Live now
Live now
Masquer
films-sortis-18-juillet-2018
Cinéma

3 films à voir cette semaine, entre amours fous et désirs censurés

Comme chaque mercredi, Kalindi te propose sa sélection des films de la semaine. Pour que tu te repères dans le dédale infernal des salles obscures. Et cette semaine, il y en a vraiment pour tous les goûts.

C’est l’heure de la sélection ciné !

Mon Tissu préféré, le portrait de femmes syriennes

Mon Tissu Préféré (2018) BANDE-ANNONCE

Nahla vit à Damas avec sa mère et ses deux sœurs, Line et Myriam, dans un quartier qu’elle déteste, depuis la mort de son père.

Elle doit épouser Samir qui vient des États-Unis pour la rencontrer mais Nahla est trop effrontée et Samir lui préfère sa sœur Myriam. Elle se rapproche alors de sa nouvelle voisine du dessus, qui tient une maison close.

Ce qui saisit dans Mon Tissu préféré, dont madmoiZelle est cette semaine la fière partenaire, c’est le côté documentaire du film, qui livre une tranche de vie d’une famille syrienne moyenne en 2011.

3 films à voir cette semaine, entre amours fous et désirs censurés

Il y a un fossé entre Nahla qui se sent enfermée dans sa vie un peu terne et qui déteste vivre dans ce pays, et sa mère qui est résignée.

La réalisatrice Gaya Jiji dresse le portrait de femmes plurielles avec justesse et grâce dans un film émouvant que je te conseille grandement !

Come as you are, la claque du mois

COME AS YOU ARE Bande Annonce (2018) Chloë Grace Moretz, Romance

Come as you are, c’est l’histoire d’adolescents à qui on veut interdire d’aimer comme ils le souhaitent.

Pennsylvanie, 1993.

Une jeune femme prise en flagrant délit de roulage de pelles à une autre meuf se voit directement envoyer par sa tutrice à God’s Promise, un établissement austère duquel semble exempte toute forme de fun

Là-bas, on apprend aux adolescents non-hétéroseuxel·es à… ne plus l’être. Pour les gardiens du lieu, les enseignants et la directrice, l’homosexualité est une déviance qu’il faut soigner, comme on traiterait une maladie. 

3 films à voir cette semaine, entre amours fous et désirs censurés

Au départ plutôt docile, la jeune Cameron finit par se rebeller à sa manière. Accompagnée de ses deux amis, Jane et Mark, elle essayera d’expérimenter ce qu’elle n’a jamais connu : la liberté. 

Come as you are m’a ouvert les yeux sur une réalité que j’ignorais. Ces « thérapies de conversion » pour LGBT existaient apparemment, et demeurent toujours aujourd’hui dans certains états d’Amérique.

Ça me semble complètement lunaire en plus bien sûr d’être révoltant. Et Desiree Akhavan m’a ouvert les yeux, avec douceur souvent et brutalité parfois.

Un film que je te recommande ardemment, et qui devrait marquer ta mémoire.

Ant-Man et la Guêpe, le blockbuster de l’été

Ant-Man et La Guêpe - Bande-annonce officielle (VOST)

Le plus petit des super-héros revient dans un second opus qui devrait charmer ton été.

Dedans, Scott Lang galère à concilier son rôle de daron et sa carrière de super-héros. Mais il n’aura pas le temps de se poser mille et une questions et devra sauter les deux pieds en avant dans l’aventure quand Hope van Dyne et le Docteur Hank Pym lui confieront une mission pressante. 

Et pour celle-ci, il va devoir faire équipe avec La Guêpe…

3 films à voir cette semaine, entre amours fous et désirs censurés

Si tu me lis souvent, tu sais que je ne suis pas une fan incontestée de l’écurie Marvel. Cependant, le premier volet d’Ant-Man m’avait plutôt fait marrer. Je n’en garde pas un souvenir ému, mais avais passé un bon moment à cet instant-là.

En tout cas, si les super-héros sont ta passion, je te suggère l’EXCELLENTE série Legion, qui ne ressemble à aucun autre produit super-héroïque. Hyper intelligent et esthétique, elle est devenue en très peu de temps ma série préférée.

Voilà mon bel esturgeon, on se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles découvertes filmiques !

À lire aussi : 3 films à voir absolument cette semaine, entre harcèlement et voyage initiatique

Les Commentaires
1

Avatar de cleobulle
19 juillet 2018 à 11h02
cleobulle
j'ai été voir avec mon compagnon (gros fan de films marvel, dc...) Ant-Man hier.
Je ne suis pas une fan des films de super-héros de base, même si j'ai pu apprécier certains films.
Mais j'ai adoré ! Donc si vous ne voulez pas de film prise de tête allez-y (bon comme j'avais pas vu les avengers (ou un truc du genre) j'ai pas tout compris à la base de l'histoire mais c'est pas grave, on en a pas besoin )
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Cinéma
festival-gerardmer-film-she-will

She Will : l’incandescente prière aux sorcières qui crée le trouble

Kalindi Ramphul

29 jan 2022

Cinéma
nope-jordan-peele-film-horreur

La sortie de Nope, le nouveau film de Jordan Peele, est décalée !

Kalindi Ramphul

28 jan 2022

Cinéma
downton-abbey-film-2_trailer

Downton Abbey : A New Era repousse (ENCORE) sa date de sortie

Manon Portanier

28 jan 2022

9
Cinéma
critique-film-gerardmer-samhain-you-are-not-my-mother

Samhain est un conte terrifiant sur la dépression et le harcèlement scolaire

Kalindi Ramphul

28 jan 2022

Cinéma
critique-film-gerardmer-2022_post-mortem

Post Mortem aurait pu être un grand film d’horreur. Mais non.

Kalindi Ramphul

27 jan 2022

Cinéma
date-ouverture-ghibli-park

On n’y croyait plus : le parc à thème studio Ghibli a enfin sa date d’ouverture

Kalindi Ramphul

27 jan 2022

Cinéma
critique-eight-for-the-silver

Bête du Gévaudan et xénophobie : on a vu Eight for Silver, singulier film de genre

Kalindi Ramphul

27 jan 2022

Cinéma
Fight Club

Absurdité maximale : la Chine change la fin de Fight Club et vide le film de son sens au passage

Eva Levy

26 jan 2022

4
Cinéma
Titane

Les nominations des César 2022 sont là — avec toujours une minorité de meufs, hein, faut pas pousser

Eva Levy

26 jan 2022

Cinéma
peter-dinklage-blanche-neige-nains

Peter Dinklage est révolté par le remake live action de Blanche-Neige et les 7… personnes atteintes de nanisme

Kalindi Ramphul

26 jan 2022

27

La pop culture s'écrit au féminin