Live now
Live now
Masquer
La fille d’Elon Musk fait son coming-out trans et renie son père au passage
Actu mondiale

La fille d’Elon Musk fait son coming-out trans et renie son père au passage

« Je n’habite plus avec mon père biologique et ne veux plus être associée à lui sous quelque forme que ce soit », vient d’annoncer Vivian Jenna Wilson le lendemain de son 18e anniversaire. Bonne fête, Papa Musk !

Le magnat de la tech a-t-il fêté une bonne fête des pères avec ses 7 sept enfants (5 issus d’un premier mariage avec Justine Musk, et deux avec la chanteuse Grimes) ? C’est la question qu’on peut se poser suite à la récente prise de parole publique de sa fille qui vient de faire son coming-out transgenre, le lendemain de son 18e anniversaire.

« Je ne veux plus être associée à mon père »

« Je n’habite plus avec mon père biologique et ne veux plus être associée à lui sous quelque forme que ce soit ».

Assignée garçon à la naissance, elle veut désormais être appelée Vivian Jenna Wilson, avec le nom de naissance de sa mère, divorcée d’Elon Musk en 2008. Elle a déposé un recours en justice auprès de la cour supérieure de Los Angeles à Santa Monica, pour changer de nom et de genre à l’état civil, a révélé TMZ le 20 juin 2022.

« Le taux de natalité aux États-Unis est inférieur aux niveaux minimaux durables depuis environ 50 ans » a tweeté en mai 2022 Elon Musk qui a lui-même 7 enfants, histoire de prendre ce qu’il considère comme un problème à la racine.

Elon Musk est-il transphobe ?

En plus de nombre de positions politiques et sociales discutables de la part d’Elon Musk, le patron de Tesla et de SpaceX a également déjà tenu des propos flirtant avec la transphobie. Notamment sur Twitter (qu’il est en passe de racheter), en avril 2020, où le magnat de la tech écrivait :

« Les pronoms ça craint »

Sans contexte supplémentaire, difficile de savoir à quoi référer Elon Musk, mais une réponse de sa compagne de l’époque semble clairement indiquer qu’il ne s’agissait pas d’un simple désamour de la grammaire, puisque Grimes lui a répondu :

« Je t’aime mais s’il te plaît éteins ton téléphone ou va te faire. Je ne supporte pas la haine. Merci d’arrêter ça. Je sais que ça ne correspond pas à ton cœur [d’agir ainsi] »

En décembre 2020, Elon Musk a précisé sa haine des pronoms :

« Je soutiens totalement les personnes trans, mais tous ces pronoms sont un cauchemar esthétique »

Elon Musk déteste les questions de pronoms genrés

Après Grimes qui l’a quitté et entretient désormais une relation amoureuse avec Chelsea Manning (ancienne analyste militaire de l’armée des États-Unis qui a été condamnée et incarcérée pour trahison aux États-Unis après avoir révélé des exactions de soldats américains sur des civils irakiens, et maintenant libérée), et maintenant sa fille transgenre qui le renie, Elon Musk peut donc continuer à ruminer ses « je ne suis pas transphobe, mais… » dans son coin. Peu de chances en effet que d’autres personnes trans veuillent s’approcher de lui.

À lire aussi : Pas de maillot couvrant à Grenoble : le Conseil d’État confirme la suspension du nouveau règlement

Crédit photo de Une : Elon Musk Closing the 2016 Tesla Annual Shareholders’ Meeting. © Steve Jurvetson via Flickr.

Les Commentaires
11

Avatar de missaaj
25 juin 2022 à 09h09
missaaj
Après , cette personne dit peut-être ça maintenant et se réconciliera dans 5 ou 10 ans avec son père...qui dans 5 ou 10 ans pensera plus avant de Twitter...je leur souhaite!
je vous avoue que perso, jai déjà pensé que le pronom en anglais "they" était super mal choisi, et donnaient l'impression d'un groupe de personnes et donc un côté vrmnt bizarre point de vue sens mais voilà je n'irais pas le twitter surtout si je suis connue! Ça reste mon petit point de vue uniquement linguistique pas du tout en lien avec le sujet, tout comme je n'aime pas le mot menstruation ou rillettes...ou même femme (c'est bizarre je trouve le mot n'est pas beau en soi)...bref c'est toujours très triste les histoires de famille qui se renient...mais parfois il n'y a pas le choix! Mais aussi est ce nos affaires? Moi je le connais pas l enfant delon musk, je suis étonnée du besoin de renier publiquement quand on est pas soi même une personnalité publique?
1
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

solen-feyissa-UWVJaDvXW_c-unsplash
Société

Comment Google ralentit l’accès à l’IVG aux États-Unis

Elisa Covo

07 fév 2023

Lifestyle

5 conseils pour une Saint-Valentin sous le signe de l’amour de soi

Humanoid Native
GGNZ_Swearing_of_new_Cabinet_-_Jacinda_Ardern_2
Actu mondiale

Jacinda Ardern, la Première ministre néo-zélandaise, démissionne, à la stupeur générale

Anthony Vincent

19 jan 2023

5
trans rights terfs fuck off flickr mat hrkac
Actu mondiale

Pourquoi une loi pour les personnes trans en Écosse a été retoquée par le Royaume-Uni

Maëlle Le Corre

17 jan 2023

Un drapeau chinois qui flotte au vent © glaborde7 de la part de pixabay via Canva
Actu mondiale

En Chine, la population décroit pour la première fois en 60 ans

Anthony Vincent

17 jan 2023

Femme dépitée
Psychologie

Le Blue Monday, le jour le plus déprimant du monde, n’existe pas

Emilie Laystary

16 jan 2023

25
Le footballeur français Benjamin Mendy a été reconnu non-coupable de six viols
Actu mondiale

Le footballeur français Benjamin Mendy reconnu non-coupable de six viols

Anthony Vincent

13 jan 2023

11
lisa marie presley
Pop culture

Lisa Marie Presley, fille unique du King est morte à 54 ans

Maya Boukella

13 jan 2023

libraire jaredd craig unsplash
Actu mondiale

Filippo Bernardini, l’éditeur qui volait des livres très attendus avant leur publication

Maya Boukella

10 jan 2023

Le palais de Westminster, chambre des députés britanniques © NenonJellyfish de la part de Getty Images Signature
Actu mondiale

Sept députées dénoncent le sexisme toxique au Parlement britannique

Anthony Vincent

10 jan 2023

golden-globes-2021
Pop culture

Enlisés dans les scandales, les Golden Globes misent sur des mesures inclusives (et des stars) en 2023

Maya Boukella

09 jan 2023

La société s'écrit au féminin