Live now
Live now
Masquer
pexels-mart-production-violences conjugales
Société

« Pack nouveau départ » : un outil facilitant les démarches des victimes de violences conjugales

Annoncé ce 25 novembre, journée de lutte contre les violences faites aux femmes, le « pack nouveau départ » veut améliorer l’accompagnement des victimes de violences conjugales.

C’est une nouvelle initiative dont nous a parlé Isabelle Rome, lors de notre entretien pour la journée de lutte contre les violences faites aux femmes.

Le « pack nouveau départ » vise à faciliter les démarches des victimes de violences conjugales pour leur permettre de quitter leur domicile et de se mettre en sécurité, à travers « une série de mesures qui puissent se déclencher pour elles, pour les accompagner socialement lorsqu’elles décident de partir » nous avait alors expliqué la Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances.

Un seul interlocuteur pour l’ensemble des démarches

Ce samedi 26 novembre, elle a précisé les dispositions de ce pack, qui comprendra « une allocation, un système coupe-file pour la garde des enfants, une insertion professionnelle ou une formation, un hébergement d’urgence si besoin, un accompagnement psychologique ». Pour améliorer la prise en charge, un seul interlocuteur sera accessible pour l’ensemble de ces démarches.

L’objectif, comme l’a aussi rappelé Emmanuel Macron lors de son déplacement à Dijon, est de mettre en place un « accompagnement simplifié et complet pour permettre aux victimes de se reconstruire ».

macron rome annonce pack nouveau départ

C’est justement à Dijon que sera expérimenté le dispositif à compter de janvier 2023. Cinq à six autres territoires serviront aussi de tests. Isabelle Rome a d’ailleurs insisté sur la nécessité de tester le pack sur des régions aux besoins et démographies différents, « dans des zones rurales, urbaines et bien sûr ultramarines ».

À cette mesure, s’ajoute aussi la mise en œuvre d’une justice spécialisée, à travers des pôles, et bien sûr l’incontournable enjeu de la formation des interlocuteurs au contact des victimes de violences conjugales.

À lire aussi : Violences conjugales : la police enfin formée à déconstruire ses stéréotypes

Crédit photo : Mart Productions via Pexels

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :

Les Commentaires
1

Avatar de OmbelineM
28 novembre 2022 à 16h58
OmbelineM
Ça va totalement dans le bon sens. Il faut continuer comme ça et faire en sorte que nous puissions tout de suite envisager un après. Sortir de la dépendance économique, se faire accompagner, c'est la base de tout
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Ligue du LOL : L'enquête pour harcèlement classée sans suite
Société

Pourquoi la décision de classer sans suite l’enquête sur la « Ligue du LOL » banalise le cyber-harcèlement

Elisa Covo

07 fév 2023

jessica chastain iran
Pop culture

Pour Jessica Chastain, les médias US taisent la révolte iranienne car elle est menée par des femmes

Maya Boukella

06 fév 2023

1
Birth_of_Caesar – cesarienne medieval
Société

De la contraception aux naissances, comment les hommes ont pris le contrôle de la médecine gynécologique

Aïda Djoupa

05 fév 2023

3
Pancarte de manifestation
Société

Inscription de l’IVG dans la Constitution : réelle avancée ou mesure symbolique ?

national-cancer-institute-VJVsEnR_vNE-unsplash
Daronne

La parentalité est plus stressante et dangereuse pour les personnes racisées

Sihem Belouahmia
Société

Féminicide de Sihem Belouahmia : pourquoi les mots sont importants

Elisa Covo

03 fév 2023

9
Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

La cellule d’enquête interne d’EELV annonce la clôture du dossier Julien Bayou

Elisa Covo

02 fév 2023

hemicycle-2017-300
Société

Le Sénat se prononce en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG

denis brogniart
Société

Denis Brogniart est accusé d’humiliations et de violentes crises de colère par d’anciennes collaboratrices

Maya Boukella

30 jan 2023

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

La société s'écrit au féminin