Live now
Live now
Masquer
[Site web] Visuel horizontal
Féminisme

« Pourquoi Aloy a de la barbe ? » : Horizon Forbidden West lui apprend que les femmes ont du duvet

Panique à bord : les jeux vidéo deviennent trop réalistes ! Certains hommes découvrent que oui… les femmes aussi ont du duvet sur les joues.

On pensait que le patriarcat avait enfin arrêté de nous imposer l’épilation comme la norme. On pensait qu’on pouvait enfin se balader tranquillement avec nos poils sous les bras. Et bonne nouvelle : nous le pouvons ! Par contre, vous allez toutes me raser ce petit duvet sur vos joues et plus vite que ça…

Ce 14 février, encore une belle perle est apparue sur Twitter quand un utilisateur a posté une photo du jeu Horizon Forbidden West, plus précisément un gros plan du visage de l’héroïne Aloy. Cet illustre inconnu se posait une question tout à fait incongrue : pourquoi a-t-elle une barbe ?

Capture-décran-2022-02-16-à-10.15.14

Les femmes ont du duvet, qui l’eût cru

Pour une fois qu’une héroïne de jeu vidéo ne combat pas en string, il fallait qu’on l’embête sur son duvet, c’est tout de même dingue !

Pour donner un peu de contexte, Horizon Forbidden West est la suite très attendue de Horizon Zero Dawn ; Aloy, l’héroïne du jeu, n’est pas du tout sexualisée et se révèle tout à fait badass.

Un petit malin, ou plutôt un mec assez bête, s’est donné le mal de zoomer sur le visage du personnage pour constater que… Hein ? Quoi ? Elle a du duvet ? Quelle honte !

Cette réaction plus que ridicule face à un élément du corps humain plutôt très répandu montre que ce jeune homme — comme, probablement, les 3000 autres personnes qui ont liké ce tweet — ne sait pas que les femmes aussi ont du duvet. Et ça, c’est inquiétant.

Arrêtons les représentations irréalistes des femmes dans les jeux vidéo

Aloy est un personnage très stylé et qui se révèle être, pour une fois, une représentation plutôt réaliste d’une vraie femme. Ce n’est pas le cas de bien des personnages féminins de jeux vidéo ; on constate que certains gamers sont plus habitués à des héroïnes totalement irréalistes !

Un utilisateur de Twitter s’est d’ailleurs amusé de ce tweet ridicule en disant :

Capture-décran-2022-02-16-à-10.24.16-1

Cette histoire, bien qu’assez drôle, montre quand même une nécessité : que les personnages féminins dans les jeux vidéo soient représentés comme de vraies femmes et pas des poupées.

C’est d’ailleurs l’un des combats de Women In Games qui organise des sessions de lives #GenderSwap sur Twitch les 15 et 16 février : des gamers joueront à des versions modifiées de certains jeux vidéo. Dans ces dernières, la gestuelle des personnages masculins et féminins ont été inversés, et ça permet de montrer à quel point les héroïnes ne sont pas codées pareil que les héros !

On espère que cet exemple assez absurde motivera la création de personnages féminins plus réalistes et qu’Aloy ne sera pas la seule à avoir du duvet. Qui sait, peut-être que la prochaine aura des poils sur les jambes !

À lire aussi : Et si Mario tortillait du cul ? Women in Games inverse les genres dans le jeu vidéo pour plus d’égalité


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

9
Avatar de Nienke
17 février 2022 à 12h02
Nienke
@megann31 J'étais exactement pareil que toi.. Chaque complexe que j'ai eu sur mon corps venait de représentations irréalistes parce qu'on fini par se dire que si les seins ne tiennent pas tout seul ou si on a du duvet, des vergetures, n'importe quoi de normal en réalité, on est "bizarre".
0
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Féminisme

Source : Canva
Déclic

Elia, 26 ans : « J’ai fait une croix sur beaucoup de milieux dont je sais qu’ils sont remplis de personnes oppressives »

Livres

Avec Galatea, découvrez des histoires exclusives en format audio ou ebooks

Humanoid Native
nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Culture

Violences sexuelles : comment la littérature Young Adult prolonge le combat de #MeToo

femmes-boivent-café // Source : URL
Société

Pourquoi le phénomène de la « Girl’s girl » est tout aussi problématique que la «Pick Me» ?

9
Source : Canva
Féminisme

Lily, 21 ans et son éveil féministe : « Je n’ai plus de jugement face à la personne sexiste que j’étais »

Source : Canva
Féminisme

Comment l’autodéfense féministe a changé ma vie

1
Source : Midjourney
Déclic

Célia, 24 ans : « J’ai compris l’importance du féminisme en jouant au Trivial Pursuit »

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Source : Canva
Déclic

Sandrine, 48 ans : « J’en demandais plus à mes filles qu’à mon fils pour les tâches ménagères »

gloria-steinem-feminist-litterature-
Livres

Gloria Steinem, féministe incontournable, fête ses 90 ans

1
Source : Midjourney
Déclic

Suzy, 27 ans : « Aujourd’hui, j’ai peur d’avoir des relations sexuelles avec les hommes »

1

La société s'écrit au féminin