2021 pourrait bien être l’année du grand retour de la gavroche


Si vous l'aviez gardé depuis 15 ans au placard, c'est le moment de la ressortir ou d'aller vous en dégoter une en friperie : la gavroche pourrait bien s'inviter de nouveau sur toutes les caboches.

2021 pourrait bien être l’année du grand retour de la gavroche

En France, on connait bien la gavroche, qui est un peu le chapeau essentiel de la parisienne férue de friperies. C’est évidemment une pièce classique, alors qu’on se le dise : il n’y a rien de nouveau dans cette tendance ! Elle avait même fait un retour assez remarqué aussi récemment qu’en 2017.

Comme toutes les tendances cela dit, ça s’en va et ça revient… Et force est de constater, dernièrement, que de plus en plus de célébrités s’affichent avec une gavroche.

Ces dernières années, le couvre-chef qui s’est imposé comme le plus stylé de tous (et qui est, oserais-je dire, le « must-have »), c’est le bob. Peut-être a-t-il fini par lasser, et s’apprête-t-il à laisser le podium à la gavroche !

Katie Holmes ramène la gavroche au goût du jour

Les magazines de mode américains s’affolent depuis que Katie Holmes a fait à plusieurs reprises, ces dernières semaines, le choix de porter une gavroche.

Katie Holmes est devenue une référence, après qu’elle a plusieurs fois arboré des pièces élégantes — notamment des bottes qui ont convaincu les foules. Aujourd’hui, les modeuses américaines la suivent de près. Alors si elle continue de se montrer portant une gavroche, il se pourrait bien qu’elle devienne le chapeau phare de l’année…

De plus, d’autres célébrités se sont affichées avec cet accessoire très récemment. On a notamment aperçu Taylor Swift avec une casquette de ce genre dans son film Disney+ ; Halle Berry a elle aussi affiché sur Instagram un couvre-chef qui ressemble fortement à une gavroche…

Coïncidence ou nouvelle (vieille) mode ?

Comme le fait remarquer Instyle, les Américains et Américaines associent étroitement la gavroche aux Fall Out Boys, puisque le fameux couvre-chef était pour ainsi dire la marque de fabrique du groupe dans les années 2000 (particulièrement en ce qui concerne Patrick Stump).

Cela dit, beaucoup l’ont adoptée à cette période, comme Christina Aguilera, Britney Spears, Jennifer Lopez, Beyonce… Bref, les chanteuses en général !

Dans les années 2000, la gavroche était souvent colorée, imprimée, brillante… Celles que portent les célébrités en 2021 sont plutôt du genre classique et sobre.

Du moins, pour l’instant. Honnêtement, quitte à ramener pour de bon la gavroche, autant que ce soit aussi fun que dans les années 2000 ! (Oui à la gavroche en fourrure de J-Lo.)

Finalement, la gavroche fait partie des nombreuses tendances d’il y a vingt ans ; étant donné que ces temps-ci la mode ne cesse de s’inspirer des années 2000, le retour de cet accessoire ne semble pas franchement inattendu.

Emily in Paris est-elle aussi en cause du retour de la gavroche ?

Difficile de ne pas évoquer Emily in Paris quand on parle de la tendance gavroche en pleine essor. Rappelons-le, cette série mièvre et improbable avait réussi à figurer dans le classement des plus grosses influences mode de l’année 2020 ! La faute à la glamourisation de la vie et de la mode parisiennes, malgré la triste réalité de cette ville aux senteurs d’urine…

 

Les looks stéréotypés portés par Emily n’ont pas fait l’unanimité parmi les connaisseurs, mais ça n’a pas empêché toute une partie des spectateurs d’apprécier son style et de s’en inspirer.

Emily en a porté, de la gavroche et du béret. Alors ce ne serait pas étonnant qu’elle soit tout aussi responsable que Katie Holmes de la montée en puissance des couvre-chefs chic !

La petite histoire de la gavroche

D’après Gavroche & Co, ce couvre-chef s’est popularisé parmi les hommes de la classe ouvrière à la fin du XIXe siècle en Europe.

À la base, on l’appelait la « casquette irlandaise » — en référence à son pays de naissance. Elle a aussi pris le nom de casquette Poulbot, en hommage au peintre Poulbot qui peignait les gamins des rues français affublés du fameux couvre-chef.

Elle a ensuite été adoptée aux États-Unis par les jeunes gens qui vendaient le journal dans la rue.  C’est pourquoi encore aujourd’hui, la presse mode anglo-saxonne parle de la gavroche comme la « newsboy cap » !

En France, Victor Hugo a nommé l’un de ses personnages Gavroche dans Les Misérables. Cette histoire comme ce tragique héros sont devenus internationalement connus. C’est après ce succès que la gavroche a été baptisée ainsi dans l’Hexagone !

Comme les classes aisées se sont rendues compte que c’était plutôt stylé, elles ont fini par l’adopter aussi et se la sont réappropriée. C’est alors devenu un accessoire preppy et classe.

Si la gavroche et le béret sont à l’origine deux produits bien distincts, la mode au fil des ans ne cesse de faire des modifications, des hybrides, des fusions entre ces pièces iconiques…

La gavroche ressemble à la base à une casquette simple, à cela près qu’elle est bombée et que sa visière est bien plus courte. À l’origine, elle est formée de huit panneaux qui se rejoignent au centre, où est accroché un bouton. Les matières les plus répandues pour la concevoir sont la laine, le tweed, le velours ou encore le feutre.

La gavroche et ses potes : casquette de marin, casquette béret…

Il n’est pas rare que la gavroche fusionne avec la casquette de marin, souvent ornée d’une lanière généralement tressée et fermée par un bouton doré.

Gavroche Jennyfer x Léna Situations

La gavroche est à ne pas confondre avec la casquette béret, dite aussi casquette plate, bien que celle-ci aussi a fait le tour du monde pour finir par être adoptée par les classes les plus aisées !

Le casquette béret classique comporte une visière bien plus petite que celle de la gavroche, recouverte par le tissu qui s’étend vers l’avant, cachant ainsi ladite visière.

Mais comme on le disait, de nos jours, il existe une multitude de chapeaux inspirés et dérivés de la casquette gavroche comme de la casquette béret.

À commencer par le béret en feutre, ni casquette béret ni gavroche, juste un pan de matière douce-rêche affublée d’un petit bout de tissu pointé en l’air en son centre.

Parfois c’est complexe, la mode, mais on s’accroche et on essaye de suivre, n’est-ce pas ?

En résumé, ne vous étonnez pas si d’ici quelques mois beaucoup de gens dans la rue ont des airs de Christina Aguilera période Genie In A Bottle

À lire aussi : En 2021, il suffit de charcuter ses vieilles Ugg pour être à la mode

Caroline Arénas

Caroline Arénas

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!