Live now
Live now
Masquer
noustoutes-24-novembre-hommes
Société

Les hommes aussi se mobilisent pour #NousToutes le 24 novembre

23 nov 2018 4
Le 24 novembre, c’est la grande marche #NousToutes pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles. Des hommes se mobilisent pour soutenir la cause !

Ce 24 novembre, la veille de la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes, c’est #NousToutes, des marches à travers la France pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles.

Et pour que les choses changent, c’est mieux d’y être #NousToutes… et nous tous !

Des hommes célèbrent se mobilisent pour #NousToutes

L’agence Mad&Women a réalisé une campagne pour l’association Women Safe Institut qui accompagne notamment les femmes victimes de violence.

Des hommes célèbres, de Manu Payet à Tristan Lopin en passant par Philippe Katerine, y sensibilisent les mecs à l’urgence de la mobilisation.

Pour ça, ils décrivent un monde insoutenable dans lequel il serait courant, pour un homme, de se faire latter les couilles… peut-être même qu’il l’aurait bien cherché, avec son pantalon moulant son paquet.

D’autres hommes aux côtés de #NousToutes

Au-delà de ces personnalités, j’ai vu beaucoup d’autres hommes annoncer leur intention de marcher aux côtés de #NousToutes, sur les réseaux sociaux notamment.

Un autre exemple avec Guillaume, le créateur de @tubandes, « le @tasjoui au masculin », qui s’est montré pour la première fois sur son compte afin de mobiliser sa communauté :

J’espère que les cortèges #NousToutes seront fournis demain, et qu’ils seront mixtes. Car les violences sexistes et sexuelles ne sont pas l’affaire des femmes : ils sont l’affaire de toute une société.

Et si de votre côté vous ne souhaitez pas forcément marcher avec des hommes, un espace non-mixte est prévu dans la marche parisienne.

Contactez l’antenne #NousToutes la plus proche de vous pour savoir si c’est aussi le cas dans votre ville !

À lire aussi : #NousToutes, journalistes, marcherons le 24 novembre — Tribune de Prenons La Une

Les Commentaires
4

Avatar de Lolk
27 novembre 2018 à 17h37
Lolk
@Polaire @Shadowsofthenight merci pour vos réponses
C'est comprehensible que certaines personnes ne veuillent pas etre avex des hommes (violences...) mais je ne pense pas que ça soit souhaitable de l institutionnalisé.
1
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Société

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

1
sexo
Sponsorisé

Enflammez les fêtes de fin d’année avec ce calendrier de l’Avent érotique

Humanoid Native
angelina jolie
Société

Angelina Jolie dénonce l’inaction des dirigeants face aux violences sexuelles en zone de conflit

Maëlle Le Corre

28 nov 2022

musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-28 à 12.01.10
Politique

Affaire Quatennens : Clémentine Autain propose la création d’une charte au sein de la Nupes

Camille Lamblaut

28 nov 2022

pexels-mart-production-violences conjugales
Société

« Pack nouveau départ » : un outil facilitant les démarches des victimes de violences conjugales

Maëlle Le Corre

28 nov 2022

1
destinations
Témoignages

10 lectrices partagent le meilleur conseil de psy de leur vie

Aïda Djoupa

27 nov 2022

george-chandrinos-bv0ZMB6Nn1g-unsplash
Ecologie

« Fournaise : à la recherche d’une ville vivable » est le documentaire pour contrer l’éco-anxiété

jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

charl-folscher-0d3sN22lH0c-unsplash
Société

Une femme sur trois de moins de 35 ans se demande si elle subit des violences au sein du couple

Camille Lamblaut

25 nov 2022

4
amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

5

La société s'écrit au féminin