Live now
Live now
Masquer
nadia-daam-violences-gynecologiques
Actu en France

Nadia Daam met un « coup de patte » aux violences gynécologiques

Nadia Daam a consacré sa chronique « un coup de patte » sur Europe 1 aux violences gynécologiques, et plus précisément obstétricales, récemment dénoncées sur les réseaux sociaux.

Je vous ai déjà dit que je kiffais la vibe de cette année 2017 ? Entendez-moi, tout n’est pas rose, mais que voulez-vous, je suis une éternelle optimiste, alors je ne peux pas m’empêcher de voir le verre à moitié plein.

Et en cette fin d’année 2017, sur la question des droits des femmes, je dirais même que le verre commence à se remplir.

Les violences obstétricales dénoncées sur les réseaux sociaux

Nadia Daam a consacré sa chronique du mardi 12 décembre aux violences obstétricales.

Elle cite notamment le hashtag #BalanceTonAccouchement, sur lequel des femmes racontent leurs histoires.

On y reparle d’épisiotomies systématiques, et d’autres actes chirurgicaux superflus, voire carrément mutilants, comme peut l’être par exemple le « point du mari » : une technique qui consiste à recoudre l’entrée du vagin un peu plus serrée qu’avant l’épisiotomie ou la déchirure provoquée par l’accouchement.

Vous comprenez, comme ça, l’orée du vagin est plus « resserrée », ça fera plaisir à Monsieur.

Nadia Daam sort les griffes contre cette pratique moyenâgeuse :

« Ce médecin qui dit à une patiente en la recousant :

« Je vous fais un petit point en plus, ça fera plaisir à votre mari ».

Si un corps mutilé était un cadeau romantique, ça fait longtemps que Smartbox aurait lancé un coffret « route des vins dans les châteaux de la Loire et suture du vagin ».

Ça se saurait ! »

Quels sont les avantages et inconvénients à être une femme ?

Où l’on reparle des violences gynécologiques

Le dernier hashtag en date se focalise sur l’accouchement, mais il s’inscrit dans une lignée de témoignages dénonçant plus généralement les violences gynécologiques.

C’était en 2014, déjà, que la sage-femme et écrivaine Agnès Ledig avait fait sauter un tabou, en parlant sur son blog du fameux « point du mari ».

À lire aussi : Gynéco & consentement : mon corps, mon choix !

Il y avait aussi eu #PayeTonUtérus, sur lequel des centaines de femmes partageaient leurs histoires de visites chez un·e gynéco, des actes de maltraitance comme le toucher vaginal pratiqué sous anesthésie, des humiliations vécues.

En juillet 2017, la ministre des droits des femmes Marlène Schiappa s’était exprimée fermement contre les violences obstétricales, lors de son audition par la délégation aux droits des femmes au Sénat.

Quand la grogne quitte les réseaux sociaux pour être relayée dans le théâtre des institutions républicaines, c’est que les problèmes commencent à être pris au sérieux.

À lire aussi : #MyHarveyWeinstein, #balancetonporc : « le monde change », et il était temps

Les Commentaires
3

Avatar de Luchsi
13 décembre 2017 à 08h26
Luchsi
@Poissongrelotte et @Syloene Courage avec votre expérience
Quant à moi futur papa est briefé. Si tout le monde est mis au courant on ne peut aller que dans le bon sens.
Comme pour #balancetonporc qu'une secrétaire de mon entourage a récemment utilisé pour mettre en garde un chef qui se permettait une nouvelle remarque déplacée...
Même si le milieu médical est dans doute plus protégé.
2
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actu en France

Pop culture
Interview d’Elsa Miské, co-créatrice du jeu Moi c’est Madame

Lutter contre le sexisme dès l’adolescence, c’est la promesse du jeu de cartes Moi c’est Madame

Anthony Vincent

25 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Actu en France
livres unplash

Fin de la quasi-gratuité des frais de livraison de livres : mauvaise nouvelle pour le marché du livre ?

Maya Boukella

23 sep 2022

10
Actu en France
Affaire PPDA, des plaintes s’ajoutent, mais l’impunité continue

Affaire PPDA  : les plaintes pour violences sexuelles s’accumulent, mais l’impunité persiste

Anthony Vincent

21 sep 2022

Actu en France
Corinne Masiero s’exprime sur l’inceste, au micro de France Inter

Corinne Masiero sur l’inceste : « C’est sous couvert d’amour qu’on t’agresse »

Anthony Vincent

20 sep 2022

1
Actu en France
Capture d'écran de « L'Œil du 20h » France 2.

Vous souffrez d’un cancer ? « Arrêtez votre chimio », rétorque la naturopathe controversée Irène Grosjean

Anthony Vincent

14 sep 2022

13
Actu en France
adrien quatennens

Le député LFI Adrien Quatennens visé par une main courante pour violences contre son épouse

Daronne
education-sexuelle-ecole

Parler de sexualité à l’école, c’est une obligation, n’en déplaise à Eric Zemmour

Chloé Genovesi

13 sep 2022

2
Cinéma
Jean-Luc Godard contre une grosse caméra

Jean-Luc Godard s’est éteint à 91 ans et son cinéma questionne encore les féministes

Anthony Vincent

13 sep 2022

1
Actu en France
Nicolas_Hulot_Generations_climat

MeToo : l’enquête qui visait Nicolas Hulot pour viol et agression sexuelle classée sans suite

Maëlle Le Corre

12 sep 2022

4
Daronne
contraception-masculine

La contraception masculine, grande oubliée des institutions ?

Chloé Genovesi

02 sep 2022

4

La société s'écrit au féminin