Live now
Live now
Masquer
ne-pas-partir-vacances-conseils
Développement personnel

5 idées pour profiter de tes vacances si tu ne pars pas

Tu vas passer ton été au même endroit que ton printemps, ton automne et ton hiver ? Voici comment tirer le meilleur de tes non-vacances.

Partir en vacances, c’est pour les cons !

Toi qui n’a pas d’argent a bien conscience de l’arnaque consumériste que constituent les grandes migrations estivales, tu vas pouvoir profiter de ton été pour voyager sur les chemins de la douceur de vivre, destination le bonheur ma sœur.

Pas de vacances : réfléchir à ta vie

Tu n’as pas les pieds dans l’eau, tu n’as pas de petit parasol dans ton cocktail, d’ailleurs tu n’as même pas de cocktail.

MAIS tu as du temps et c’est le bien le plus précieux que les vacances ont à offrir, que tu sois sous un cocotier ou le plafonnier de ta chambre.

Tu vas pouvoir employer toutes ces minutes que tu ne passes pas à la plage pour réfléchir à ta vie, ce qui te sera bien plus utile à long terme que manger des glaces avec du sable dans la raie.

Tu peux par exemple lister tous ce que tu aimerais accomplir l’année prochaine, détailler tes objectifs en petites actions, faire un vision-board, bref devenir une parfaite hippie ès développement personnel et rêver à ton futur.

Peut-être que dans cette nouvelle vie, tu partiras en vacances. Qui sait.

Pas de vacances : mener un  projet

Se fixer des objectifs et les atteindre est un bon moyen d’arnaquer ton cerveau en lui donnant des raisons de se réjouir.

Pendant tes non-vacances, tu vas pouvoir nager dans un doux sentiment d’accomplissement en menant un petit projet qui te met en joie.

Ça peut être retaper la caravane de tes grands-parents, écrire cette nouvelle qui te trotte dans la tête, changer de look, lancer ta boutique Etsy, redécorer ta chambre ou te couper les ongles des pieds.

Non seulement cela te distraira du fait que tu es coincée dans ton bled, mais tu seras en plus tellement fière de toi une fois ta tâche accomplie.

Un véritable aller simple pour la satisfaction.

Pas de vacances : apprendre une nouvelle compétence

Bientôt, je te raconterai comment deux semaines de solitude estivale passées dans ma campagne m’ont permis de me mettre à pratiquer ma passion.

En attendant, je te suggère d’employer tes non-vacances à développer un talent qui te fait de l’œil.

Commencer un sport, te mettre au yukulélé, t’entrainer à dessiner, à cuisiner, à photographier, à maquiller, à poser du carrelage…

Quelle que soit la compétence que tu souhaites acquérir, voici un max de temps libre et de tranquillité just for you baby.

Mets-les à profit pour devenir la reine du domaine de ton choix d’ici la rentrée.

Pas de vacances : nourrir tes passions « inutiles »

L’important pour se sentir en vacances, c’est de ne pas être productive non plus.

Tu as sûrement des passions que tu mets de côté toute l’année parce que tu dois bosser tes cours ou parce que tu estimes qu’elles « ne servent à rien ».

C’est le moment de prendre le temps de nourrir ton cerveau de cette nourriture qui te semble futile mais qui t’apporte tant de joie : faire des bouquets de fleurs, binger des TedTalks, regarder les couchers de soleil, compter les voitures blanches qui passent, tresser tes poils pubiens…

Ou encore essayer de résoudre l’énigme que j’ai glissé dans le Cahier de vacances madmoiZelle, niahahaha !

Bien évidemment tu peux aussi : te branler

Partir en vacances chez toi

Les vacances, c’est avant tout un état d’esprit.

Il y a quelques années, alors que nous étions tout à fait fauchées en plein mois d’août, une amie et moi-même avons décider de simuler des vacances dans notre ville natale.

Nous avons passé la journée à flâner comme si nous découvrions l’endroit et à faire des photos de touristes.

On s’est ensuite payé un resto, ce que notre budget ne nous permettait guère mais bon, « c’est les vacances ! », pour finir par camper dans le jardin de mon amie.

C’était beaucoup plus dépaysant que prévu.

Et toi, que vas-tu faire pendant tes non-vacances ? 

À lire aussi : Je déteste les vacances, mais je me soigne


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Développement personnel

Source : @Photo de David Eluwole
Bien-être

Avoir un passe-temps régulier serait bon pour la santé mentale et c’est la science qui le dit 

pexels-koolshooters-attente waiting mode – format vertical
Développement personnel

Waiting mode : pourquoi sommes-nous bloqués toute la journée lorsqu’on attend un rendez-vous ?

15
Faites-ce-test-et-on-vous-dira-quelle-très-mauvaise-résolution-prendre-pour-2022
Développement personnel

Faites ce test et on vous dira quelle très mauvaise résolution prendre pour 2024

9
Maré-Mananga-la-chorale-afro-féministe-qui-va-vous-donner-envie-de-donner-de-la-voix
Musique

Attention, cette chorale afroféministe va vous donner envie d’en rejoindre une direct

5-langages-amour-test
Développement personnel

Langage de l’amour : ce test révèle votre manière préférée de donner et recevoir de l’amour

27
vitiligo-temoignages
Développement personnel

3 jeunes femmes racontent leur vie avec le vitiligo

8
Source : Unsplash / CDC
Développement personnel

J’ai grandi avec mon père comme seul parent et ça n’a pas toujours été facile

5
[Image générée par une AI] Calque Vertical
Développement personnel

5 conseils pour se débarrasser des gens en festival

1
Source : Joel Muniz / Unsplash
Développement personnel

J’ai arrêté d’être jalouse des autres femmes, et ma vie est plus douce

30
lelo-lily3-saint-valentin-selfcare (1)
Lifestyle

Changer les codes de la Saint-Valentin ? Mélodie, 23 ans, m’a donné sa vision du 14 février

La vie s'écrit au féminin