Live now
Live now
Masquer
novembre-film-cedric-jimenez
Cinéma

Le réalisateur de Bac Nord émeut Cannes avec un film sur les attentats du 13 novembre

Après le controversé Bac Nord, Cédric Jimenez revient avec un nouveau film, sorte de plongée au cœur de l’Anti-Terrorisme.

Le festival de Cannes bat son plein depuis le mardi 17 mai. Les festivaliers rient tantôt alors à gorge déployée, comme devant Sans filtre, de Ruben Östlund, ou s’émeuvent, comme devant Novembre.

Novembre, c’est le nouveau film de Cédric Jimenez, et ses ondes retentissent déjà jusqu’à la capitale.

Novembre, le film choc sur le 13 novembre

Si Cédric Jimenez officie comme cinéaste depuis 2011, année où il a sorti son film Aux yeux de tous, et a façonné quelques long-métrages qui ont marqué la mémoire de la France comme La French, il est surtout connu pour avoir réalisé Bac Nord, un film controversé puisque très pro-police, sorti en 2021.

Cette année, il reste en orbite sur ses prédilections, et revient avec un film qui marche une nouvelle fois dans les pas de la police.

Cette fois-ci, l’intrigue ne se tien pas à Marseille mais à Paris, et revient sur les attentats du 13 novembre.

Rappelez-vous : vendredi 13 novembre 2015, dans la nuit, sept attaques ont frappé Paris, sur les terrasses et au Bataclan notamment, et le Stade de France à Saint-Denis.

Les attentats du 13 novembre 2015 et ceux de janvier 2015 (Charlie hebdo et l’Hypercacher) semblent aujourd’hui occuper une place à part dans les mémoires des Français et Françaises. En effet, ce sont les actes terroristes qui sont les plus cités par les personnes interrogées, devant le 11 septembre 2001, par le CNRS, l’Inserm et le Crédoc, dans le cadre d’un programme de recherche sur la mémoire collective des attentats terroristes du 13 novembre 2015 dans la société française.

Ça n’était donc qu’une question de temps avant qu’un film n’explore l’un de nos pires événements traumatiques. Ainsi, Novembre, Présenté hors-compétition au festival de Cannes, est une plongée au cœur de l’Anti-Terrorisme pendant les 5 jours d’enquête qui ont suivi les attentats du 13 novembre.

Porté par Jean Dujardin, Anaïs Demoustier et Sandrine Kiberlain, entre autres talents français, Novembre a ému la Croisette et certains journalistes.

Konbini évoque par exemple un film « cathartique », meilleur que le problématique Bac Nord, et Le Point parle d’un « thriller solide ».

D’autres médias en revanche lui font la peau. C’est notamment le cas des Inrocks qui titre « Pourquoi Novembre est un échec cuisant ».

Quant à vous pauvres mortels, vous ne pourrez vous faire un avis sur le film que le 5 octobre au cinéma.

À lire aussi : Sans filtre, le film de Ruben Östlund qui se paye les riches et amuse Cannes.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

4
Avatar de Guerriere-75
25 mai 2022 à 11h05
Guerriere-75
@Mitzy T'inquiète moi aussi je pense la même chose que toi , je déteste le sensationnelle
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Xavier Dolan // Source : Shayne Laverdiere
Cinéma

Président d’Un Certain Regard à Cannes, Xavier Dolan veut se dédier à la « quête de vérité des films »

Mode

Prenez de l’avance pour la fête des pères avec cette sélection de parkas Celio

Humanoid Native
Judith Godrèche // Source : capture d'écran
Culture

#MeToo cinéma : pour Vincent Lindon, les violences sexuelles ne doivent « plus être la seule préoccupation des femmes »

6
Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Bonne nouvelle, Dune 2 est tout ce que vous attendez de lui (critique sans spoilers)

Source : Wikimedia Commons
Société

#MeTooGarçons : André Techiné accusé d’agression sexuelle par l’acteur Francis Renaud

Universal Studios 1
Cinéma

MeToo : She Said, le film sur l’enquête qui a révélé l’affaire Weinstein, est sur Netflix

1
Mati Diop Berlinale // Source : capture d'écran
Culture

La cinéaste afroféministe Mati Diop gagne l’Ours d’Or à Berlin, et c’est la meilleure nouvelle

Judith Godrèche // Source : capture d'écran
Culture

Judith Godrèche aux César : lutter contre les VSS, « ce n’est rien comparé à deux mains dégueulasses sur mes seins de 15 ans »

Source : Capture vidéo
Cinéma

César 2024 : triomphe d’Anatomie d’une Chute, Adèle Exarchopoulos meilleur second rôle… voici le palmarès complet

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-12-22T201104.020
Cinéma

Les 12 meilleurs films à voir sur Netflix

1
Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

La pop culture s'écrit au féminin