Live now
Live now
Masquer
pexels-cottonbro-endometriose
Politique

Macron nous vante sa « stratégie » contre l’endométriose, à 3 mois de la présidentielle, tiens tiens

De façon pas du tout subtile, Emmanuel Macron s’adresse aux personnes atteintes d’endométriose, une cause « qui lui tient à cœur ». Tellement à cœur que sa grande stratégie nationale est lancée quelques mois avant une échéance électorale.

C’est les yeux dans les yeux qu’Emmanuel Macron nous a parlé d’endométriose, « ce problème de masse que personne n’évoque et qui touche une femme sur dix. »

Ce mardi 11 janvier en fin de journée, une vidéo a été postée sur le compte Twitter présidentiel pour annoncer le lancement d’une stratégie nationale pour lutter contre cette maladie.

Une annonce au goût de réchauffé et sans budget

« C’est un sujet qui me tient à cœur et qui figurait déjà dans mon programme des présidentielles de 2017 » a rappelé Emmanuel Macron.

Pour les personnes touchées, tout est empêché ou rendu plus difficile par la maladie, a-t-il insisté :

« Il était temps que nous donnions à leur combat la visibilité d’une cause nationale, que nous nous engagions à leurs côtés. »

« Au moins un centre de recours et d’expertise par région », c’est par exemple l’une de ses préconisations. Préconisation au goût de réchauffé puisqu’elle faisait déjà partie des annonces faites en 2019, lors du lancement du plan d’actions sur la prise en charge de l’endométriose annoncée par Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé.

L’ambition d’Emmanuel Macron, c’est surtout de faire de la France un pays moteur sur la recherche européenne concernant cette maladie.

Une annonce qui ne va pas au-delà… d’une simple annonce : quid d’un budget ? d’un calendrier ? On n’en saura pas plus, Emmanuel Macron laissant le soin à son ministre de la Santé de mener le comité de pilotage en février prochain.

À quand l’ALD pour les personnes atteintes d’endométriose ?

Surtout, Emmanuel Macron élude une mesure qui pourrait faire la différence pour les personnes atteintes d’endométriose, comme l’explique la journaliste Virginie Ballet dans Libération : « l’inscription de l’endométriose sur la liste des affections longue durée exonérantes »

Permettre aux patientes de bénéficier de l’ALD, voilà qui permettrait le remboursement des soins, mais aussi inciterait les patientes à prendre des arrêts maladie, ce qu’elles sont encore peu à faire, alors que l’endométriose est considérablement handicapante au quotidien.

De cette possibilité, Emmanuel Macron ne dit pas un mot. C’est sur la recherche que le Président de la république veut miser.

Après un tweet annonçant des mesures contre le harcèlement de rue et l’insécurité en début de semaines, c’est un peu comme si à trois mois du premier tour de la présidentielle, Emmanuel Macron mettait les bouchées doubles pour tenter de conquérir l’électorat féminin en leur parlant des violences qu’elle subissent : dans l’espace public, dans l’accès à la santé…

À lire aussi : On a identifié le gène responsable de l’endométriose ! « Y a plus qu’à » trouver le remède, maintenant…

Crédit photo : Cottonbro via Pexels


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

7
Avatar de BravoCharlie
13 janvier 2022 à 15h01
BravoCharlie
OUI, merci MERCI Clémentine Autain d'avoir porté le sujet!
1
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Politique

Source : damircudic de Getty Images Signature
Parentalité

Le gouvernement va-t-il ENCORE se planter avec la création du congé de naissance ?

9
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Deux femmes en blouse blanche devant un microscope // Source : Alena Shekhovtsova de corelens
Politique

Être intelligent rendrait de gauche, d’après une étude qui n’étonnera que les gens de droite

23
Source : Aurore Bergé sur Europe 1 - Capture d'écran
Politique

Aurore Bergé aurait empêché le recrutement d’une fonctionnaire pour une raison révoltante

3
Source : Capture vidéo
Politique

IVG : Emmanuel Macron veut inscrire l’avortement dans  la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne

Élisabeth Borne // Source : Capture d'écran Youtube
Politique

Pour Elisabeth Borne le « sexisme insidieux » en politique est encore trop présent

Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

L’ex-compagne de Julien Bayou porte plainte contre « harcèlement moral » et « abus frauduleux de l’état de faiblesse »

La députée LFI Ersilia Soudais a porté plainte pour viol contre le militant Damien Cassé // Source : Capture d'écran photo de profil Twitter d'Ersilia Soudais
Actualités France

La députée LFI Ersilia Soudais a porté plainte pour viol contre le militant Damien Cassé

Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Politique

Droit à l’avortement : le Sénat approuve la constitutionnalisation de l’IVG

4
Source : Canva
Politique

Nikki Haley : « Le premier parti à mettre à la retraite son candidat de 80 ans gagnera cette élection »

La société s'écrit au féminin