Live now
Live now
Masquer
vue de l'Etat de saint marin
Féminisme

L’un des derniers pays d’Europe à interdire l’IVG, Saint-Marin, vient de la légaliser : une belle victoire féministe

27 sep 2021
C’est une grande nouvelle dans ce petit État : après un référendum historique, la République de Saint-Marin met fin à la pénalisation de l’avortement sur son territoire.

Au nord de l’Italie, en traversant les zones montagneuses d’Émilie-Romagne, vous pouvez tomber sur la « Sérénissime république de Saint-Marin », l’un des plus petits États existants et l’une des républiques les plus pérennes du monde, enclavée sur le territoire italien.

Jusqu’ici, l’interruption volontaire de grossesse y était pénalement répréhensible.

77,3% des suffrages ont exprimé la volonté de légaliser l’IVG à Saint Marin.

D’anciennes lois répressives contre l’IVG à Saint-Marin

En effet, un article datant de 1865 — et réaffirmé dans le code pénal de 1974 — exposait les personnes qui avortaient à des sanctions allant de six mois à trois ans de prison. Les médecins qui pratiquaient les IVG sur le sol de Saint Marin pouvaient quant à eux encourir jusqu’à six ans d’emprisonnement.

Dans la pratique, ces lois n’étaient plus en usage depuis des années : l’avortement étant légal en Italie, les personnes enceintes à Saint-Marin pouvaient traverser la frontière, et y avoir recours en toute sécurité sur le territoire péninsulaire.

Une pratique qui n’était cependant pas sans coût, puisqu’une IVG en Italie coûtait environ 2500€ aux Saint-Marinaises, comme le rappelle Libération.

Un référendum d’initiative populaire

Pour changer la donne, l’union des femmes de Saint-Marin n’a pas attendu l’accord du législateur. En se mobilisant, les féministes du pays ont en effet recueilli plus de 3000 signatures en faveur de la mise en place d’un référendum d’initiative populaire sur la question  —  bien plus que les 3% nécessaires dans cet État de 33.000 âmes.

Le vote s’est tenu ce dimanche 26 septembre, et les électeurs et électrices de Saint-Marin ont exprimé à 77,3% la volonté de légaliser l’avortement, en répondant à la question suivante :

« Voulez-vous qu’il soit autorisé à la femme d’interrompre volontairement sa grossesse jusqu’à 12 semaines de gestation, et plus en cas de danger pour la vie de la femme ou si des anomalies et malformations du fœtus comportent des risques graves pour la santé physiques ou psychologique de la femme ? »

uds_avortement_saintmarin
« 77,3%, nous l’avons fait ! » L’union des femmes de Saint Marin célèbre cette victoire sur son compte Instagram / Capture d’écran

Malgré l’opposition du clergé, et du parti chrétien démocrate au pouvoir, il sera donc désormais légal d’avorter jusqu’à 12 semaines de grossesse à Saint-Marin. Une victoire forte des féministes après des années de mobilisation, que nous saluons avec toute la joie qu’il se doit !

À lire aussi : Américaine et childfree, la loi anti-IVG au Texas m’a poussée à me faire stériliser

Crédit Photo : Irène Verschoek

Les Commentaires
1

Avatar de Ariel du Pays Imaginaire
27 septembre 2021 à 11h58
Ariel du Pays Imaginaire
C'est cool d'avoir des bonnes nouvelles sur madmoizelle aujourd'hui ! Ca remonte le moral et ça prouve que (parfois) les pétitions et la mobilisation ça paie
2
Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

Société
MadPime_PF_V

MadPrime : tout comprendre de la polémique transphobe contre le Planning familial

Maëlle Le Corre

20 sep 2022

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Daronne
contraception-masculine

La contraception masculine, grande oubliée des institutions ?

Chloé Genovesi

02 sep 2022

4
Féminisme
social media réseaux sociaux

Féminismes et réseaux sociaux : une histoire d’amour-haine ?

Sophie Benard

24 août 2022

2
Témoignages
mere-fille-passage-pieton-600

J’ai été harcelée sexuellement en compagnie de ma fille de 4 ans et j’ai la haine

Manon Portanier

18 août 2022

21
Féminisme
safer plage marseille

Marseille expérimente une appli anti-harcèlement à la plage

Maëlle Le Corre

08 août 2022

2
Féminisme
Femmes-à-chat-conservateurs-politique-société-

Le mythe des « femmes à chats » récupéré politiquement par les conservateurs

Marie Chéreau

08 août 2022

26
Féminisme
avocat-diable-vert

Décryptage : pourquoi tant de gens se font « l’avocat du diable »

Maëlle Le Corre

24 juil 2022

32
Féminisme
manifestation nous toutes – les victimes denoncent – jeanne menjoulet flickr

Aucun parti politique ne récolte la confiance des Français en matière de lutte contre les violences faites aux femmes

Maëlle Le Corre

15 juil 2022

1
Féminisme
metoo-théâtre-droit-des-femmes-feminisme-cinema-

Une comédienne exige la parité au théâtre, quitte à mener une « guérilla » pour y parvenir

Marie Chéreau

07 juil 2022

1

La société s'écrit au féminin