Une madmoiZelle engagée dans l’armée de Terre te parle de son quotidien

Par  |  | Aucun Commentaire

Engagée dans l'armée de Terre depuis 4 ans, cette madmoiZelle te raconte son métier et son quotidien en tant que chargée de communication.

En partenariat avec sengager.fr (notre manifeste)

Dans le cadre de notre partenariat avec l’armée de Terre, où l’on se penche sur les clichés autour du domaine militaire, j’ai eu l’occasion d’interviewer le lieutenant Dorine.

Parmi mes propres clichés sur l’armée, il y a le fait qu’on vouvoie les gens dans l’armée. C’est comme ça, et pas autrement.

Tu ne seras donc pas étonnée de m’entendre vouvoyer le lieutenant Dorine pendant toute notre discussion.

Pour te dire à quel point cette croyance est ancrée en moi, je n’ai même pas pensé à lui demander si je pouvais la tutoyer — alors que c’est plutôt d’usage dans nos podcasts.

Officier communication dans l’armée, ça ressemble à quoi ?

À 28 ans, Dorine est « offcom » (l’abréviation pour officier communication) dans l’armée de Terre depuis 4 ans.

Elle est à la tête d’une petite équipe qui gère la communication au sein du 1er Régiment des Hussards Parachutistes — l’équivalent d’une entreprise de plus de 800 personnes.

Dans ces 20 minutes d’interview, on discute de son engagement dans l’armée à 24 ans, de ce qui l’a motivée et de son quotidien.

Abonne-toi aux podcasts madmoiZelle

sur Apple Podcast sur Deezer sur Spotify sur Soundcloud Acast

À lire aussi : Tous ces métiers de l’armée de Terre que je ne soupçonnais pas

Louise Pétrouchka

Louise Pétrouchka

Louise était presque chauve jusqu'à ses deux ans. C'est peut-être pour ça que Fab a accepté de l'embaucher. Elle s'occupe des podcasts, du community management et de la rubrique musique !

Tous ses articles

Commentaires