Live now
Live now
Masquer
enfant-hopital
Daronne

Les professionnels de santé alertent sur les manques de moyens pédiatriques

Dans une lettre ouverte adressée au Président de la République, les professionnels de santé alertent sur les conditions d’accueil des services pédiatriques et craignent pour la sécurité des petits patients.

C’est l’automne et la saison des virus infantiles est ouverte ! Parmi eux, cette saleté de bronchiolite qui envoie chaque année de nombreux enfants à l’hôpital. Cette année, l’infection virale s’incruste particulièrement tôt et vient déborder des services pédiatriques fragilisés par la crise hospitalière.

Dans une lettre ouverte destinée au Président de la République signée par 4 000 soignants, le corps médical dénonce une crise des services pédiatriques et la difficulté de garantir la sécurité des plus petits.

La difficulté d’assurer la sécurité des enfants

Faute de moyens, les professionnels de santé ont du mal à faire face à une épidémie de bronchiolite qui commence particulièrement tôt cette année. Les services pédiatriques, déjà éreintés par une pénurie de personnel et la fermeture de nombreux lits, sont saturés. 

Le 21 octobre dernier, les soignants ont adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron pour dénoncer des conditions de travail qui ne leur permettent plus de garantir la sécurité de leurs patients. Transferts loin des familles, conditions d’hospitalisation peu adaptées, report des interventions non urgentes, les solutions actuellement mises en place sont loin d’être idéales.

Des mesures qui comptent encore et toujours sur le dévouement des soignants

Olivier Véran, le porte-parole du gouvernement, assure que cet appel a bien été entendu par le Président de la République. « Un plan d’action immédiat » sera mis en place pour garantir la bonne prise en charge de tous les enfants malades.

Le ministre de la Santé, François Braun, promet l’activation de plans blancs (mobilisation exceptionnelle de tous les moyens matériels et humains à disposition). Il demande également aux parents de ne pas se rendre systématiquement aux urgences et de contacter le 15 en cas d’inquiétude.

De son côté, Agnès Firmin le Bodo, ministre déléguée chargée de l’Organisation territoriale et des Professions de santé, a déclaré au micro de France Info qu’elle comptait sur la solidarité entre les hôpitaux et la médecine de ville, elle aussi surchargée. 

Si ces mesures peuvent permettre de passer l’épidémie, elles ne résolvent en rien la crise actuelle et pourraient au contraire aggraver le sentiment d’épuisement qui pèse sur toute la profession.

À lire aussi : Bientôt un vaccin contre la bronchiolite du nourrisson ?

Crédit photo image de une : Hemera Technologies

Les Commentaires
2

Avatar de hellopapimequepasa
25 octobre 2022 à 21h24
hellopapimequepasa
"demandez au parent ne pas se rendre systématiquement au urgence" encore pour ça faudrai t'il un accès facile a un rdv chez le médecin ce qui est loin d'être le cas (ma mère a ammené mon neuveu au urgence parce que c'était le 15aout et que aucun médecin n'a pu la recevoir..et c'est pas faute d'essayer sur les ville alentour)faut vraiment arrêter de penser que les parents passent 5H (et encore je suis optimiste)dans le bruit et les pleurs par choix.Enfin je rappelle que chez les tout petit les parents peuvent vite paniquer et c'est tout a fait normal. Le mieux serai d'accoler des truc genre "maison médical de garde"avec des medecin accessible tous les jours et sans rendez vous bien sur je pense qu'avec ça y aurai moins de parents qui irai au urgence "pour rien" (marche aussi pour les adultes)
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Daronne

toudou-france-inter
Podcasts

« Toudou », un podcast tendre et intelligent pour les moins de 4 ans

Sexo
Sponsorisé

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
supermarché
Daronne

Leader Price procède à un rappel de compotes en gourde

Manon Portanier

01 déc 2022

crise-hopital-pediatrique
Daronne

Crise de la pédiatrie : 10 000 soignants dénoncent l’indifférence du président

crise-couple
Chère Daronne

Help ! Mon mec n’arrête pas de se plaindre et ça me rend complètement barjot

Chère Daronne

30 nov 2022

37
fast-food-enfant
Daronne

Surprise (non) ! les menus enfants des fast-foods ne sont pas adaptés… aux enfants !

ADD_Annonce
À propos de Madmoizelle

Retrouvez-nous ce soir à 20h30 sur Twitch avec Lisa Gachet !

Manon Portanier

29 nov 2022

QOAOC_V
Quand on aime, on compte

Alma, 565 € de dépenses par mois pour son bébé d’un an : « De neuf, je n’ai acheté que des chaussures »

Manon Portanier

29 nov 2022

11
femme-sans-abris
Daronne

Une tribune dénonce le « racisme d’État » à l’égard des femmes étrangères et de leurs enfants

jouets-noel
Daronne

Voici les 4 jouets les plus pourris de l’univers, à n’acheter sous aucun prétexte !

cuboAI
Daronne

Une super promo pour le babyphone Cubo AI pendant le Black Friday !

Manon Portanier

26 nov 2022

1

Pour les meufs qui gèrent