Live now
Live now
Masquer
Parentalité

« Petite fille » le documentaire à voir sur Arte pour comprendre la transidentité

02 déc 2020
Pendant un an, le réalisateur Sébastien Lifshitz a filmé Sacha, une fille de 8 ans née dans un corps de garçon. Il raconte son combat et celui de sa famille.

« Quand je serai grand, je serais une fille. » Devant la caméra, Karine sa mère raconte sa réaction lorsque que Sasha lui dit à trois ans qu’elle « déteste son zizi ».

Au départ, elle répond non mais très vite elle change d’avis en lisant la souffrance sur le visage de son enfant.

Désormais c’est « elle » à la maison. Sasha 8 ans dans « sa chambre de fille » joue à la poupée et porte des robes. En revanche, à l’école c’est un garçon qui porte des pantalons. L’équipe pédagogique ne lui laisse pas le choix.

La bataille d’une mère pour sa fille

Face à cette situation, Karine évoque devant son médecin son sentiment de culpabilité. Elle se sent responsable car au cours de sa grossesse, elle a désiré une fille. Elle se sent coupable d’avoir été déçu d’apprendre que c’était un garçon mais aussi coupable de lui avoir donné un prénom mixte.

Très vite, elle va délaisser ce sentiment pour se battre pour sa fille. Un combat afin que Sasha ne soit pas « privée d’une enfance normale ».

Tout au long de ce documentaire sans commentaire, on est bouleversé par l’amour inconditionnel d’une mère pour son enfant, mais aussi par la tendresse d’un père présent au côté de sa fille. Pour lui, « la question se pose pas. C’est mon enfant. Point ».

Un documentaire plein d’amour

À travers ce film, Sébastien Lifshitz délivre des séquences déchirantes et des moments attachants. Difficile de ne pas pleurer devant la tristesse et la détermination de Karine face à une bureaucratie qui nie l’existence de sa fille.

Une bataille familiale qui les conduit à Paris. Au sein de l’établissement hospitalier de l’assistance publique où ils font la rencontre d’une pédopsychiatre spécialisée. L’objectif est d’accompagner Sasha et obtenir le « papier » qui lui permet d’être une fille comme les autres à école.

Un documentaire bouleversant à voir absolument sur Arte ce mercredi soir à 20H55 pour mieux comprendre la dysphorie de genre et les combats de ses parents souvent isolés.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Parentalité

Parentalité
[Site web] Visuel horizontal Édito

Au fait, ça sert à quoi un sac à langer ? Il y a quoi dedans ?

Manon Portanier

29 sep 2022

8
Daronne
femme-heureuse-joyeuse

30 % des femmes en âge de procréer déclarent ne pas vouloir d’enfants

Chloé Genovesi

28 sep 2022

38
Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Parentalité
rappel-lait-candia-bebe

Attention, ce lait pour bébé ne doit pas être consommé

Manon Portanier

22 sep 2022

Parentalité
vaccin-bronchiolite-nourrisson

Bientôt un vaccin contre la bronchiolite du nourrisson ?

Manon Portanier

19 sep 2022

Daronne
mere-nuit-sommeil-bebe

L’Ifop révèle que ce sont encore les mères qui se lèvent la nuit. Quelle surprise ! (non)

Chloé Genovesi

15 sep 2022

16
Parentalité
endormir-bebe-astuce

Cette technique scientifique serait infaillible pour endormir les bébés qui pleurent

Manon Portanier

15 sep 2022

8
Daronne
education-sexuelle-ecole

Parler de sexualité à l’école, c’est une obligation, n’en déplaise à Eric Zemmour

Chloé Genovesi

13 sep 2022

3
Parentalité
enfant-lecture-BD

Si vous avez des préjugés sur l’éducation bienveillante, lisez cette BD

Manon Portanier

12 sep 2022

2
Daronne
paul-hanaoka-unsplash maman bebe

Une étude démontre qu’avoir des enfants rend de droite

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9