Live now
Live now
Masquer
publicite-sexiste-640
Société

Les pubs ont-elles été moins sexistes en 2018 ?

La publicité n’est pas connue pour sa vision très nuancée de la réalité. Où en sont les marques qui usaient et abusaient des stéréotypes de genre ?

Cela ne vous aura pas échappé : depuis les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc en 2018, on ne peut PLUS RIEN DIRE.

Prenons donc quelques nouvelles de la pub afin de voir comment elle s’en sort pour vendre des yaourts sans femmes à poil.

La publicité, moins sexistes en 2018 ?

La chaîne YouTube SousLeLogo a réalisé pour l’Observatoire des slogans une rétrospective des publicités de l’an dernier qui met en avant une certaine évolution des mentalités.

Depuis le début des années 2000, de nombreuses marques ont remis en question leurs stratégies de communication, entre autres pour contrer la critique de l’omniprésence de la nudité féminine.

Les campagnes se veulent plus éthiques, montrant la diversité, libérées des standards et des clichés.

La vidéo prend l’exemple de Contrex qui, après avoir vendu de l’eau qui fait maigrir

pendant de longues années, embrasse désormais un message empouvoirant.

Certaines pubs se montrent ouvertement féministes, et du côté de la masculinité, les choses avancent aussi.

Les injonctions toxiques autour de la virilité laissent de plus en plus de place à la redéfinition des modèles masculins, à l’inversion des clichés ou encore à une mise en scène inédite de la paternité.

Des clichés persistants dans la publicité

Les stéréotypes de genre n’ont plus le vent en poupe dans la pub et, si tout n’est pas parfait, la plupart des annonceurs évitent au moins l’écueil de « surjouer la puissance féminine » pour adopter des messages plus subtils.

Mais de nombreux clichés continuent à être véhiculés par la publicité et ils le sont parfois de manière plus insidieuse…

La vidéo met par exemple en avant une pub Uber montrant un homme, dont le slogan vante l’ambition professionnelle, et une autre montrant une femme, « maman avant tout ».

Les choses progressent lentement, mais elles progressent !

Et toi, tu trouves que les pubs sont moins sexistes ?

À lire aussi : Le sexisme dans la publicité, à nous de l’éradiquer !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

16
Avatar de Ananasauchocolat
8 janvier 2020 à 16h01
Ananasauchocolat
Je n'ai pas non plus dit que c’étaient gagné, mais que les choses s'améliorent. Maintenant si tu tiens à tirer des conclusions d'un top 10 de ce qui s'est apparemment fait de pire c'est ton choix. Surtout que l'on a principalement à faire à des publicités locales ou à des marques inconnues au bataillon. Et même si il y a parfois des loupés, les gros groupes font maintenant attention à ne pas déraper sur le sujet.

Maintenant libre à toi de ne vouloir voir que le négatif.
Ça c’est vrai, j’avoue. Il y a quand même une conscience générale.
1
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Société

manifestation-IVG-etats-unis
Société

Le saviez-vous : l’IVG est illégale en Allemagne… mais ça pourrait bientôt changer

Deux femmes en blouse blanche devant un microscope // Source : Alena Shekhovtsova de corelens
Politique

Être intelligent rendrait de gauche, d’après une étude qui n’étonnera que les gens de droite

6
3 novembre 2021 9h33 inegalites salariales les glorieuses
Société

Ces domaines sont les plus touchés par les inégalités salariales, selon une étude

Source : Midjourney
Déclic

Célia, 24 ans : « J’ai compris l’importance du féminisme en jouant au Trivial Pursuit »

femme médecin
Société

Violences sexistes et sexuelles à l’hôpital : « 78 % des femmes médecins en subissent » (Interview)

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

macron coupe du monde
Actualités France

Emmanuel Macron mécontente 3/4 des Français·e·s (et surtout les femmes), selon un nouveau sondage

1
Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

La société s'écrit au féminin