Live now
Live now
Masquer
jour-de-gloire-film-critique
Cinéma

Que penser de Jour de gloire, le film de métacinéma sur les élections présidentielles ?

25 avr 2022
Deux cinéastes ont fait le pari risqué de tourner un film en un plan séquence, une heure avant le résultat du second tour des élections présidentielles, qui fait fusionner fiction et réalité. Pari tenu, réussi, et finalement plus poétique que politique.

On s’attendait à une véritable vindicte exercée contre l’extrême-droite, à un propos politique courroucé, mais il n’en est finalement rien.

Point de colère dans Jour de gloire, de Jeanne Frenkel et Cosme Castro, mais de l’espoir, de l’amour, de la fraternité.

Parce que l’intime, pour ces deux réalisateurs de métacinéma, est politique.

Jour de gloire, prouesse technique, rêves humanistes

JOUR DE GLOIRE | Film tourné EN DIRECT | ARTE

À l’origine de ce projet ambitieux de métacinéma, il y a l’ambition de faire s’entrecroiser la fiction et le réel. La fiction d’abord, avec l’histoire de Félix (joué par Félix Moati), fraichement débarqué d’Australie, qui rentre dans son village natal français où il n’a pas foutu les pieds depuis longtemps, pour régler des formalités liées au décès de sa mère, et pour voter.

C’est son frère qui vient le chercher en voiture. Julien (incarné par Julien Campani), lui, a 35 ans, et porte la désillusion sur le visage. Il faut dire qu’il rêvait d’être une rock star et qu’il mène finalement une vie tout ce qu’il y a de plus classique, rongée par le désespoir politique.

Ces deux frères, tout à fait différents mais tous les 2 mus par le désir ardent de traverser l’existence avec une certaine philosophie, progressent dans leur journée, en se remémorant leurs souvenirs, et leurs espoirs défaits.

C’est le réel qui intervient ensuite. Car Jour de gloire se déroule le 24 avril 2022, précisément une heure avant le résultat des élections présidentielles opposant Marine Le Pen à Emmanuel Macron.

Cosme Castro, le coréalisateur du film explique sur ArteTV, qui propose d’ores et déjà le film dans son entièreté :

« La politique est la météo du film ».

Elle vient en effet ancrer la fiction dans un moment tout à fait réel, dans l’immédiateté finalement, sans trop non plus la charger d’électricité.

Film de métacinéma, filmé et diffusé en live sur Arte en temps réel, Jour de gloire est un film impressionnant de technicité, qui propose une jonction entre l’âpreté du réel et la bénignité de la fiction.

Jour de gloire, film intime et poétique

5829127.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Affiche de Jour de gloire

Tout commence dans le village médiéval de Laroque-Thimbaud, où Kamel Abdessadok, un villageois, vient donner son sentiment sur la grande actualité du jour, la laisse de son poney à la main.

C’est lui qui, finalement, présente le film, comme un journaliste d’un autre monde. Un journaliste de la sensorialité et de l’onirisme.

Sur une musique originale de Flavien Berger, qui ajoute à la fiction une dose supplémentaire de rêve ouaté, le film déroule son action sur une route, puis dans le village, avant de finir dans une maison, où les deux frères regardent le résultat des élections.

Finalement, Jour de gloire, qui aurait pu être un film plein de tempêtes sur les programmes des deux candidats finalistes à l’élection présidentielle de 2022, raconte simplement l’histoire de deux personnes comme les autres, qui vivent la politique avec intimité.

Un film dont on se souviendra longtemps, et que vous pouvez d’ores et déjà voir sur Arte.TV.

À lire aussi : Coda, l’adaptation oscarisée de La Famille Bélier, sort dans les salles françaises pour 48h

Crédit photo à la Une : capture d’écran du film Jour de gloire.

Les Commentaires
1

Avatar de Bananou
25 avril 2022 à 17h12
Bananou
@Kalindi petit souci de mise en forme, la citation en jaune au milieu de l'article est beaucoup trop grosse Contenu caché du spoiler.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

premier rang knock at the cabin 2
Pop culture

Knock at the Cabin est un grand film de Shyamalan sur… le cinéma (analyse et explications)

Maya Boukella

08 fév 2023

Lifestyle

Changer les codes de la Saint-Valentin ? Mélodie, 23 ans, m’a donné sa vision du 14 février

Humanoid Native
jessica chastain iran
Pop culture

Pour Jessica Chastain, les médias US taisent la révolte iranienne car elle est menée par des femmes

Maya Boukella

06 fév 2023

1
titanic fin 2
Pop culture

Dans Titanic, « un seul pouvait survivre » : James Cameron le prouve avec une étude scientifique

Maya Boukella

05 fév 2023

9
aftersun 1
Pop culture

Charlotte Wells : « avec Aftersun, je voulais dépeindre la dépression de manière authentique, désordonnée, compliquée »

Maya Boukella

04 fév 2023

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille

Maya Boukella

03 fév 2023

1
PR_V
Pop culture

Un petit frère : rencontre avec Léonor Serraille, la réalisatrice qui filme ceux qu’on ne voit jamais au cinéma

Maya Boukella

01 fév 2023

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1
the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14

La pop culture s'écrit au féminin