Live now
Live now
Masquer
publicite-sexiste-640
Société

Les pubs ont-elles été moins sexistes en 2018 ?

La publicité n’est pas connue pour sa vision très nuancée de la réalité. Où en sont les marques qui usaient et abusaient des stéréotypes de genre ?

Cela ne vous aura pas échappé : depuis les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc en 2018, on ne peut PLUS RIEN DIRE.

Prenons donc quelques nouvelles de la pub afin de voir comment elle s’en sort pour vendre des yaourts sans femmes à poil.

La publicité, moins sexistes en 2018 ?

La chaîne YouTube SousLeLogo a réalisé pour l’Observatoire des slogans une rétrospective des publicités de l’an dernier qui met en avant une certaine évolution des mentalités.

Slogans : du sexisme au menwashing

Depuis le début des années 2000, de nombreuses marques ont remis en question leurs stratégies de communication, entre autres pour contrer la critique de l’omniprésence de la nudité féminine.

Les campagnes se veulent plus éthiques, montrant la diversité, libérées des standards et des clichés.

La vidéo prend l’exemple de Contrex qui, après avoir vendu de l’eau qui fait maigrir pendant de longues années, embrasse désormais un message empouvoirant.

Certaines pubs se montrent ouvertement féministes, et du côté de la masculinité, les choses avancent aussi.

Les injonctions toxiques autour de la virilité laissent de plus en plus de place à la redéfinition des modèles masculins, à l’inversion des clichés ou encore à une mise en scène inédite de la paternité.

Des clichés persistants dans la publicité

Les stéréotypes de genre n’ont plus le vent en poupe dans la pub et, si tout n’est pas parfait, la plupart des annonceurs évitent au moins l’écueil de « surjouer la puissance féminine » pour adopter des messages plus subtils.

Mais de nombreux clichés continuent à être véhiculés par la publicité et ils le sont parfois de manière plus insidieuse…

La vidéo met par exemple en avant une pub Uber montrant un homme, dont le slogan vante l’ambition professionnelle, et une autre montrant une femme, « maman avant tout ».

Les choses progressent lentement, mais elles progressent !

Et toi, tu trouves que les pubs sont moins sexistes ?

À lire aussi : Le sexisme dans la publicité, à nous de l’éradiquer !

Les Commentaires
16

Avatar de Ananasauchocolat
8 janvier 2020 à 15h53
Ananasauchocolat
Je n'ai pas non plus dit que c’étaient gagné, mais que les choses s'améliorent. Maintenant si tu tiens à tirer des conclusions d'un top 10 de ce qui s'est apparemment fait de pire c'est ton choix. Surtout que l'on a principalement à faire à des publicités locales ou à des marques inconnues au bataillon. Et même si il y a parfois des loupés, les gros groupes font maintenant attention à ne pas déraper sur le sujet.

Maintenant libre à toi de ne vouloir voir que le négatif.
Ça c’est vrai, j’avoue. Il y a quand même une conscience générale.
1
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Société

Actu mondiale
pologne-greve-des-femmes-decembre-2020

Les Polonaises pleurent Agnieszka, nouvelle victime des lois contre l’IVG

Maëlle Le Corre

27 jan 2022

Série télé
Sydney Sweeney

Sydney Sweeney est fière de son travail dans Euphoria, « mais personne n’en parle parce que je suis dénudée »

Eva Levy

27 jan 2022

Daronne
peresmascu

« Les associations de pères représentent le mouvement masculiniste »

Camille Abbey

27 jan 2022

Féminisme
Main touchant une mangue

S’ausculter la chatte pendant des ateliers d’auto-examen, un acte aussi militant que rassurant

Féminisme
[Site web] Visuel vertical

« Ma génération était moins combattante que celle d’aujourd’hui » : une féministe raconte 10 ans d’engagement

Aïda Djoupa

26 jan 2022

3
Féminisme
passeport

Changer de nom de famille sera bientôt plus simple : de quoi passer au matronyme !

Camille Abbey

26 jan 2022

8
Actu en France
vanceunebrock therapies de conversion

Victoire ! Les thérapies de conversion sont désormais interdites en France

Maëlle Le Corre

26 jan 2022

2
Témoignages
Harcèlement de rue

En 2016, je trouvais que Marion Seclin exagérait sur le harcèlement de rue. Et j’ai bien changé d’avis

Eva Levy

25 jan 2022

30
Actu mondiale
brian-laundrie-suicide-carnet-aveux-meurtre-gabby-petito

Affaire Gabby Petito : les aveux de son petit ami marquent la fin de l’enquête

Maëlle Le Corre

25 jan 2022

La société s'écrit au féminin