement deux mois dans l’année. En janvier et en juin-juillet. Dès qu’ils sortiront du magasin, ils t’oublieront. Alors essaye de faire comme lui et elle.

Vendeuse en magasin : reste motivée

Rappelle-toi que même si la vente pendant les soldes, c’est moins évident, le reste de l’année, tu peux vraiment rendre la vie des clientes plus jolie.

Ne serait-ce qu’en trouvant enfin le pull qu’ils ou elles cherchaient depuis 10 magasins ou en leur proposant LE jean qui leur fera un boule de rêve.

Redonner confiance à quelqu’un juste en étant de bon conseil et à l’écoute, ça fait quand même partie des trucs les plus réjouissants de ce taf non ?

Tu as une expérience dans la vente et tu veux faire part de tes astuces ? Tu t’apprêtes à faire des soldes pour la première fois ? Viens en parler dans les commentaires !

À lire aussi : Ces inventions qui bouleverseraient les séances shopping

Elise S.

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Commentaires

Aalya

Oui.
Et si les emballages des yaourts n'ont pas été déchiquetés par l'indélicate Josie, les rendant ainsi totalement invendables même si le produit n'est pas touché*, le reste partira à la benne, because rupture de la chaine du froid.
*parce que Monsieur Client n'achèterais pas un produit dont l'emballage est un peu froissé, quand même, oui, oui, le même emballage qui va partir à la poubelle ensuite !


Courage à toutes les Madvendeuses :fleur:
Dans mon magasin ils ont tendances a tout laisser dans le congelo :mur: Yogourts, viande fraiche, boissons (merci la bouteille de vin dont le bouchon fait pop)...
Ou dans des rayons wtf oui -.- hier j’ai retrouvé des croissants tout secs dans les articles pour bébé
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!