Live now
Live now
Masquer
Une seizième femme accuse Gérard Depardieu d'agression sexuelle // Source : Capture écran Youtube
Justice

Gérard Depardieu : une nouvelle enquête ouverte pour « agression sexuelle »

Cette enquête suite à la plainte déposée par une décoratrice le 23 février dernier, concernant des faits qui se seraient produits en 2021 sur le tournage des « Volets verts ».

Mardi 5 mars, le parquet de Paris a indiqué avoir ouvert une enquête pour agression sexuelle à l’encontre de l’acteur Gérard Depardieu, confirmant à l’AFP une information de Mediapart. Cela fait suite à la plainte d’une décoratrice, déposée en février dernier, pour « agression sexuelle », « harcèlement sexuel » et « outrage sexiste ».

« Quand des producteurs de film engagent Depardieu, ils savent qu’ils engagent un agresseur »

Les faits se seraient produits sur le tournage du film Les Volets verts de Jean Becker, en 2021.

La plaignante, prénommée Amélie, raconte auprès de Mediapart que Gérard Depardieu l’aurait approchée alors qu’elle installait un décor dans le couloir d’un hôtel particulier situé dans le XVIe arrondissement de Paris. L’acteur aurait commencé par lui poser des questions sur son travail, avant d’orienter la conversation sur ses « performances sexuelles ». Il lui aurait alors affirmé qu’il « pouvait faire jouir les femmes sans les toucher, juste avec des mots », avant de l’agresser sexuellement :

Il m’a attrapée avec brutalité, m’a bloquée en refermant ses jambes sur moi comme un crabe, il m’a pétri la taille, le ventre, en remontant jusqu’à mes seins.

Dans un entretien accordé à l’AFP mardi 5 mars, l’actrice Anouk Grinberg, également au générique des Volets verts, est revenu sur ce tournage où « Il y avait, paraît-il, une dame dévolue (à prévenir les) agressions. On ne me l’a jamais présentée, (…) elle n’a jamais apporté son soutien aux femmes qui se sont fait agresser. Elle n’est jamais intervenue quand on entendait parler de moule, de chatte, de bite, de se faire sucer ».

« Quand des producteurs engagent Depardieu sur un film, ils savent qu’ils engagent un agresseur », a-t-elle appuyé.

Cette nouvelle enquête est la troisième visant l’acteur, mis en examen depuis 2020 pour viols et agressions sexuelles après une plainte de la comédienne Charlotte Arnould. Une enquête a également été ouverte après la plainte d’une ancienne assistante de tournage, pour des faits qui se seraient produits en 2014. À ce jour, une vingtaine de femmes ont témoigné dans la presse ou devant la justice.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Justice

Source : cava
Société

86 % des plaintes pour violences sexuelles classées sans suite, et pourtant leur nombre n’a jamais été aussi important

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Gérard Miller
Justice

Gérard Miller : une alerte sur son comportement avait été donnée à l’université Paris 8

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Violences conjugales : Stéphane Plaza est auditionné par la police dans le cadre d’une enquête préliminaire

police pixabay
Société

Condamné pour viols et violences conjugales, un policier en fuite

1
Source : Jeanne Menjoulet
Justice

La famille d’une victime de féminicide assigne l’État en justice pour « faute lourde »

Source : Capture vidéo / AFP
Justice

Monique Olivier entendue dans l’affaire Lydie Logé, disparue en 1993

2
Source : Jazmin Tabuena / corelens
Justice

Explosion de la prostitution des mineurs : le plan choc de la ministre chargée de l’Enfance

3
Manifestation contre les violences faites aux femmes  // Source : Jeanne Menjoulet
Justice

En 2022, seules 7 % des victimes de féminicides étaient suivies par une association

Source : Juan Moyano / Canva
Justice

Victime de violences sexuelles, je regrette d’avoir porté plainte

4
Dominiqueboutonnat_copyrightcnc
Justice

Affaire Dominique Boutonnat : le président du CNC sera jugé en juin pour agression sexuelle

La société s'écrit au féminin