Live now
Live now
Masquer
hangover-psy-snoop
Actualités

Hangover : Psy a encore frappé. Et Snoop Dogg est dans le coup.

Psy revient avec « Hangover » en duo avec le rappeur Snoop Dogg/Lion/Hanneton et comment dire… on aurait pu s’en passer.

Alors que le tube Gangnam style hante encore nos pires cauchemars, Psy récidive avec un nouveau clip, Hangover, littéralement « gueule de bois ». 

Je l’ai vu une première fois ce matin du lundi 9 juin, il en était alors à 2 millions de vues. Quelques heures plus tard, la barre des 7 millions est atteinte. Si cette progression est fulgurante on reste bien loin, encore, du cap des 2 milliards de vues récemment atteint par son grand frère Gangnam style.

Gangnam style narrait la vie du quartier très chic de Gangnam à Séoul… mais que nous raconte donc Hangover ?

PSY - HANGOVER (feat. Snoop Dogg) M/V

Voilà, lectrice, à présent, tu te fiches pas mal désormais de savoir de quoi Hangover parle, tu veux juste que l’odieux acouphène dans tes oreilles passe. Comme je te comprends.

Pour les plus tenaces en voici un extrait traduit :

« Hangover, hangover, hangover, hangover-over-over
Party’s over, it ain’t over
Try to make a bad memory over and over »

À lire avec la voix de Fabrice Luchini pour souligner la beauté du phrasé :

« Gueule de bois, gueule de bois, gueule de bois, gueule gueule gueule de bois.
La fête est finie, ce n’est pas terminé
Essaie de créer un mauvais souvenir encore et encore ».

La musique est donc au niveau des paroles.

Et pourtant le buzz viendra car tous les éléments sont réunis : le clip est rigolo, Psy et Snoop Animal ont incontestablement une image de gars sympathiques, et ils sont les premiers sur le fameux filon du « tube de l’été 2014 ».

Le pire c’est qu’ils sont assez bon musiciens pour se rendre compte de l’horreur auditive qu’ils ont produit. Je pars donc du principe qu’il s’agit d’un troll musical et que leur clip est une sorte de mème. Donc forcément un futur succès sur le web !

Pour te remettre du choc auditif, tu peux regarder notre dernier Mad Gyver qui traite de façon bien plus audible de la remise en forme post-décuve ou bien la vidéo de Sophie-Pierre Pernaut, véritable Guide de survie pour lendemain de soirée !

Les Commentaires
11

Avatar de elunam
10 juin 2014 à 10h00
elunam
Celles qui ont mal aux oreilles c'est parce vous essayez de considérer ça avec sérieux, comme de la vraie musique, alors que clairement, du sérieux, y'en à zéro dans ce clip et cette chanson . C'est effectivement du troll musical pour déconner, WTF au possible étou, et ça va se vendre parce que c'est Snoop Animal et PSY.
0
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Actualités

Polanski mars distribution
Actu mondiale

Roman Polanski : la date de son jugement pour diffamation a été annoncée 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

Lifestyle
Sponsorisé

J’ai découvert trois films féministes géniaux grâce à un VPN

Humanoid Native
mariage-gay-eglise-ecosse
Actu mondiale

Aux États-Unis, le Congrès légifère pour protéger le mariage pour tous 

Camille Lamblaut

30 nov 2022

consequence-ivg-avortement-etude
Actu en France

Le 29 Novembre 1974, l’Assemblée nationale adoptait le droit à l’IVG

Camille Lamblaut

29 nov 2022

antifa
Actu en France

Le jeu Antifa affole l’extrême droite, la Fnac le retire de la vente

Maya Boukella

28 nov 2022

6
musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

amandiers
Pop culture

Au nom de la présomption d’innocence, Valeria Bruni-Tedeschi a protégé Sofiane Bennacer malgré les plaintes pour viol

Maya Boukella

25 nov 2022

6
luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Société

Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

WhatsApp Image 2022-11-24 at 18.06.52
Société

Isabelle Rome : des objectifs ambitieux, mais toujours plus de violences faites aux femmes en 2022

La société s'écrit au féminin