Live now
Live now
Masquer
[Site web] Visuel horizontal Édito (2)
Société

L’affaire Johnny Depp contre Amber Heard : le récapitulatif

C’est peut-être le procès le plus médiatisé depuis l’affaire OJ Simpson : celui qui oppose Johnny Depp et son ex-femme Amber Heard dans une affaire de diffamation, et qui fait la une de tous les magazines. Après une pause d’une semaine, il reprend aujourd’hui : on tente de récapituler toute l’affaire.

Ils sont partout : sur votre compte Instagram, dans les suggestions TikTok, en direct sur YouTube. Depuis le 11 avril, impossible de passer à côté de l’action en justice opposant Johnny Depp et Amber Heard.

Dans ce procès surmédiatisé attenté en 2019 en Virginie, l’acteur américain affronte son ex-femme pour diffamation. La raison ? Une tribune d’Amber Heard publiée dans le Washington Post publiée voilà trois ans où elle évoque des violences domestiques, sans aucune fois citer l’acteur.

Johnny Depp, de son côté, dit qu’il est facilement identifiable et affirme que l’article a ruiné sa carrière et lui a fait perdre des contrats publicitaires. Il demande 50 millions de dollars. En réponse à ce procès, Amber Heard contre-attaque et demande le double : 100 millions de dollars.

Elle l’accuse de violences physiques et sexuelles, et d’avoir aussi mené une campagne de dénigrement envers elle pour lui faire perdre son rôle d’ambassadrice L’Oréal et son rôle de Mera, l’un des personnages principaux de la saga Aquaman.

AQUAMAN Bande Annonce VF Finale (2018) Jason Momoa, Amber Heard

Un procès suivi par le monde entier, diffusé en direct sur Youtube (sur CourtTv) et sur lequel tout le monde a un avis.

Les pro-Johnny Depp et les pro-Amber Heard s’affrontent par des salves de commentaires, des pétitions (on décompte ainsi près de 4 millions de signatures pour exclure Amber Heard du prochain Aquaman : c’est l’une des pétitions les plus signées de l’histoire du site Change.org), des “décryptages” où on compare leurs prestations au tribunal.

Un brouhaha médiatique qui donnera sûrement lieu dans dix ans à une saison d’American Crime Story.

Pour tenter de comprendre ce qu’il s’est passé, nous avons imaginé un papier récapitulatif de l’affaire et du procès. Dans l’attente du délibéré, Johnny Depp maintient n’avoir jamais levé la main sur son ex-femme, et Amber Heard affirme, quant à elle, avoir agi à chaque fois dans des situations de légitime défense, alors que son ex-mari était sous l’influence d’alcool et de stupéfiants. 

2009 : la rencontre entre Amber Heard et Johnny Depp

Les deux acteurs se rencontrent sur le tournage de Rhum Express. Johnny Depp est alors âgé de 46 ans, et est en couple avec Vanessa Paradis depuis 11 ans. Ils ont ensemble deux enfants. Amber Heard a 23 ans et partage la vie de l’artiste et photographe Tasya Van Ree.

The Rum Diary - Official Trailer (2011) HD Johnny Depp New Movie

La même année, Amber Heard est arrêtée à l’aéroport de Seattle pour agression sur sa compagne à l’aéroport de Seattle. Une erreur selon Tasya Van Ree, qui a rétorqué que les policiers de l’aéroport avaient mal compris et ont sensationnalisé l’incident.

2012 : le début de la romance

Johnny Depp se sépare de Vanessa Paradis en juin 2012 et Amber Heard de Tasya van Ree. Les deux femmes restent en bons termes. Les deux acteurs commencent à se fréquenter.

2013 : de premiers échanges curieux

Les premiers échanges étranges entre Johnny Depp et son ami Paul Bettany datent du mois de juin : « Noyons-la avant de la brûler », « je baiserai son corps brûlé pour m’assurer qu’elle est bien morte ».

Ces messages, que Johnny Depp présente comme humoristiques, seront évoqués pour la première fois pendant le procès qui l’oppose au tabloïd anglais The Sun en 2020.

Ce serait aussi la date de la première fois où Johnny Depp aurait frappé l’actrice, d’après elle. Elle se serait moquée de son tatouage, relique de sa relation avec Winona Ryder, Winona Forever (Winona pour toujours), qu’il a ensuite transformé en Wino Forever, (poivrot pour toujours).

2014 : l’officialisation et les premières violences présumées

Amber Heard est vue avec une bague de fiançailles. Les rumeurs sont rapidement confirmées : les deux acteurs sont fiancés. C’est aussi le début des présumées violences. Lors d’un vol privé entre Boston et Los Angeles, Amber Heard affirme que Johnny Depp l’aurait frappée et qu’elle aurait reçu des coups de pieds.

Une dispute qui aurait été causée par la jalousie de l’acteur, qui soupçonnait une relation entre Amber Heard et James Franco. Ce dernier, qui devait témoigner au procès de 2022, n’est finalement pas venu à la barre.

En août, Johnny Depp séjourne sur son île privée pour tenter de réduire sa dépendance à un opioïde. Sa femme l’accompagne pendant ce voyage. Il l’accuse de l’avoir empêché de prendre ses médicaments et Amber Heard lui reproche de l’avoir giflée lors « de moments de folie ».

2015 : le mariage

C’est en début d’année, en février, que les deux acteurs organisent leur mariage. Ils prévoient deux cérémonies : une première à Los Angeles, et une seconde aux Bahamas, sur l’île privée de Johnny Depp. Pendant son mariage, Johnny Depp aurait blagué auprès de son témoin, iO Tillett Wright, et lui aurait dit « maintenant, je peux la taper ».

En parallèle, une autre affaire débute pour Amber Heard et Johnny Depp. L’acteur doit rejoindre l’Australie pour le tournage de Pirates des Caraïbes. Amber Heard l’accompagne, ainsi que leurs deux chiens. On apprend rapidement que les animaux sont entrés de manière illégale sur le sol australien, avec de faux papiers. L’actrice plaide coupable et le couple s’excuse publiquement.

Johnny Depp & Amber Heard apologise for illegally bringing dogs to Australia


Pendant le procès qui se tient actuellement, un témoin de Johnny Depp, le spécialiste en addiction Dr. David Kipper, affirme que Johnny Depp a eu un doigt coupé sur le tournage de Pirates des Caraïbes.

La blessure aurait été causée par une bouteille de vodka jetée par Amber Heard. Johnny Depp a témoigné que l’actrice se serait énervée, car il aurait repris l’alcool. Il aurait ensuite écrit sur les murs avec son sang (notamment I Love You) — ce qui a ensuite été confirmé à la barre —, puis aurait appelé son médecin, enfermé dans la salle de bain.

Amber Heard déclare qu’il l’aurait aussi frappée, alors qu’il était sous MDMA. C’est à cette date aussi que Johnny Depp aurait violé l’actrice avec une bouteille d’alcool.

C’est aussi aux environs de cette date que Johnny Depp pense qu’une relation est née entre Elon Musk et Amber Heard.

En décembre, Johnny Depp envoie un message au père d’Amber Heard où il dit « avoir merdé » et être « allé trop loin dans une bagarre ». Des photos du visage tuméfié de l’actrice, ainsi qu’une mèche de cheveux, seraient le résultat de cette altercation.
Le garde du corps de Johnny Depp a trois clichés de l’acteur avec le visage tuméfié datant de la fin de l’année 2015. L’acteur aurait déclaré à son agent que c’est Amber Heard qui l’aurait frappé.  

C’est aussi de cette année que datent les enregistrements où on entend l’actrice admettre avoir frappé Johnny Depp.

2016 : la séparation entre Amber Heard et Johnny Depp

En avril, un quatrième cliché pris par le garde du corps de l’acteur montre le visage de Johnny Depp marqué de coups. Ils auraient été donnés le jour des 30 ans d’Amber Heard par l’actrice. Elle serait ensuite partie au festival Coachella avec des amis.

On retrouve des excréments dans le lit d’Amber Heard et Johnny Depp (du côté de Johnny). Le chauffeur de Johnny Depp affirme qu’Amber Heard lui aurait dit que c’était une blague qui a mal tourné. L’actrice, quant à elle, continue de clamer que ce sont les deux chiens de la famille.

Le couple se sépare en mai et Amber Heard demande le divorce. L’actrice demande une injonction d’éloignement, accusant Johnny Depp de lui avoir lancé un téléphone au visage. Elle évoque sa peur de l’acteur et parle de violences physiques et psychologiques.

Johnny Depp réfute ses accusations, affirmant que c’est elle qui l’aurait frappé. Le juge refuse la demande d’un an de cours de gestion de la colère et que l’ordonnance de protection s’applique à leurs deux chiens.

C’est à la même période que les représentants d’Elon Musk confirment la relation entre le milliardaire et l’actrice.

L’ex couple passe un accord en août. Johnny Depp verse 7 millions de dollars à Amber Heard qui retire sa plainte pour violences conjugales. L’actrice annonce reverser la somme à plusieurs œuvres de charité. Ils signent un communiqué commun disant que leur relation était passionnée et marquée par un véritable amour. 

2017 : le divorce

Le divorce est finalisé au mois de janvier : Amber Heard garde les chiens, et Johnny Depp ses propriétés. L’acteur porte aussi plainte contre ses ex-managers pour une gestion calamiteuse de ses finances pour 25 millions de dollars : ils finissent néanmoins par se mettre d’accord.

Mais 2017, c’est aussi la date de sortie de la mystérieuse palette de maquillage qu’Amber Heard utilisait d’après son avocate pour cacher ses bleus (alors que les coups auraient été portés sur la période 2014-2016).

La marque américaine Milani, qui a surfé sur la médiatisation du procès en 2022 pour gagner en notoriété, a d’ailleurs sorti un TikTok à ce sujet. Un sujet qui a déstabilisé la défense d’Amber Heard.

2018 : le début des premières affaires judiciaires

Elon Musk et Amber Heard se séparent en février 2018. Quelques mois plus tard, en avril, le célèbre magazine britannique The Sun qualifie Johnny Depp de « frappeur d’épouse » dans l’un de ses articles. L’acteur décide de poursuivre l’éditeur de presse.

Mais c’est en décembre que tout bascule : Amber Heard publie une tribune sur le Washington Post contre les violences conjugales. Elle ne cite pas explicitement son ex-mari, mais l’article ne laisse pas vraiment la place au mystère. Le papier connaît un grand retentissement médiatique.

2019 : la plainte

Suite à la publication de la dite-tribune, Johnny Depp décide de poursuivre son ex-femme pour diffamation. Il réclame 50 millions.

2020 : le « frappeur d’épouse »

Le procès entre Johnny Depp et le Sun débute à Londres, au mois de juillet. L’acteur attaque le magazine pour diffamation et réfute le terme de « frappeur d’épouse ».

À cette occasion, Winona Ryder, comme Vanessa Paradis, témoignent pour lui et déclarent n’avoir jamais subi de violences de sa part. The Sun gagne son procès : les avocats ont réussi à démontrer que l’acteur avait bien frappé sa femme, et qu’il pouvait donc être décrit comme un « frappeur d’épouse ».

Johnny Depp maintient néanmoins ses positions. Au mois de novembre, il déclare sur son Instagram avoir été écarté du troisième volet des Animaux Fantastiques (mais reçoit néanmoins une compensation à 8 chiffres). Il annonce faire appel de la décision londonienne, mais la justice refuse.

2021 : rends l’argent ?

En janvier, Amber Heard décide elle aussi d’attaquer Johnny Depp, pour 100 millions de dollars. Johnny Depp retente de faire appel suite au procès avec The Sun en mars.

La justice britannique continue de refuser. C’est néanmoins pendant cette tentative que les avocats de Johnny Depp affirment qu’Amber Heard n’aurait pas reversé les 7 millions de dollars aux œuvres de charité, comme elle l’avait promis.

Et c’est ici qu’Elon Musk réapparaît. L’organisation de défense des droits et des libertés individuelles ACLU, à qui elle devait verser la moitié, n’a reçu que 350 000 dollars de sa part, 100 000 dollars de la part de Johnny Depp et 500 000 dollars de la part d’Elon Musk. L’actrice dit que les paiements s’étaleront sur 10 ans. Le dernier a été versé en 2018.

2022 : le procès de l’année

Le procès qui oppose Amber Heard à Johnny Depp débute en avril, et pas qu’à Fairfax, en Virginie, puisqu’il est aussi retransmis en direct, et que beaucoup d’extraits sont isolés et mis sur différents réseaux sociaux, notamment TikTok.

Le hashtag #justiceforjohnnydepp comptabiliserait ainsi plus de 7 milliards de vues, tandis que celui dédié à Amber Heard est à plus de 25 millions. L’acteur a gagné plus de 4,5 millions de followers sur Instagram.

Sur les réseaux, les gens échangent, souvent avec virulence, sur les différentes dépositions ou comparent les prestations avec d’anciennes scènes de films. Un bruit médiatique sans précédent.

Une pétition est lancée pour qu’Amber Heard soit évincée du tournage d’Aquaman. À date, c’est l’une des pétitions les plus signées avec près de 4 millions de signatures. Un documentaire réalisé par Discovery + est aussi sorti il y a quelques jours, nommé Johnny VS Amber.

La fin du procès aura lieu fin mai et le délibéré est attendu quelques jours plus tard.

Revenge pooping, milliardaire prêt à racheter Twitter, île privée, et même l’ombre d’un film tiré de l’œuvre de J.K. Rowling : décidément, cette affaire ne nous aura rien épargné.

À lire aussi : « C’est re-traumatisant » : Evan Rachel Wood parle de la vie après la plainte pour violences sexistes

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :

Les Commentaires
252

Avatar de Attie
13 décembre 2022 à 08h44
Attie
Je ne vais pas citer puisque j'ai été mise en ignorer.
Ce que je voulais dire exactement c'est que de tels propos créent aussi des traumas, et c'est pire sur les populations racisé.es qui ont aussi des troubles psychiques et des neuroatypies/psychoatypies. Si on est tous.tes humain.nes comme tu le dis , ce serait normal de surréagir quand on dit que tenir des propos "racistes, homophobes etc" ca peut être "une explication rationnelle", il faut aussi penser à ce que vivent les personnes racisé.es , qui en plus ont des troubles .
En ce qui concerne le "check your privilèges" Non. Les personnes racisé.es sont clairement plus invisibilisé.es. en plus de subir des préjugés et des stigmates(type l'asiatique "autiste&quot . C'est un fait de société. De plus, le racisme peuvent et l'homophobie/transphobie peuvent causer des troubles psychiques https://www.theglobeandmail.com/canada/article-can-racism-cause-schizophrenia/ . Nous aussi , ces messages nous créent des crises d'angoisse et attaquent notre santé mentale. C'est d'autant plus vrai pour une personne racisé.e né.e avec ces neuroatypies/psychoatypies qui doit supporter d'autres oppressions susceptibles d'accentuer/de créer des troubles. Et les personnes sont moins repéré.es , moins soigné.es , déjà parce qu'en général dans nos propres communautés nous n'y pensons pas , soumis à des injonctions plus difficiles( la moindre faiblesse n'est pas possible), et ensuite parce que la société dans laquelle nous vivons nous exclue de ces schémas.
Et nous sommes plus souvent soumis.es à des stigmates de délinquance et/ou des "problèmes culturels" : un exemple bateau : suffit juste de voir le traitement des terroristes racistes blancs considérés comme des personnes ayant des troubles mentaux , ce qui est totalement psychophobe au passage, tandis que les terroristes racisé.es sont toujours motivés par la religion ou autre.
On est plus souvent vu.es comme des délinquants, des idiots etc (ca dépend du type de racisation etc)parce que ce serait dns notre "nature" , c'est très rare qu'on cherche des TDA/H , des troubles bipolaires ou des troubles de la personnalité, ou encore des TSA ou des troubles anxieux /dépressifs chez les personnes racisé.es.
J'ai bien conscience qu'en tant que femme noire cis het', j'ai des privilèges face à des femmes noires lesbiennes et/ou trans. Déjà, les femmes lesbiennes sont invisibilisées, surtout en France, les femmes noires lesbiennes ne sont clairement pas représentées, la France est très en retard sur la question. Je n'imagine même pas pour une LGBTQI noire et neuroatypique/psychoatypique. Je pense qu'il est important de reconnaître ses privilèges. Il ne s'agit pas de sombrer dans l'autodétestation, mais reconnaître ses privilèges c'est différent.
et les problématiques autour de la santé mentale me passionnent particulièrement, parce que c'est très réel pour beaucoup de gens et qu'en apprendre plus m'aide dans ma propre guérison. Bref, merci pour ce message
Merci pour ce message. Pardon, Je n'ai pas évoqué aussi le champs intersec pour les LGBTQI. En effet, c'est réel. Evidemment, quelques soient nos divergences de pensée, big up à tous.tes les neuroatypiques, psychoatypiques. On essaie de vivre avec nos différents types d'oppression, et c'est dur à gérer dans cette société validiste ( et encore raciste, homophobe, transphobe et bien sûr sexiste)
2
Voir les 252 commentaires

Plus de contenus Société

hemicycle-2017-300
Société

Le Sénat se prononce en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG

denis brogniart
Société

Denis Brogniart est accusé d’humiliations et de violentes crises de colère par d’anciennes collaboratrices

Maya Boukella

30 jan 2023

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

1280px-FIBD2018LuciaBiagi – papmetoobd
Société

Alors que le festival d’Angoulême vient de s’ouvrir, le monde de la BD va-t-il enfin se remettre en question ?

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1

La société s'écrit au féminin