Live now
Live now
Masquer
police pixabay
Société

Condamné pour viols et violences conjugales, un policier en fuite

Selon des informations de Politis, un policier condamné à dix ans de prison pour viols et violences conjugales aurait profité d’une incompatibilité de garde à vue pour prendre la fuite.

Un policier devenu fugitif. Selon les informations de nos confrères de Politis, Xavier P., condamné en septembre dernier à dix ans de prison pour viols et violences conjugales sur trois femmes, et suspendu de ses fonctions depuis, a pris la tangente après son interpellation dans l’Essonne vendredi dernier pour des nouveaux faits supposés de violence conjugale.

Il aurait profité d’une « incompatibilité de garde à vue » pour s’enfuir

Bien que condamné pour des faits remontant à 2008-2014, le policier avait fait appel de la décision de justice et avait été libéré sous contrôle judiciaire, après seulement deux mois d’incarcération. Une situation jugée extrêmement préoccupante par ses victimes, qui, dans un article du Parisien daté de novembre dernier, avaient partagé la peur qui les animait de savoir leur agresseur dans la nature. « Je suis révoltée par cette décisionDepuis qu’il est sorti, j’ai peur, mes proches ont peur pour moi », avait notamment témoigné une de ses ex-conjointes. Toutes avaient déploré que leur bourreau, qui avait pour habitude de les menacer avec un couteau ou son arme de service, ne soit pas contraint de porter un bracelet anti-rapprochement.

Concernant les nouveaux faits présumés pour lesquels Xavier P. a été interpellé la semaine dernière, « une enquête était en cours et une confrontation avec la victime était prévue. Lors d’une visite à l’hôpital, il s’était vu délivrer une ‘incompatibilité de garde à vue’ le temps que son état de santé lui permette de retourner en cellule. D’après nos informations, Xavier P. aurait profité de ce moment pour s’éclipser discrètement » précisent nos confrères de Politis.

Les cas de violences intrafamiliales commises par un membre des forces de l’ordre ne sont malheureusement par des cas isolés. S’il existe peu de chiffres sur l’ampleur du phénomène, la base de données compilée par nos confrères du média d’investigation basta!à retrouver dans son intégralité sur ce lien, donne un bon aperçu de ce fléau. Sur 861 décès recensés suite à l’action des forces de l’ordre entre 1977 et 2022, 80 cas impliquaient des agents qui n’étaient pas en service. Pour ces affaires, l’écrasante majorité des victimes faisaient partie de l’entourage intime du policier (conjointe et/ou enfants). Triste illustration de la manière dont les violences policières s’immiscent aussi dans la sphère intrafamiliale.

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

1
Avatar de Ariel du Pays Imaginaire
12 mars 2024 à 21h03
Ariel du Pays Imaginaire
Mais il pouvait pas avoir un bracelet électronique pendant la période "d'incompatibilité de garde à vue"?!!!
Courage à ses victimes, j'espère qu'il va se refaire chopper vite !
2
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Sora Shimazaki / Pexels
Actualités

Un pédocriminel interdit d’IA pour les 5 prochaines années par la justice britannique, une première

Source : URL
Société

 « Il va la tuer… » Dans une vidéo virale, elle interpelle Macron sur les violences faites à sa mère par son ex-compagnon

Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

1
Source : SHVETS production de Pexels
Société

Une enquête du Parisien révèle des violences sexuelles à l’Institut national de jeunes sourds de Paris

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Violences sexuelles à l’Hôpital : Roselyne Bachelot, émue, confie son expérience dans C à vous

police pixabay
Société

À Metz, un policier qui frappait son ex-femme et ses enfants a été relaxé par la Cour d’Appel

7
Source : Capture d'écran du compte X de Paris 2024
Société

JO 2024 : accusé de harcèlement, Baptiste Moirot ne portera finalement pas la flamme olympique

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

15
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Actualités mondiales

La Suède adopte une loi qui autorise les transitions de genre à partir de 16 ans

La société s'écrit au féminin