La raison étrange qui fait que votre cuir chevelu vous gratte en ce moment


Si comme moi, votre cuir chevelu a la fâcheuse tendance de démanger depuis quelques mois, sachez que le responsable de ce déséquilibre a, en fait, un lien direct avec la pandémie que nous vivons depuis un an…

La raison étrange qui fait que votre cuir chevelu vous gratte en ce moment

Cuir chevelu qui démange, pellicules à foison, plaques rouges, eczéma… En ce moment, on ne va pas se mentir, on n’est pas très gâtées capillairement parlant.

Que l’on ait une nature de cheveux plutôt sèche, normale ou grasse : personne n’est épargné. Et si au premier abord, on avait tendance à pointer du doigt les sulfates, les silicones ou les parabènes qui sont très abrasifs pour le cuir chevelu, cette fois-ci, le responsable vient d’un élément bien plus difficile à éviter : l’eau. 

Misère, désespoir !

En fait, depuis le début de la pandémie, les autorités sanitaires ont décidé d’augmenter la dose de chlore dans l’eau potable afin de s’assurer de la qualité sanitaire de celle-ci. Marseille, Strasbourg, Toulouse, Paris… Toutes les grandes métropoles sont impactées par ce changement. L’eau du robinet serait ainsi doublement traitée par rapport à sa ration quotidienne. 

En réalité, plusieurs traitements successifs permettent d’éliminer complètement tous les virus présents dans l’eau provenant des rivières : l’ozonation, la désinfection UV et la chloration. Un passage obligé, qui finit forcément par se ressentir dans la qualité de l’eau qui, on le rappelle, reste parfaitement saine et potable. 

Mais concrètement, ça change quoi sur notre cuir chevelu ? 

Le cuir chevelu est recouvert d’une barrière hydrolipidique, tout comme la peau. Cette protection lui permet de se défendre contre les diverses attaques extérieures, qu’elles viennent de certaines formules de shampoing, de la pollution, ou encore de certains produits trop abrasifs. En gros, c’est un peu grâce à elle que les cheveux continuent de pousser correctement, d’être en bonne santé. 

Seul problème : cette couche s’avère être sensible à certaines attaques répétées comme celles des sulfates (qui permettent aux shampoings de mousser abondamment), des silicones (qui forment une sorte de couche de cire sur le cuir chevelu et finissent par boucher les pores).

Le chlore fait partie de ces éléments très agressifs et abrasifs. Il vient directement assécher la barrière hydrolipidique, ce qui finit par l’amoindrir. Du coup, le cuir chevelu se dérègle, il commence à produire du sébum en grande quantité et les bactéries qui s’y sont déposées se développent. Résultat : ça démange. 

Que faire pour ne pas avoir le cuir chevelu qui démange ?

Je serais bien tentée de vous conseiller de vous rincer les cheveux à l’eau minérale après chaque shampoing, mais niveau écologie, ce n’est pas vraiment acceptable. Du coup, pour limiter les dégâts, je vous conseille de vous tourner vers des shampoings formulés sans sulfates et sans silicones qui pourront vous aider à rééquilibrer votre cuir chevelu tout en lui apportant les nutriments qu’il lui faut pour se reconstruire…

Voilà, vous savez tout !

À lire aussi : Prendre soin de son cuir chevelu, pourquoi faire ?

Barbara Olivieri

Barbara Olivieri


Tous ses articles

Commentaires

Pelleas

Je viens de passer sur un shampoing plus gras et rinçage au vinaigre de cidre. Verdict d'ici quelques jours.
Verdict : Ca va clairement mieux. Mais je pense que cela vient aussi du fait que je me suis coupé les ongles bien courts. Ce qui m'évite de me labourer le cuir chevelu.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!