4 étapes simples pour passer à une garde-robe minimaliste


Vous ne savez plus quoi faire des fringues qui composent votre dressing plein à craquer, et vous avez envie de changer vos habitudes de consommation ? On vous explique point par point comment passer à une garde-robe minimaliste !

garde robe minimaliste sur fond bleu

En partenariat avec Kiabi (notre Manifeste)

Vous en avez assez de posséder des tonnes de fringues qui prennent de la place alors que vous n’en portez pas la moitié ? Vous êtes au bon endroit.

On vous partage tout de suite notre petit guide pour vous aider à vous séparer de vos affaires et accueillir dans votre vie un dressing minimaliste.

Commencez par faire une grosse pile de vos vêtements à la Marie Kondo

Vous avez sans doute entendu parler de la méthode Marie Kondo. Pour que rien ne vous échappe et afin d’être sûre de tout trier, commencez par sortir l’intégralité de notre dressing et faites une mega pile. Ne vous méprenez pas ; cette première étape demande du courage et de la dévotion.

Une fois que votre grosse pile trône au milieu de votre chambre, vous pouvez prendre une pose. Jetez-vous dessus, roulez, tapez une sieste… Le travail peut ensuite commencer.

Partez sur une organisation en deux tas, avec d’un côté ce que vous voulez garder et de l’autre ce dont vous souhaitez vous débarrasser.

Le but c’est que le tas de « je garde » soit plus petit que celui « je garde pas ». Minimaliste, on a dit !

C’est parti pour le tri.

Exit les fringues « coup de cœur » immettables

Il existe sûrement dans votre dressing des pièces que vous avez acheté sur un coup de tête sans peut-être même les avoir essayées. Vous ne les mettez donc jamais.

Ces pièces-là se divisent en deux catégories : celles qui sont juste esthétiquement immettables dans votre quotidien, et celles qui sont carrément désagréables à porter.

En ce qui concerne les vêtements de la première catégorie, vous pouvez envisager de leur donner une seconde chance. En vous habituant par exemple à les porter à l’intérieur de chez vous jusqu’à ce que vous soyez à l’aise avec. Si vraiment ça ne marche pas, que vous n’assumez toujours pas et que c’est vraiment plus votre style… C’est un non. Ça part en pile « je ne garde pas ».

Et pour la deuxième catégorie, il n’y a même pas à débattre. Si c’est insupportable à porter, ça dégage.

Ne gardez que les vêtements qui vous rendent heureuse

Le meilleur moyen de se créer une garde-robe durable dont vous ne vous lasserez pas facilement, c’est de ne la composer que de pièces que vous aimez.

C’est un des points d’honneur de ce tri. Il faut que chacune de ces pièces que vous gardez, vous les aimiez réellement. Et pas juste parce que c’est à la mode et que vous croyez que vous les « aimez » alors que vous savez bien que vous allez vous en débarrasser l’année prochaine.

Bien sûr, il est complètement possible d’apprécier des pièces qui sont tendance ! Mais la priorité, c’est que vous les chérissiez, vous, quoi qu’il arrive.

Il faut que vos vêtements correspondent non pas aux tendances, mais à votre style ; celui qui ne passera pas au fil des saisons, ce qui ne veut pas dire pour autant qu’il est basique ou ennuyeux… Ainsi, jamais vous ne vous lasserez de votre garde-robe. Évidemment, nos propres goûts peuvent changer, mais probablement pas aussi rapidement que la mode.

Alors c’est parti. Agrippez vos fringues une par une. Prenez quelques secondes pour communier avec elles s’il le faut.

Et posez-vous la vraie question : est-ce que ce vêtement me procure de la joie ? Ne gardez que ce que vous aimez vraiment au plus profond de votre cœur. Seules les choses que vous affectionnez tendrement auront le droit de se trouver dans le tas « je garde ».

Ça aussi, c’est du Marie Kondo. Demandez-vous si chaque pièce que vous tenez entre vos mains vous rend heureuse. Si c’est non, bye Felicia.

Pendant votre tri, vous avez peut-être créé une troisième pile à notre insu. Pas cool. On sait très bien que c’est la fameuse pile de vieux machins laids estampillés « au cas où » que vous comptiez soi-disant utiliser pour le bricolage et autre activité qui tachent.

Bon OK, vous pouvez garder maximum deux t-shirts et un pantalon qui proviennent de cette pile, pas plus. Vous ne les utiliserez que pour bricoler de toute façon, n’est-ce pas ? Alors faites pas genre que vous repeignez une chambre tous les week-ends.

Pensez au concept de la garde-robe capsule

Le concept de la garde-robe capsule vous permet d’avoir peu de vêtements, mais tout ce qu’il faut pour composer plusieurs looks.

C’est une petite collection de pièces qui peuvent être assemblées de différentes manières et qui comprend tout ce que vous auriez normalement besoin de porter.

Il faut évidemment une collection par saison, bien qu’il y ait des pièces que l’on peut porter durant plusieurs saisons, type un jean ou un cardigan.

En triant, mais aussi d’une manière générale en achetant, pensez à ce dont vous avez réellement besoin dans votre dressing. Comme vous avez sûrement déjà tout balancé au cours de l’étape « cette fringue me rend-elle heureuse au plus profond de mon être ? » vous n’avez sûrement plus assez de choses pour vous permettre de composer une garde-robe complète. C’est pas grave, vous irez achetez d’autres fringues (sur Seconde main by Kiabi, au hasard).

Une garde-robe capsule doit être pensée dans son ensemble et non pièce par pièce. Chaque vêtement ou accessoire qui la compose doit y avoir une place utile, et la possibilité de s’accorder avec plusieurs des autres pièces.

Il s’agit de privilégier la qualité à la quantité et non l’inverse, et ce sur tous les fronts, que ce soit en termes de qualité de matières, d’intemporalité du style, d’harmonie des couleurs des pièces entre elles (il vous faudra en effet décider d’une gamme pour qu’un maximum d’associations soit possible).

Faire partie d’une garde-robe capsule, ça se mérite. Seuls les meilleurs sont acceptés.

Il y a évidemment un but pratique à tout cela. Quand on a plus une tonne de vêtements devant soi, on ne peut plus dire « j’ai rien à me mettre ». Ça paraît paradoxal, mais réfléchissez-y quelques instants et tout va s’éclairer.

La vraie raison pour laquelle on n’a rien à se mettre, c’est qu’on a trop de choses et qu’on ne sait pas quoi choisir. Une garde-robe minimaliste permet d’avoir directement tout ce qu’on possède devant les yeux, et comme on aura choisi avec soin toutes les pièces qui la composent au préalable, on sait exactement ce qu’on peut accorder avec quoi. Pas besoin d’y passer des heures !

Faites-vous une idée de ce à quoi ressemble une garde-robe capsule avec ces exemples :

Quelques recherches Google et YouTube vous donneront plein d’inspiration, et vous comprendrez vite qu’il est possible de faire énormément de looks différents avec une petite sélection de pièces.

Vous l’avez aussi compris : vous allez faire des économies avec cette méthode. Alors, finissez votre tri et veillez à ce que votre pile « je garde » soit plus petite que la pile « je ne garde pas ».

Et ensuite, vous pourrez vendre ce qui est encore mettable sur Seconde main by Kiabi !

Vous vous demandez peut-être quoi faire des autres vêtements de votre pile « je ne garde pas » ? Tout cela, on vous l’explique dans un autre article à découvrir ici :

On espère que cette méthode portera ses fruits, et que vous serez vite l’heureuse propriétaire de la parfaite garde-robe minimaliste, responsable de votre bonheur quotidien.

Acheteuse ou vendeuse, vous serez toujours gagnante avec Seconde main by Kiabi !

Comment ça fonctionne ? Si vous fixez le prix de ce t-shirt à 10€, lors de sa vente, deux choix s’offrent à vous :

  • Choix 1 : Les 10€ récoltés peuvent directement se retrouver dans votre cagnotte afin d’être réutilisés sur Seconde main by Kiabi OU être transférées sur votre compte bancaire.
  • Choix 2 : Vos 10€ se transforment en 12€ de bons d’achat (20% de bonus) à utiliser en magasin Kiabi ou sur kiabi.com

Si vous êtes acheteuse et que vous avez flashé sur cette pièce à 10€, dès réception, vous recevrez en même temps un bon à hauteur de 20% du montant d’achat, soit 2€, directement dans votre cagnotte bon d’achat. Comme un parfum de récompense dans l’air?

À lire aussi : 3 bonnes raisons d’acheter de la mode de seconde main en 2021

La Rédaction

La Rédaction


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!