Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Actualités

Robert Ménard, la femme, elle t’emmerde

22 nov 2010 6

Robert Ménard, journaliste intervenant notamment sur i-Télé, est en train de se faire repasser un magnifique costard un peu partout sur le web (sur le web féminin, pour l’instant, on attend de voir si les propos vont être relayés plus largement). Faut dire qu’il vient de faire un magnifique exercice de misogynie ordinaire terriblement XXème siècle. Alors en tant que mec aussi incapable de repasser que de penser que c’est un exercice réservé aux femmes, j’en rajoute une couche, tiens.

Et parce que parfois, il vaut mieux linker que de répéter, je vous invite plutôt à lire cette intro de Titiou Lecoq sur son blog Girls ans Geeks.

Vous connaissez ma passion pour l’analyse de texte. Et bien aujourd’hui, j’ai l’impression que le dieu de l’analyse des présupposés sexistes dans le discours verbal a décidé de me faire un bien beau cadeau.
Le 19 novembre, débat sur I-télé. Une émission qui s’appelle « tirs croisés ». Robert Ménard, fondateur de Reporters sans frontières, et Claude Askolovitch débattent de la suppression de l’abattement d’impôt pour les employés de maison. A priori, pas un sujet glamour, un débat qui va ronronner doucement en fond sonore pendant qu’on fait autre chose.
Jusqu’à ce que Dieu intervienne et place ces paroles divines dans la bouche de Robert : «Ça pénalise qui ? Ça pénalise les femmes, parce que pour être clair, la plupart de ces emplois, c’est qui, c’est des femmes de ménage qu’on emploie parce que nos épouses travaillent aussi et qu’elles n’ont pas envie de repasser».

— La vidéo de la sortie remarquée de Mr Ménard et la suite de l’intitulé de l’exercice est sur Girlsandgeeks.com. Go go go !

Les Commentaires
6

Avatar de Lady Von Duck
23 novembre 2010 à 10h41
Lady Von Duck
Au début j'ai lu "ça pénalise qui ? ça pénalise les femme". Je me suis dis pas vraiment sexiste, c'est vrai que les employé de maison sont souvent des femmes (ma mère le fut d'ailleurs).
Et là arrive la phrase sur les femmes qui ne veulent pas repasser, et là ce fut une petite explosion de bonheur dans ma tête parce que oui, si je n'ai peut être pas le physique de me farcir Josepé, Robert Ménard pourra combler la femme soumise que je suis <3
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Actualités

Arts & Expos
Parisiennes citoyennes, l’exposition sur les luttes féministes à Paris

Cette expo retrace les luttes féministes à Paris de 1789 à 2000, et ça redonne de l’espoir pour demain

Anthony Vincent

02 oct 2022

1
Actualité mode
Deux femmes en train de déplier des vêtements pexels-polina-tankilevitch-5585849

Le gouvernement français envisage 5 mesures pour des vêtements plus durables et contre le gaspillage

Anthony Vincent

30 sep 2022

1
Actu en France
Charles Deluvio / Unsplash

Le premier rapport parlementaire sur le porno en France s’appelle l’enfer du décor, et ses constats sont glaçants

Aïda Djoupa

30 sep 2022

14
Actu en France
[Site web] Visuel horizontal Édito (28)

Dominique Boutonnat, patron du cinéma français, sera jugé pour agression sexuelle sur son filleul

Maya Boukella

30 sep 2022

Actualités
manifestation soutien iran Mahsa Amini – melbourne – Matt Hrkac

Face à la répression violente en Iran, que peut-on faire pour aider les Iraniennes ?

Maëlle Le Corre

27 sep 2022

1
Actualités
giorgia meloni grazie italia – euronews

Italie : le parti post-fasciste de Giorgia Meloni remporte les législatives

Maëlle Le Corre

27 sep 2022

2
Actu mondiale
Todd Cravens / Unsplash

Autour de New York, les baleines reviennent après des décennies de travail de préservation

Aïda Djoupa

27 sep 2022

Pop culture
Interview d’Elsa Miské, co-créatrice du jeu Moi c’est Madame

Lutter contre le sexisme dès l’adolescence, c’est la promesse du jeu de cartes Moi c’est Madame

Anthony Vincent

25 sep 2022

Actu en France
livres unplash

Fin de la quasi-gratuité des frais de livraison de livres : mauvaise nouvelle pour le marché du livre ?

Maya Boukella

23 sep 2022

26
Actu mondiale
giorgia meloni vox – vertical

En Italie, la possible arrivée au pouvoir de Giorgia Meloni fait craindre le pire aux féministes

La société s'écrit au féminin