Live now
Live now
Masquer
he-application-recreee-harcelement-rue
Actu en France

« Hé ! », l’application qui recrée le harcèlement de rue sur smartphone

17 avr 2015
« Hé ! », c’est le nom d’une application qui reproduit le harcèlement de rue sur smartphone. Une initiative de Stop Harcèlement de rue.

L’association Stop Harcèlement de rue, dont on t’a parlé plus tôt dans la semaine pour leur initiative du label « Bar sans relou » lancé aujourd’hui à Lille par l’antenne de la capitale des Flandres, fait encore parler d’elle : elle sort l’application Hé ! visant à sensibiliser au harcèlement de rue (label remis pour l’instant uniquement au bar Gastama (dont on te parlait dans notre article sur les bonnes adresses à Lyon, Lille et Paris, (c’est dire si on a du flair))).

À lire aussi : « Plutôt sympa », de se faire siffler dans la rue ? — Réponse à Sophie de Menthon

Hé ! est présenté comme la version française de Yo !, application téléchargée des millions de fois qui consistait simplement à envoyer « yo ! » aux personnes de ton choix. C’est tout ? C’est tout.

Hé !, donc, est présenté comme l’équivalent en français. Pourtant, il s’agit bel et bien d’une sensibilisation au harcèlement de rue. Parce que quand on y est pas confronté personnellement, dans la vraie vie, on a du mal à saisir à quel point c’est pénible et éreintant et épuisant. Les personnes non-concernées par le harcèlement de rue peuvent, du coup, en faire l’amère expérience par le biais de leur smartphone.

Comment ? Avec Hé !, tu peux envoyer des « Hé ! » à tes potes, mais un autre ami est imposé à toutes les personnes qui téléchargent l’application : Martin88, qui envoie des « Hé ! » dans le but de reproduire chez l’utilisateur le stress engendré par le harcèlement de rue… Stress d’autant plus grand que Martin ne s’arrête pas là. Il devient de plus en plus lourd, demandant à l’utilisat-eur-rice pourquoi il/elle ne lui répond pas, lui demande de revenir, l’insulte… Et si la personne qui a téléchargé Hé ! le bloque, un message apparaît. Il rappelle que s’il est possible de bloquer quelqu’un sur une application, ce n’est pas possible de le faire dans la vraie vie : « Si vous pouvez vous échapper aujourd’hui, pour beaucoup, le harcèlement de rue, c’est tous les jours. »

Bon alors je t’avouerai que j’ai du mal à imaginer des gens télécharger cette application à partir du moment où ils savent qu’ils vont se faire harceler. Mais symboliquement, pourquoi pas.

Une vidéo explique le principe de cette initiative :

Hé ! L'application qui simule le harcèlement de rue

Pour télécharger l’application, ça se passe sur l’App Store !

Les Commentaires
2

Avatar de RedVivi
17 avril 2015 à 18h51
RedVivi
Je chipote peut-être mais je trouve ça assez dommage que sur le plan supposé montrer "toutes les femmes qui se font harceler" (à 9s) il n'y ait que des dessins de filles grandes et minces... Pour moi c'est le genre de détail tout bête mais qui entretien l'idée que seules les filles "jolies" se font siffler ou autre et que donc quelque part c'est un compliment...
4
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu en France

Pancarte de manifestation
Société

Inscription de l’IVG dans la Constitution : réelle avancée ou mesure symbolique ?

Sihem Belouahmia
Société

Féminicide de Sihem Belouahmia : pourquoi les mots sont importants

Elisa Covo

03 fév 2023

7
Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

La cellule d’enquête interne d’EELV annonce la clôture du dossier Julien Bayou

Elisa Covo

02 fév 2023

hemicycle-2017-300
Société

Le Sénat se prononce en faveur de la constitutionnalisation de l’IVG

eric dupond moretti loi protection mineurs crimes sexuels
Actu en France

Eric Dupond-Moretti : son fils Raphaël accusé de violences conjugales

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l'alcool dans un podcast décomplexant
Actu en France

Élodie Frégé se confie sur son rapport compliqué à l’alcool dans un podcast décomplexant

Anthony Vincent

26 jan 2023

Capture d’écran 2023-01-25 à 10.19.09
Actu en France

Condamné pour « corruption de mineurs », le président de la Ligue nationale de handball démissionne

darmanin
Actu en France

Le non-lieu pour viol de Gérald Darmanin a été confirmé en appel

Manon Portanier

24 jan 2023

1
women-protesting-together-for-their-rights
Société

L’accès à l’IVG est loin d’être acquis dans les campagnes françaises

Élodie Potente

24 jan 2023

1
pexels-markus-spiske-3671136
Société

Le sexisme a encore de beaux jours devant lui en France, selon le HCE

La société s'écrit au féminin