Live now
Live now
Masquer
noustoutes-24-novembre-hommes
Société

Les hommes aussi se mobilisent pour #NousToutes le 24 novembre

23 nov 2018 4

Le 24 novembre, c’est la grande marche #NousToutes pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles. Des hommes se mobilisent pour soutenir la cause !

Ce 24 novembre, la veille de la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes, c’est #NousToutes, des marches à travers la France pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles.

Et pour que les choses changent, c’est mieux d’y être #NousToutes… et nous tous !

Des hommes célèbrent se mobilisent pour #NousToutes

L’agence Mad&Women a réalisé une campagne pour l’association Women Safe Institut qui accompagne notamment les femmes victimes de violence.

Des hommes célèbres, de Manu Payet à Tristan Lopin en passant par Philippe Katerine, y sensibilisent les mecs à l’urgence de la mobilisation.

Pour ça, ils décrivent un monde insoutenable dans lequel il serait courant, pour un homme, de se faire latter les couilles… peut-être même qu’il l’aurait bien cherché, avec son pantalon moulant son paquet.

D’autres hommes aux côtés de #NousToutes

Au-delà de ces personnalités, j’ai vu beaucoup d’autres hommes annoncer leur intention de marcher aux côtés de #NousToutes, sur les réseaux sociaux notamment.

Un autre exemple avec Guillaume, le créateur de @tubandes, « le @tasjoui au masculin », qui s’est montré pour la première fois sur son compte afin de mobiliser sa communauté :

J’espère que les cortèges #NousToutes seront fournis demain, et qu’ils seront mixtes. Car les violences sexistes et sexuelles ne sont pas l’affaire des femmes : ils sont l’affaire de toute une société.

Et si de votre côté vous ne souhaitez pas forcément marcher avec des hommes, un espace non-mixte est prévu dans la marche parisienne.

Contactez l’antenne #NousToutes la plus proche de vous pour savoir si c’est aussi le cas dans votre ville !

À lire aussi : #NousToutes, journalistes, marcherons le 24 novembre — Tribune de Prenons La Une

Les Commentaires
4

Avatar de Lolk
27 novembre 2018 à 17h37
Lolk
@Polaire @Shadowsofthenight merci pour vos réponses
C'est comprehensible que certaines personnes ne veuillent pas etre avex des hommes (violences...) mais je ne pense pas que ça soit souhaitable de l institutionnalisé.
1
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Société

Société
nayeli-dalton-unsplash-femme-handicap-fauteuil-roulant

Encore un non : l’Assemblée nationale retoque à nouveau l’individualisation de l’AAH

Maëlle Le Corre

03 déc 2021

Psychologie
Personne malade avec un thermomètre dans les mains

Double peine : le Covid toucherait plus durement les personnes atteintes de troubles psy

Société
harcelement_scolaire_delit

Jusqu’à 10 ans de prison pour harcèlement scolaire : l’Assemblée Nationale a voté oui. Et maintenant ?

Aïda Djoupa

02 déc 2021

Beauté
Le-casting-de-Love-Island

Les ados, cibles trop faciles de la chirurgie esthétique ? Le Royaume-Uni sévit

Anthony Vincent

02 déc 2021

2
Actu mondiale
droit-avortement-etats-unis-manifestation-lorie-shaull-flickr

Droit à l’IVG : les États-Unis s’apprêtent-ils à un retour en arrière sans précédent ?

Maëlle Le Corre

02 déc 2021

Société
margaux-pinot-judokate-

« J’ai cru mourir » : la judokate Margaux Pinot dénonce la relaxe de son compagnon accusé de violences conjugales

Maëlle Le Corre

01 déc 2021

4
Santé sexuelle
Portrait de Camille Spire

La présidente de AIDES explique pourquoi la lutte contre le VIH concerne aussi les femmes

Société
pexels-uriel-mont-couple

Une personne séropositive sous traitement ne transmet plus le VIH et bien trop de gens l’ignorent encore

Maëlle Le Corre

01 déc 2021

Société
femme_triste

Le harcèlement scolaire, passible de prison ? L’Assemblée examine une proposition de loi pour durcir les sanctions

Aïda Djoupa

01 déc 2021

4

La société s'écrit au féminin