Live now
Live now
Masquer
Photo Anne Gibelin
Voyages

J’ai vécu ma meilleure vie à Digne-les-Bains, voici mon histoire (tudum)

Vous avez déjà vécu à une centaine de kilomètres d’une destination superbe et chill sans le savoir ? Bienvenue au club des gens qui ne savent pas partir à l’aventure.

Si, comme moi, vous n’êtes pas vraiment dans un mood Dora l’exploratrice ou grande voyageuse, vous passez peut-être à côté de choses comme Digne Les Bains. Je l’ai élu à l’unanimité (à la suite d’un vote entre ma personne et ma personne) la ville la plus chouette de la région PACA (et oui, ça aurait pu être Nice mais il y a Eric Ciotti donc ça ne compte pas).

Comment j’ai vécu ma meilleure vie à Digne-les-Bains

Comment me suis-je retrouvée là-bas ? C’est très simple : il y a des propositions qu’on ne refuse pas. Comme celle de passer trois jours, en pleine PLS hivernale, dans une ville où, d’après les rumeurs, il fait soit-disant beau 360 jours par an (l’information sera ensuite contredite par l’Office de Tourisme, mais qu’importe pourvu qu’on ait l’ivresse).

Digne-Les-Bains, c’est pas loin de Cannes (d’après mon père), c’est pas loin de la gare d’Aix-en-Provence (d’après Google Maps) et pas loin des Gorges du Verdon (d’après la conférence de presse). C’est surtout une ville pour laquelle j’ai eu un petit coup de cœur, et ces choses là ça ne s’explique pas, sauf quand on écrit pour un média, du coup je m’en vais expliquer tout cela. 

Digne-les-Bains-Tourisme3
© Office du tourisme.

(Accent provençal appuyé avec un bruit de cigales) Située dans les Alpes de Haute-Provence, on dit de ce petit cocon bien isolé que Dignes se trouve dans les Provençalpes.

Déjà, un point pour ce joli jeu de mots que j’ai découvert dans la bouche d’un responsable touristique. Digne-les-Bains, comme son nom l’indique, est une ville thermale. Dernièrement, la ville, en plus d’accueillir une cure, a installé un spa thermal agréable, avec vue sur la montagne, où l’on peut ainsi se baigner dans une eau à 34 degrés dans une piscine extérieure où il ne manque plus qu’une chanson de Barry White en fond sonore pour que tous les rêves se réalisent comme un conte de Noël. Mais ce n’est pas que ça (ce qui serait déjà pas mal). C’est aussi la ville d’un des personnages les plus aventuriers et les moins intransigeants, je parle bien sur d’Alexandra-David Néel.

Alexandra-David Néel, une icône à découvrir.

Alexandra David-Neel,  la 1ère Occidentale au Tibet - #CulturePrime

Cette aventurière, décédée en 1969 à l’âge de 100 ans, a fini ses jours dans cette ville entre eau chaude et montagne. On peut d’ailleurs visiter, en plus d’un musée qui porte son nom, sa maison, où l’héroïne contemporaine avait déjà tout compris à la vie (et à la décoration).

Mais revenons d’abord sur un parcours déjà atypique. Alexandra-David Néel était tout d’abord chanteuse lyrique, et a voyagé à travers le monde pour chanter. Elle s’est ensuite mariée à un type à la cool, qui a décidé de la voir s’épanouir plutôt que de l’enfermer dans un corset. Sans enfant (elle en adoptera un lors d’un de ses voyages), elle décide à 43 ans de visiter l’Asie, et plus particulièrement le Tibet, juste avant la seconde guerre mondiale, et fut la première femme étrangère à rentrer à Lhassa, la cité interdite.

Elle parcourra le continent pendant 14 ans, tout en écrivant des livres à succès, en prenant des milliers de notes et de photographies (toujours en cours d’archivage) et en tenant au courant son mari, qui vivait pépax en Tunisie, de toutes ses aventures. Alexandra-David Néel, c’est une femme qui a adopté toute seule son seul fils sans prévenir son mari (au début du XXème, badass), qui refusait qu’on lui dise non, et qui n’a jamais renoncé à rien dans la vie, puisqu’elle a même pensé à refaire son passeport à 100 ans. Voilà.

Sa maison, que l’on peut visiter, et le musée accolé sont superbes, et redonnent assez vite la confiance et l’envie de réaliser tous ses rêves, même ceux qui semblent le plus compliqués. Je conseille en plus le petit restaurant vegan juste en face, Nusa, un petit café aussi havre de paix qui pourra enrichir votre feed de très jolies photos de fleurs comestibles qui flottent dans des cocktails et dans des assiettes copieuses. 

Toutes les informations sur la maison d’Alexandra David Néel

Toutes les informations sur le restaurant Nusa

Refuge d’art, un rêve de trentenaire

Les Refuges d'Art d'Andy Goldsworthy - Unesco Géoparc de Haute-Provence

Mais le point fort de Digne-les-Bains, comme le mien est cet humour ambitieux et dévastateur, c’est sa localisation. Situé aux cœur des Alpes, le spot est plein, mais alors PLEIN de plans VTT (dont je ne vous parlerais pas parce que qui veut souffrir en vélo à pédaler dans les graviers ? Pas moi) et de plans randonnées en pleine nature. En plus de paysages impressionnants avec des vues option géologie et un petit parfum de Provence (franchement les petites impulsions d’eucalyptus ou de thym, ya que ça de vrai), les randonnées aux alentours ont même une visée art contemporain.

Comment se fait-ce ? Sur 150 kilomètres de sentier, sont installés pleins de petites installations artistiques réunies sous un seul terme, « Refuge d’art ». Imaginé par l’artiste Andy Goldworthy, ces petites pépites à trouver au bord des chemins, s’imbriquant dans le paysage, donnent envie comme une comédie américaine des années 90 d’une randonnée thérapeutique d’une dizaine de jours avec un sac à dos, un carnet, et beaucoup d’eau (ça grimpe pas mal, il fait chaud et j’ai toujours peur de mourir de soif, on a les phobies qu’on mérite). Un trajet à coupler avec la visite du musée Gassendi, dont on m’a dit que du bien (mais dont j’ai raté les heures d’ouverture, c’est pas grave, « I’ll be back » comme dirait Terminator).

Vous aussi, vous rêvez d’une randonnée arty ? Voici toutes les informations sur le refuge d’art.

Après si vous n’aimez pas l’art contemporain mais plutôt les gros frissons, pas de soucis, le coin regorge de via Ferrata que je refuse de faire parce que je veux pas mourir.

Digne-les-Bains-Tourisme4
© Office du tourisme.

Et en fin de course…le spa

Cerise sur la Forêt Noire (même si je ne trouve pas ce gâteau super bon), Digne accueille évidemment depuis de nombreuses années une cure thermale, qui soulage quand on a des soucis ORL ou de rhumatologie. Dernièrement, la ville accueille aussi près de ses thermes un nouveau lieu : un spa, idéal quand on a crapahuté à pieds ou en VTT à travers la ville. Avec une eau thermale très minéralisée bien chaude comme il faut, à moitié découverte, une salle de sport, un hammam et aussi un sauna, avec aussi la possibilité de se faire masser. Comment vous dire que cela doit recharger au mieux vos batteries ? Vous le savez.

Le spa

À lire aussi : 5 lieux mythiques de film où dormir en France

Crédit photo : © Office du tourisme.

Les Commentaires
6

Avatar de Syloene
29 mai 2022 à 15h49
Syloene
L'hiver c'est un des rares coins de Provence où il neige aussi, c'en n'est que plus chouette...
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Voyages

Voyages
ile-a-vendre-ecosse

Ras-le-bol de tout ? Et si vous achetiez une île déserte en Écosse ?

Manon Portanier

05 août 2022

3
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Voyages
En quête de vacances écolos ? GreenPeace publie un guide de voyage responsable gratuit

En quête de vacances écolos ? Greenpeace publie un guide de voyage responsable gratuit

Anthony Vincent

23 juil 2022

Témoignages
une personne allongee sur un canapé

Hôte menteur et canapé partagé : l’histoire de ma pire expérience en couchsurfing

Voyages
voiture amenagee en bord de mer

J’habite une voiture aménagée en Australie, entre road trips et travail en ferme

Aïda Djoupa

12 mai 2022

12
Témoignages
femme sur un sentier avec un sac à dos

Mon premier road trip à l’aventure, en stop et en sac à dos

Melissa

29 avr 2022

29
Voyages
VanLife-voyage-usa

« J’ai vécu la VanLife, et ce n’était pas joli du tout » : séduite par les photos Insta-friendly, elle déchante vite

Marie Chéreau

21 avr 2022

29
Voyages
masques-covid

En volontariat à l’étranger pendant le Covid : « Toutes nos émotions étaient multipliées par 10 »

Mathilde Linte

25 mar 2022

Cinéma
date-ouverture-ghibli-park

Le Ghibli Park vous ouvre ses portes dans un teaser qui fait rêver

Kalindi Ramphul

09 fév 2022

La vie s'écrit au féminin