Live now
Live now
Masquer
Copie de [Image de une] Horizontale (89)
Société

Philippe Caubère : ce que l’on sait de la plainte pour « atteinte sexuelle sur mineure » qui vise le comédien

Une jeune comédienne l’accuse d’avoir abusé d’elle en 2012, alors qu’elle était âgée de 16 ans et lui de 61. Elle a porté plainte contre lui en 2023.

Le comédien et metteur en scène Philippe Caubère, notamment connu pour avoir incarné le père de Marcel Pagnol dans les films La Gloire de mon père et Le Château de ma mère et pour avoir multiplié les pièces de théâtre, est visé par une enquête pour « atteinte sexuelle sur mineure de plus de 15 ans par personne ayant autorité » a révélé franceinfo lundi 8 janvier.

Des rendez-vous secrets avec une mineure de 16 ans

La jeune fille, aujourd’hui âgée de 27 ans, a porté plainte contre Philippe Caubère il y a un an. Les faits remontent à 2012, alors que la plaignante était à l’époque une lycéenne de 16 ans, tandis que le comédien, lui, en avait 61. Caubère, qu’elle considérait comme un possible mentor, lui donnait des rendez-vous qu’elle devait garder secrets et ne pas mentionner à ses parents, afin, officiellement, de discuter de leur passion pour la comédie.

Elle l’accuse d’avoir abusé de son jeune âge pendant un an. Elle évoque des baisers, des fellations et des pénétrations durant leurs rencontres, rapporte encore franceinfo. Elle se souvient aussi qu’il mentionnait avoir une relation similaire avec une autre adolescente.

Philippe Caubère déjà accusé de viol en 2018

Ce n’est pas la première plainte à l’encontre Philippe Caubère. Celui qui a signé la tribune de soutien à Gérard Depardieu avait fait l’objet d’une procédure judiciaire pour viol de la part d’une autre comédienne. La plainte a été classée sans suite.

Concernant l’enquête pour « atteinte sur mineure », une audition de Philippe Caubère était prévue en juin dernier, mais elle n’a finalement pas eu lieu. L’enquête est toujours en cours.

Par ailleurs, depuis la révélation de cette nouvelle plainte, de nombreux propos obscènes de Philippe Caubère ressurgissent. Notamment cet extrait du documentaire L’abécédaire Caubère, diffusé en 2014, et relayé par Hélène Devynck sur son compte Instagram : « Quand j’étais adolescent, frustré de tout, à l’époque il y avait pas de pornographie. (…) Les jeunes ont bien de la chance de pouvoir se branler sur du matériel sérieux. Nous, on se branlait sur les publicités du Elle, les sexes des femmes gommés, ou les photos d’Auwschitz. C’étaient nos seules ressources. C’était bien misérable. », a-t-il déclaré.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Source : Capture vidéo
Actualités France

#MeToo cinéma : que retenir de la prise de parole de Judith Godrèche au Sénat ?

Gaza
Actualités mondiales

Guerre Israël-Hamas : à ce jour, plus de 30 000 personnes sont mortes à Gaza

6
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Politique

Droit à l’avortement : le Sénat approuve la constitutionnalisation de l’IVG

2
Source : Sénat Sénat
Société

L’avenir du droit à l’IVG se joue maintenant et on vous explique pourquoi

PPDA
Justice

Affaire PPDA : le parquet de Nanterre demande l’ouverture d’une enquête pour deux viols et une agression sexuelle

3
Source : @cakebycourtney sur TikTok - Capture d'écran
Sport

Alerte chialade : une petite fille aide sa mère à terminer son marathon

culture-du-viol-explications
Féminisme

Je veux comprendre… la culture du viol

52
Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

4

La société s'écrit au féminin